Version classiqueVersion mobile

Devoirs d’écriture

 | 
Bénédicte Monicat

Bibliographie

Texte intégral

I — Littérature d’enfance et de jeunesse

Anonyme, « Récréations : Couramé », Le Magasin des demoiselles, Juillet 1846, Paris, Administration du Magasin des demoiselles, 1846.

Bassanville comtesse de, Le Monde tel qu’il est : Livre des jeunes filles, Paris, Desesserts, 1853 ;

—, Les Deux Familles, ou Bonne et mauvaise éducation, Tours, Marne, 1859 ;

—, Les Primeurs de la vie, ou Bonheurs, joie et douleur de la jeunesse, Paris, Lehuby, s. d.

Beaugier Mme, Contes à mes enfants, ou Historiettes morales propres à l’instruction et à l’amusement de la jeunesse, Limoges, Barbou frères, 1851 ;

—, Élise, ou le Miroir du jeune âge, Limoges, Barbou frères, s. d.

Beaujard Mme Élise, Le Dévouement d’une jeunefille, 2e éd., Lille, J. Lefort, 1860.

Belloc Louise Swanton, Le Fond du sac de la grand’mère : Contes et histoires, Paris, Garnier, s. d.

Belz Marguerite de, La Clef des champs, ou les Enfants parisiens en province, Paris, Ducroq, 1872.

Bentzon Thérèse (Mme Blanc), Geneviève Delmas, Paris, Hetzel, 1893

Bernard Mme Laure, Contes maternels, Scènes de l’éducation, Paris, P.-C. Lehuby, 1837 ;

—, Les Enfans de la campagne, Paris, P.-C. Lehuby, 1837 ;

—, Esquisses morales, Contes aux jeunes personnes, Paris, Louis Janet, s. d.

Berthet Mme Louise, Le Jeune Robinson des neiges, Limoges, Eugène Ardant, s. d.

Bertin Marthe, Voyage au pays des défauts, Paris, Hetzel, 1887 ;

—, Un voyage de Farfadets, Tours, Marne, 1888.

Bosguérard Marie de, Les Anges du foyer, Limoges, Barbou, 1890 ;

—, La Petite Institutrice, Limoges, Barbou, 1890 ;

—, Le Journal d’une grande sœur, Limoges, Barbou, 1891 ;

—, Ma poupée, Limoges, Barbou, 1891.

Bourdon Mme Mathilde Froment, Amanda de Fitz-Owald, ou Connaître Dieu, l’aimer et le servir, Lille, L. Lefort, 1847 ;

—, Le Legs d’une mère, Lille, L. Lefort, 1851 ;

—, La Fille du fermier, Lille, L. Lefort, 1853 ;

—, La Clef des cœurs, 3e éd., Lille, L. Lefort, [1857] 1863 ;

—, Trop parler nuit, Lille, L. Lefort, 1861 ;

—, Marthe Blondel ou l’Ouvrière de fabrique, Paris, Putois-Cretté, 1864 ;

—, Joanna, ou l’Enfant perdue, Lille, J. Lefort, s. d.

Bray Marie de (Mlle Dravigny), Mémoires d’un bébé, Paris, C. Dillet, 1863 ;

—, Le Robinson des neiges, Paris, Nouvelle Librairie d’Éducation, Victor Sarlit, 1866 ;

—, Un intérieur de famille : Journal d’une sœur, Paris, V. Sarlit, 1867.

Brun Elisabeth, Delphine, ou la Langue sans frein, Paris, Gaume frères, 1838 ;

—, Oramaïka. Nouvelle indienne, 2 vol., Paris, Gaume frères, 1841 ;

—, Robinson du jeune âge, d’après Robinson Crusoé de Feutry, Lille, L. Lefort, 1852 ;

—, Les Joies de la famille, Lille, Lefort, s. d.

Cantelou Sophie de, Mémoires d’une épingle, Paris, Librairie générale de vulgarisation, [1886] s. d. ;

—, Un voyage de vacances, ou Une excursion de jeunes filles, Rouen, Mégard, 1889 ;

—, Les Aventures de deux chatons, Rouen, Mégard, 1891 ;

—, Sans mère, Rouen, Mégard, 1891 ;

—, Risette, histoire d’une petite fille, Rouen, Mégard, 1892 ;

—, Dix ans de la vie d’une jeune fille, Rouen, Mégard, [1899] s. d.

Carpentier Mlle Emilie, Les Aventures d’une poupée, Paris, J. Vermot, [1862] s. d. ;

—, Mlle Précieuse ou Mlle J’ordonne, Contes pour les jeunes filles, Paris, J. Vermot, [1866] s. d.

