Version classiqueVersion mobile

L'École et l'espace local

 | 
Agnès Henriot-van Zanten

Première partie. L'école et l'environnement local

L’école et l’environnement local

Texte intégral

1Situer la forme scolaire dans l’environnement spécifique des deux zones que nous avons choisies pour notre étude est l’objet de la première partie de ce travail. Situer plus qu’interpréter, car il ne s’agit pas à ce stade d’élaborer une théorie des rapports que l’école entretient avec l’espace local, mais, plus modestement, de dessiner son visage en soulignant les traits qu’y ont imprimés l’histoire, la géographie, les caractéristiques de la population et des institutions locales dans un canton rural et dans des quartiers populaires urbains. Mais si elle n’est pas mise directement au service d’une thèse, à quoi sert une telle accumulation de détails dont quelques-uns confirment des tendances nationales et d’autres mettent en relief des particularités régionales et locales ? Présentation de la scène locale, cette description est conçue comme une toile de fond qui devrait éclairer, sinon expliquer, le discours et le comportement des acteurs qui seront évoqués dans les parties suivantes. Image figée des évolutions récentes et de la situation actuelle, elle a aussi pour but de fournir des points de repère en vue d’évaluer la dynamique introduite par les zones d’éducation prioritaires et l’étendue de ses effets.

© Presses universitaires de Lyon, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search