Version classiqueVersion mobile

La Dynamique du changement en ville moyenne

 | 
Nicole Commerçon

Deuxième partie : La dynamique socio-spatiale

La dynamique socio-spatiale

Texte intégral

1Nous avons pu apprécier l'effet multiforme des flux de population, à la fois la métamorphose de l'espace urbain, la réorganisation de l'espace régional, la transformation des activités économiques, laquelle contribue, en retour, à accroître la mobilité des populations. Cependant, cette analyse de la dynamique urbaine, tant démographique que spatiale, ou encore économique, nous a toujours renvoyée au même et ultime problème de la dynamique socio-spatiale.

2Pour comprendre le changement urbain dans sa globalité, il nous faut encore déterminer comment, par l'énorme brassage de population que nous avons perçu, se remodèle le visage des sociétés de nos villes moyennes. Quels liens existent entre la mobilité spatiale - ici la venue à la ville - et les mutations sociales, aussi bien dans le domaine individuel que dans l'ensemble du champ urbain ? Que la mobilité soit ou non liée à un mouvement d'ordre socio-économique, entraîne-t-elle une rupture - et laquelle - du processus de reproduction sociale ?

3Ce difficile problème se double, de plus, d'un problème d’ordre méthodologique tout aussi délicat.

© Presses universitaires de Lyon, 1988

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search