Carraud Zulma, Historiettes à l’usage des jeunes enfants qui commencent à savoir lire, Paris, Hachette, 1853 ;

—, Métamorphoses d’une goutte d’eau, Paris, Hachette, 1864.

Chabreul Marguerite de, Marcelline ou les Leçons de la vie, Tours, Marne, 1862.

Chéron de la Bruyère Mme A., Contes à Pépée, Paris, Hachette, 1885 ;

—, Les Vacances à Trouville, Paris, Hachette, 1888.

Colet Louise, Historiettes morales, Paris, Gabriel et Mallet, 1845.

Colomb Joséphine, La Fille de Carilès. Le petit prince Ulrich. Nedji la bohémienne. La bonne Mitche, Paris, Hachette, 1874 ;

—, Contes pour les enfants, Paris, Hachette, 1880 ;

—, Contes vrais, Paris, Hachette, 1882 ;

—, Entre oiseaux, Paris, Hachette, 1883 ;

—, La Famille de Friquet, Paris, Hachette, 1883 ;

—, Le Prix de Gisèle, Paris, Hachette, 1885 ;

—, Les Cinq Ans de Frédéric, Paris, Hachette, 1887 ;

—, Histoires de tous les jours, Paris, Hachette, 1887 ;

—, Les Révoltes de Sylvie, Paris, Hachette, 1889 ;

—, Histoires de bêtes, Paris, Hachette, 1890 ;

—, Souffre-Douleur, Paris, Hachette, 1890.

—, Les Conquêtes d’Hermine, Paris, Hachette, 1892 ;

Courval Mme de, Les Vacances, ou l’Application récompensée, Paris, Boulland, 1828.

Delafaye-Bréhier Mme Julie, Les Jeunes Filles, ou le Monde et la solitude, Paris, Eymery, 1822 ;

—, Le Robinson français ou le Petit Naufragé, 2 vol., Paris, Librairie d’Éducation d’Alexis Eymery, 1827 ;

—, Marguerite, ou la Puissance des affections domestiques, Paris, Lehuby, 1834 ;

—, Natalie ou les Dangers des préventions, Paris, Lehuby, 1842 ;

—, Denise l’envieuse, Limoges, Eugène Ardant et Cie, s. d.

Desbordes-Valmore Marceline, Les Anges de la famille, Paris, Desesserts, 1849 ;

—, Contes, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1989.

Desnoyers Louis, Aventures de Robert-Robert, Bruxelles, Société typographique belge, 1843.

Dubois de Thainville Μlle A., Études et plaisirs, petites histoires, Paris, Pesron, 1837.

Emery Marie, Les Nègres de la Louisiane : Scènes américaines, Lille, L. Lefort, 1864.

Enduran Lodoïx, La Traite des nègres ou Deux Marins au Sénégal, Lille, Lefort, 1868.

Fallet Céline, Le Robinson de la jeunesse, Rouen, Mégard, 1863 ;

—, Angèle et Claire, ou les Deux Cousines, Rouen, Mégard, 1885.

Farrenc Césarie, Ernestine, ou les Charmes de la vertu, Tours, Marne, 1840 ;

—, Marie, ou la Petite Fille bienfaisante, Limoges, Barbou, 1855 ;

—, Le Bonheur dans la médiocrité, Limoges, Barbou, 1882 ;

—, Les Deux Sœurs, ou Laideur et Beauté suivi d’Emma, ou la Petite Musicienne, Arras, s. 1. n. d.

Fleuriot Zénaïde, Réséda, Paris, Hachette, 1863 ;

—, Yvonne de Coatmorvan, Paris, Hachette, 1864 ;

—, Petite belle, Paris, Lecoffre, 1868 ;

—, Aigle et Colombe, Paris, Blériot, 1873 ;

—, Monsieur Nostradamus, Paris, Hachette, 1875 ;

—, La Petite Duchesse, Paris, Hachette, 1876 ;

—, Un fruit sec, Paris, Hachette, 1877 ;

—, Grand cœur, Paris, Hachette, 1879 ;

—, Raoul Daubry, Paris, Hachette, 1879 ;

—, Mandarine, Paris, Hachette, 1880 ;

—, Tranquille et Tourbillon, Paris, Hachette, 1880 ;

—, Cadette, Paris, Hachette, 1881 ;

—, Tombée du nid, Paris, Hachette, 1881 ;

—, Bouche en cœur, Paris, Hachette, 1882 ;

—, Cadok, Paris, Hachette, 1882 ;

—, Gildas l’intraitable, Paris, Hachette, 1882 ;

—, Au Galadoc, Paris, Hachette, 1887 ;

—, De trop, Paris, Hachette, 1888 ;

—, Les Premières Pages, Paris, Hachette, 1889 ;

—, Bengale, Paris, Hachette, 1890 ;

—, Rayon de soleil, Paris, Hachette, 1891 ;

—, Papillonne, Paris, Hachette, 1892.

Foa, Eugénie, La Laide, Paris, Ch. Vimont, 1832 ;

—, Le Petit Robinson de Paris, 4e éd., Boston, S. R. Urbino, [1840] 1870 ;

—, Mémoires d’une petite fille devenue grande. Keepsake enfantin, [1840], Paris, Louis Janet, s. d.

—, Les Nouveaux Robinsons, Aventures extraordinaires de deux enfants qui cherchent leur mère, Paris, Amédée Bédelet, 1865 ;

—, Les Contes de ma bonne, Paris, Mme Vve Louis Janet, s. d. ;

—, Mémoires de Croquemitaine, Paris, Louis Janet, s. d. ;

Fouillée Augustine (G. Bruno), Le Tour de la France par deux enfants, Paris, Belin, 1877.

Fresneau Mme Armand, Thérèse à Saint-Domingue, Paris, Hachette, 1888.

Germanie comtesse de, La Petite Fille de Robinson, Paris, Librairie pittoresque de la jeunesse, 1844.

Girardin Delphine de, Contes d’une vieille fille à ses neveux, Paris, Librairie Nouvelle, s. d.

Gouraud Julie, Mémoires d’une poupée : Contes dédiés aux petites filles, Paris, Waille, [1839] 1845 ;

—, La Semaine d’une petite fille, Paris, Debécourt, 1839 ;

—, Suite des Mémoires d’une poupée, Contes dédiés aux petites filles, Paris, Debécourt, 1840 ;

—, Mémoires d’une petite fille, Pour faire suite aux Mémoires d’une poupée, Paris, Ch. Douniol, 1857 ;

—, Éducation d’Yvonne. Dix ans, Tours, Alfred Marne et fils, [1859], 1884 ;

—, Lettres de deux poupées, Paris, Hachette, 1864 ;

—, Mémoires d’un petit garçon, Paris, Hachette, 1864 ;

—, Mémoires d’un caniche, Paris, Hachette, 1866 ;

—, Cécile, ou la Petite Sœur, Paris, Hachette, 1867 ;

—, L’Enfant du guide, Paris, Hachette, 1868 ;

—, Petite et Grande, Paris, Hachette, 1873 ;

—, Les Deux Enfants de Saint-Domingue, Paris, Hachette, 1875 ;

—, Les Vacances d’Yvonne : Douze ans, Tours, Alfred Marne et fils, 1892.

Grandmaison Marie de, La Fille du Cheik, Lille, Lefort, 1891 ;

Histoire philosophique d’un cheveu, Paris, Firmin-Didot, [1895] s. d.

Grandsard Mme A., Thérèse la jeune institutrice, Limoges, F. F. Ardant frères, 1862 ;

—, Madeleine, ou la Petite Orpheline, Limoges, Barbou frères, s. d.

Guerrier de Haupt Marie, Douze histoires pour les enfants de quatre à huit ans, Paris, Hachette, 1857 ;

—, La Fille de Jacques l’ouvrier, Limoges, Barbou, [1857] 1873 ;

—, Histoires de sept poupées racontées par elles-mêmes, Paris, Bernardin-Béchet, 1869 ;

—, Aventures d’un chat angora, Limoges, Barbou, 1882 ;

—, L’Institutrice de neuf ans, Limoges, Ardant, 1882 ;

—, Histoire d’un bébé, Limoges, Ardant, s. d.

Guizot Pauline, Nouveaux contes à l’usage de la jeunesse, 5e éd., Paris, Didier, [1823] 1840 ;

—, Récréations morales : Contes à l’usage de la jeunesse, Paris, Didier, 1837 ;

—, Les Enfants : Contes, Nouvelle édition, Paris, Didier, 1856.

Hameau Louise, Les Mémoires d’un perroquet, Paris, Bernardin-Béchet et fils, [1884] s. d. ;

—, Mémoires de Finette, Paris, Le Jeune Âge Illustré, 1885 ;

—, Trois filles modèles, Paris, Librairie Générale de Vulgarisation, 1885 ;

—, Trois jeunes Robinsons, Paris, Bernardin-Béchet, 1887 ;

—, Vivent les vacances !, Paris, Guérin, 1889 ;

—, Hanna la petite lapone. Petit Fi, Paris, Firmin-Didot, 1891 ;

—, Mémoires d’une poupée, Paris, J. Lefort, 1895 ;

—, Pour les vacances, Paris, May, 1897 ;

—, Bébés en vacances, Paris, Quantin, s. d.

Houdetot comtesse de, Les Mémoires d’un parapluie, Paris, Hachette, 1894.

Junot d’abrantès Joséphine, Le Voyage de Paris, Limoges, Barbou, 1856.

La Rochère comtesse de, Stéphanie Valdor : Étude de mœurs arabes suivi de la Fille du colon, Tours, Marne, 1869.

Laubot Marie, Juliette et Blanche ou le Ménage de la poupée, Paris, Bernardin-Béchet, 1869 ;

—, Mademoiselle grinchue, Paris, Lefèvre, 1878 ;

—, Mésaventures d’une petite fille qui n’aimait pas coudre, Paris, Gedalge, 1894 ;

—, Quatre ans chez les sauvages, Paris, Gedalge, s. d.

Lebrun Camille (Pauline Guyot), Amitié et Dévouement, ou Trois mois à la Louisiane, Tours, R. Pornin, 1845.

Malassez Jeanne, Sable-Plage, Paris, Hachette, 1894 ;

—, Bouton d’or, Paris, Imprimerie des Annales, s. d. ;

—, Histoire d’un dictionnaire latin, Paris, C. Delagrave, s. d.

Malles de Beaulieu Mme, Lettres de deux jeunes amies, ou les Conseils de l’amitié ; Ouvrage destiné à l’amusement et à l’instruction des jeunes personnes, 2 vol., Paris, Librairie de l’Éducation de P. Blanchard, [1806] 1820 ;

—, Contes d’une mère à sa fille, 2 vol., Paris, P. Blanchard, 1817 ;

—, Le Robinson de douze ans : Histoire intéressante d’un jeune mousse français abandonné dans une île déserte, 22e éd., Paris, Librairie de l’enfance et de la jeunesse, Lehuby, [1818] s. d.

—, La Jeune Parisienne au village, Paris, Bargeas, 1823 ;

—, La Poupée bien élevée, Paris, O. Blanchard, s. d. ;

Michel Julia, Abécédaire miniature en actions. Souvenirs de petite fille, Paris, Eymery, 1839.

Michel Louise, Le Livre du jour de l’an : Historiettes, contes et légendes pour les enfants, Paris, Brare, 1872.

Monniot Victorine, Le Journal de Marguerite, ou les Deux Années préparatoires à la première communion, 10e éd., Paris, Bruxelles, Ruffet, [1858] 1867 ;

—, La Chambre de la grand’mère ou le Bonheur dans la famille, Paris, Lyon, Périsse, 1860 ;

—, Marguerite a vingt ans, suite et fin du journal de Marguerite, 20° éd., Paris, Périsse, [1861] s. d. ;

—, Nina l’incorrigible, ou la Première Confession, Paris, R. Ruffet et Cie, 1863 ;

—, Délassement avec mes jeunes lectrices, Paris, Régis Ruffet et Cie, 1870.

Niboyet Eugénie, Contes moraux dédiés à la jeunesse des écoles, Paris, E. Voreaux, 1880.

ORY Stéphanie (pseud, de Just-Jean-Etienne Roy), Élise et Céline ou Une véritable amie, Tours, Marne, 1863.

Pape-Carpantier Marie, Histoires et leçons de choses pour les enfants, Paris, Hachette, 1858.

Préo M. de, Les Youlofi : Histoire d’un prêtre et d’un militaire français chez les nègres d’Afrique, Lille, Lefort, 1846.

Pressenssé Mme Élise de, Rosa, Paris, Meyrueis, 1858 ;

—, Le Journal de Thérèse, Paris, Ch. Meyrueis, 1864.

Renneville Sophie de, Lettres d’Octavie, jeune pensionnaire de la Maison de St.-Clair, ou Essai sur l’éducation des demoiselles, Paris, Leprieur, 1806 ;

—, Contes à ma petite fille et à mon petit garçon, Paris, Langlumé, [1811] 1851 ;

—, Éducation de la poupée, ou Petits dialogues instructifs et moraux, à la portée du jeune âge, Paris, Alexis Eymery, 1822 ;

—, Les Petites Filles dans les bois, Limoges, E. Ardant, s. d.

Richomme Fanny, Les Beautés de l’âme : Livre des jeunes filles, Paris, Vve Louis Janet, 1847.

Sand George, Contes d’une grand-mère, Première série, Grenoble, Éditions de l’Aurore, 1982 ;

—, Contes d’une grand-mère, Deuxième série, Grenoble, Éditions de l’Aurore, 1983.

Sandras Mathilde, Mémoires d’un lapin blanc, Paris, Hachette, 1870.

Savignac Mme Alida de, Les Enfants d’après nature : Les petites filles, Paris, Eymery, 1836 ;

—, Les Enfants d’après nature : Les petits garçons, Paris, Eymery, 1836 ;

—, Alphabet de la petite gourmande, Paris, Fayé, 1845 ;

—, Album des enfants bien obéissants, ou les Plaisirs de la campagne, Paris, Eymery, s. d. ;

—, Les Bonnes Petites Filles, contes, Paris, Louis Janet, s. d.

Ségalas Anaïs, Récits des Antilles : Le bois de la Soufrière, 2e éd., Paris, Delagrave, 1886.

Ségur comtesse de, Nouveaux contes de fées pour les petits enfants, Nouvelle édition, Paris, Hachette, [1856] 1896 ;

—, Les Petites Filles modèles, Paris, Hachette, 1858 ;

Les Vacances, Paris, Hachette, 1859.

Séverine (Caroline Rémy), Sac-À-Tout. Mémoires d’un petit chien, Paris, Félix Juven, [1905] s. d.

Stolz Mme de (Fanny Bégon), Quatorze jours de bonheur, Paris, Hachette, 1876 ;

—, Les Mésaventures de mademoiselle Thérèse, Paris, Hachette, 1881.

Surville Laure, La Fée des nuages, ou la Reine Mab, Paris, Giraud, 1854 ;

—, Le Compagnon du foyer, Paris, Giraud, 1854.

Tastu Amable, Éducation maternelle, Paris, Renduel, 1836.

Tastu Amable et Elise Voïart, Le Livre des enfants, Paris, Paulin, 1837·

Ulliac Trémadeure Sophie, Emilie, ou la Jeune Fille auteur, ouvrage dédié aux jeunes personnes, Paris, Didier, 1837 ;

—, L’Institutrice : Histoire morale, Paris, Deprez-Parent, 1837.

Voïart Élise, La Petite Fille vouée au blanc, Tours, A. Marne et fils, 1845 ;

Woillez Catherine, Souvenirs d’une mère de famille, ou Contes et nouvelles pour servir à l’instruction et à l’amusement de la jeunesse, Paris, Langlumé et Peltier, 1833 ;

—, Emma, ou le Robinson des demoiselles, Paris, J. Langlumé et Peltier, 1835 ;

—, L’Orpheline de Moscou, ou la Jeune Institutrice, Tours, A. Marne et Cie, 1841 ;

—, Les Jeunes Ouvrières, ou l’Épreuve et la récompense, Tours, A. Marne et fils, 1845.

II — Ouvrages critiques et autres références

Albistur Maïté et Daniel Armogathe, Histoire du féminisme français, Paris, des Femmes, 1977.

Allen James Smith, In the Public Eye : A History of Reading in Modern France, 1800-1940, Princeton University Press, 1991.

Ambrière Francis, Le Siècle des Valmore : Marceline Desbordes-Valmore et les siens, Paris, Seuil, 1987.

Bard Christine, Les Filles de Marianne : Histoire des féminismes, 1914-1940, Paris, Fayard, 1995.

Bassanville comtesse de, De l’éducation des femmes : Le monde, le chez soi, la famille, Paris, Douniol, 1861.

Becchi Egle, « Le xixe siècle », Histoire de l’enfance en Occident du xviiie siècle à nos jours, Egle Becchi et Dominique Julia dir., Paris, Seuil, 1998, p. 147-223.

Bellet Roger, « Masculin et féminin dans les pseudonymes des femmes de lettres au xixe siècle », Femmes de lettres au xixe siècle : Autour de Louise Colet, Roger Bellet éd., Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1982, p. 249-281 ;

—, « L’aventure didactique dans Le Magasin d’éducation et de récréation de Hetzel (1864-1869) », L’Aventure dans la littérature populaire au xixe siècle, Roger Bellet éd., Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1985, p. 89-103 ;

—, « Le degré zéro du message ? », Le Livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 89-103 ;

—, éd., Problèmes de l’écriture populaire au xixe siècle, Limoges, PULIM, 1997.

Belotti Elena Gianini, Du côté des petites filles, Paris, des femmes, 1974.

Berthier Philippe, « Présentation », Contes d’une grand-mère de George Sand, Première série, Grenoble, Éditions de l’Aurore, 1982, p. 5-28.

Bertrand Didier, Histoire d’un mythe et mythe d’une histoire : La robinsonnade en France, Ph.D. Dissertation, University of Iowa, 1991.

Bilous Nicole, « Un exemple de littérature didactique pour la jeunesse : Promenades botaniques de tous les mois de Labesse et Pierret », Culture, Texte et Jeune Lecteur, Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 233-247.

Bourdon Mathilde, Lettres à une jeune fille, Paris, H. Casterman, 1859.

Bricard Isabelle, Saintes ou pouliches : L’éducation des jeunes filles au xixe siècle, Paris, Albin Michel, 1985.

Carver Cappasso Ruth, « Traduction libre : Science in Les contes d’une grand-mère », George Sand Studies 16, n° 1-2, 1997, p. 57-68.

Ciiabreul Marguerite de (Mlle du Parquet), Jeux et exercices des jeunes filles, Paris, Hachette, 1856.

Chartier Roger, « Avant-propos », Les Usages de l’imprimé (xve- xixe siècle), Paris, Fayard, 1987, P· 7-20.

Chupeau Jacques, « L’école des premiers livres : les romans de Zénaïde Fleuriot et la formation de la jeunesse catholique », L’Enfance et les ouvrages d’éducation, Vol. IL, xixe siècle, Nantes, Université de Nantes, janvier 1985 ;

—, « Instruire en amusant : théorie et pratique du récit éducatif à l’époque de Ségur », Cahiers Robinsons : La Comtesse de Ségur et ses alentours, Isabelle Nières-Chevrel dir., Actes du colloque international La Comtesse de Ségur et les romancières de la Bibliothèque rose, publiés avec le concours du Centre d’Études des Littératures Anciennes et Modernes (Rennes II), Arras, Presses de l’Université d’Artois, 1999, P· 57-65.

Colin Mariella, « Du fantastique en tant que genre littéraire pour les enfants en Italie », Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, P· 43-49·

Corbin Alain, « Le secret de l’individu », Histoire de la vie privée, Philippe Ariès et George Duby dir., vol. 4., Paris, Seuil, 1987, P-389-460.

Cosnier Colette, Marie Pape-Carpantier : De l’école maternelle à l’école des filles, Paris, L’Harmattan, 1993.

—, Le Silence des filles : De l’aiguille à la plume, Paris, Fayard, 2001 ;

Delphy Christine, L’Ennemi principal. 1, Économie politique du patriarcat, Paris, Éd. Syllepse, 1998.

Di Cecco Daniela, Entre femmes et jeunes filles : Le roman pour adolescentes en France et au Québec, Montréal, Les Éditions du remue-ménage, 2000.

Dubois Danielle, « La robinsonnade, un détournement de texte », L’Enfance de la lecture, Francis Marcoin éd., Revue des Sciences Humaines, 1992, n° 225, p. 117-136.

Escarpit Denise, La Littérature d’enfance et de jeunesse en Europe : Panorama historique, coll. « Que sais-je ? », Paris, PUF, 1981.

Falk Amy Cartal, Zénaide Fleuriot’s Inspired Amazons : Rewriting the World in Nineteenth-Century French Literature, Ph.D. Dissertation, The Pennsylvania State University, 2002.

Fetterley Judith, The Resisting Reader, Bloomington, Indiana University Press, 1978.

Finch Alison, Women’s Writing in Nineteenth-Century France, Cambridge (GB), Cambridge University Press, 2000.

Flamand-Paparatti Danielle, Bien-pensantes, cocottes et bas-bleus : La femme bourgeoise à travers la presse féminine et familiale (1873-1887), Paris, Denoël, 1984.

Flaubert Gustave, Dictionnaire des idées reçues, Paris, Nizet, 1966 ;

—, Salammbô, Paris, Flammarion, [1862] 1964.

Flesselles comtesse de, De l’influence des femmes dans la société et de l’importance de leur éducation, Paris, A. Boulland, 1830.

Fleuriot-Kerinou Francis, Zénaide Fleuriot : Sa vie, ses œuvres, sa correspondance, Paris, Hachette, 1897.

Foucault Michel, Surveiller et Punir : Naissance de la prison, Paris, Gallimard, 1975.

Fraisse Geneviève, Les Femmes et leur histoire, Paris, Gallimard, 1998.

Le Genre comme catégorie d’analyse : Sociologie, histoire, littérature, Dominique Fougeyrollas-Schwebel, Christine Planté, Michèle Riot-Sarcey et Claude Zaidman dir., Paris, L’Harmattan, 2004.

Le Genre de l’histoire, Les cahiers du GRIF : 37/38, Printemps 88.

Glénisson Jean, « Le livre pour la jeunesse », Histoire de l’édition française : Le temps des éditeurs, du romantisme à la Belle Époque, 1985, Roger Chartier et Henri-Jean Martin dir., vol. 3, Paris, Fayard, 1990, p. 461-495.

Guizot Pauline, Éducation domestique ou Lettres de famille sur l’éducation, 6e éd., Paris, Didier, [1826] 1881.

Havelange Carl et Isabelle Havelange, « Voir ? Les formes du regard dans la littérature à l’usage des demoiselles au xviiie siècle », Le Livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 39-59.

Havelange Isabelle, « Les auteurs pionniers », Le Magasin des enfants. La littérature pour la jeunesse, 1750-1830, Isabelle Havelange et Ségolène Le Men éd., Montreuil, Bibliothèque Robert Desnos, 1988, p. 9-23 ;

—, « La littérature destinée aux demoiselles, 1750-1830 », Le Magasin des enfants. La littérature pour la jeunesse, 1750-1830, Isabelle Havelange et Ségolène Le Men éd. Montreuil, Bibliothèque Robert Desnos, 1988, p. 24-39.

Hazard Paul, Les Livres, les enfants et les hommes, Paris, Hatier, 1967.

Higonnet Margaret R., « La politique dans la cour de récréation : la critique féministe et la littérature enfantine », Culture, Texte et Jeune Lecteur, Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 109-125.

Hirsch Michèle, « Lire un conte merveilleux : Le château de Pictordu », Simone Vierne éd., George Sand, Paris, SEDES, 1985, p. 115-123.

Holmes Diana, French Women’s Writing 1848-1994, Athlone, 1996.

Houssage Sidonie de la, Les Quarteronnes de la Nouvelle-Orléans, I, Christian Hommel éd., Shreveport, Éditions Tintamarre, 2006.

Huguet Françoise, (avec la participation d’Isabelle Havelange), Les Livres pour l’enfance et la jeunesse de Gutenberg à Guizot, Les collections de la Bibliothèque de l’Institut National de Recherche pédagogique, Paris, INRP, Klincksieck, 1997.

Jouin Henry, Mademoiselle Z. Fleuriot : Du rôle des femmes dans la littérature populaire, Paris, Lecoffre, 1871.

Julia Dominique, « Un voyage pédagogique sous la Révolution », Le Livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 61-92.

King Eileen, Jumeau, Prince of Dollmakers, Cumberland, Md, Hobby House Press, 1983.

Lane Brigitte, « Les contes d’une grand-mère : “Les ailes de courage” ou “l’envol du paysan”. Réinvention d’un genre », George Sand Studies 11, Spring 1992, p. 67-81.

Lassère Madeleine, Victorine Monniot ou l’Éducation des jeunes filles au xixe siècle : Entre exotisme et catholicisme de combat, Paris, L’Harmattan, 1999.

Lastinger Valérie, « Of Dolls and Girls in Nineteenth-Century France », Children’s Literature : Annual of the Modern Language Association Division on Children’s Literature and the Children (ChildL), Roanoke, Va. 1993, n° 21, p. 20-42.

Latzarus Marie-Thérèse, La Littérature enfantine en France dans la seconde moitié du xixe siècle, Paris, PUF, 1923.

Lebel Roland, Histoire de la littérature coloniale en France, Paris, Larose, 1931.

Le Guin Ursula K., « The Fisherwoman’s Daughter », Women, Creativity, and the Arts : Critical and Autobiographical perspectives, New York, Continuum, 1995, p. 169-195.

Lejeune, Philippe, Le Pacte autobiographique, Paris, Seuil, 1975 ;

—, Le Moi des demoiselles : Enquête sur le journal de jeune fille, Paris, Seuil, 1993 ;

—, « Le journal des demoiselles », Écriture féminine et littérature de jeunesse, Jean Perrot et Véronique Hadengue éd., Actes du Colloque d’Eaubonne, mars 1994, Paris, Institut Charles Perrault, éditions La Nacelle, 1995, p. 43-50.

Lemaître Jules, Les Contemporains : Études et portraits littéraires, Quatrième série, 10e éd., Paris, Lecène, Oudin et Cie, 1895.

Le Men Ségolène, « L’âge de nature et ses livres », Le Magasin des enfants. La littérature pour la jeunesse, 1750-1830, Isabelle Havelange et Ségolène Le Men éd., Montreuil, Bibliothèque Robert Desnos, 1988, p. 41-83.

Lévy Marie-Françoise, De mères en filles : L’éducation des Françaises, 1850-1880, Paris, Calmann-Lévy, 1984.

Lloyd Rosemary et Brian Nelson eds., Women Seeking Expression : France 1789-1914. Monash Romance Studies 6, 2000.

Longhi Maria Giulia, « Lectures courantes, lectures récréatives, lectures populaires : À propos de Zulma Carraud », L’Enfance de la lecture, Francis Marcoin dir., Revue des Sciences Humaines 1992, n° 225, p. 101-116.

Luc Jean-Noël, L’Invention du jeune enfant au xixe siècle : De la salle d’asile à l’école maternelle, Paris, Belin, 1997.

Lyons Martyn, « Les nouveaux lecteurs au xixe siècle : femmes, enfants, ouvriers », Histoire de la lecture dans le monde occidental, Guglielmo Cavallo et Roger Chartier dir., Paris, Seuil, 1997, p. 365-400.

Mainil Jean, Madame d’Aulnoy et le rire des fées : Essai sur la subversion féerique et le merveilleux comique sous l’Ancien Régime, Paris, Éditions Kimé, 2001.

Manson Michel, « Continuités et ruptures dans l’édition du livre pour la jeunesse à Rouen de 1700 à 1900 », Le Livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 93-125 ;

—, « La poupée et le tambour, ou de l’histoire du jouet en France du xvie au xixe siècle », Histoire de l’enfance en Occident de l’antiquité au xviie siècle, Egle Becchi et Dominique Julia dir., Tome I, Paris, Seuil, 1998, p. 432-464.

Marcoin Francis, À l’école de la littérature, Paris, Éditions ouvrières, 1992 ;

—, « Lecture anachronique : Cadok de Zénaïde Fleuriot », La Revue des livres pour enfants, 1992, p. 143-144 ;

—, « Sans fin la lecture », Culture, Texte et Jeune Lecteur, Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 303-308 ;

—, « La fiction pour enfants au xixe siècle », Le Livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 127-144.

—, « Une éducation contre le monde : Les bibliothèques de la jeunesse catholique », L’Éducation des filles au temps de George Sand, Michèle Hecquet éd., Arras, Artois Presses Université, 1998, p. 121-129 ;

—, La Comtesse de Ségur ou le Bonheur immobile, Nancy, Artois Presses Université, 1999 ;

—, « Autour de la comtesse », Cahiers Robinsons : La Comtesse de Ségur et ses alentours, Isabelle Nières-Chevrel dir., Actes du colloque international La Comtesse de Ségur et les romancières de la Bibliothèque rose, publiés avec le concours du Centre d’Études des Littératures Anciennes et Modernes (Rennes II), Arras, Presses de l’Université d’Artois, 1999, p. 23-36.

Martin-Fugier Anne, La Place des bonnes : La domesticité féminine en 1900, Paris, Grasset, 1979.

Mayeur Françoise, L’Éducation des filles en France au xixe siècle, Paris, Hachette, 1979.

Mcmillan James, France and Women 1789-1914, London and New York, Routledge, 2000.

Melot Michel, « Le texte et l’image », Histoire de l’édition française : Le temps des éditeurs, du romantisme à la Belle Époque, Roger Chartier et Henri-Jean Martin dir., Paris, Fayard, 1985, P· 329-350.

Mollier Jean-Yves, L’Argent et les Lettres. Histoire du capitalisme d’édition. 1880-1890, Paris, Fayard, 1988 ;

—, Louis Hachette, Paris, Fayard, 1999 ;

—, « Éditer la comtesse de Ségur ou les ruses de la raison policière », Cahiers Robinsons : La Comtesse de Ségur et ses alentours, Isabelle Nières-Chevrel dir., Actes du colloque international, La Comtesse de Ségur et les romancières de la Bibliothèque rose, publiés avec le concours du Centre d’Études des Littératures Anciennes et Modernes (Rennes II), Arras, Presses de l’Université d’Artois, 1999, p. 13-22.

Monicat Bénédicte, « Off on Adventures : Robinsonnades, Long Voyages and Escapades for Little Girls », Women Seeking Expression : France 1789-1914, Rosemary Lloyd and Brian Nelson eds., Monash Romance Studies 6, 2000, p. 68-85 ;

—, « Marques génériques, marques du genre : De quelques jeux et enjeux du paratexte dans la littérature féminine au xixe siècle », Paratextes : Études aux bords du texte, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 309-320 ;

—, « Littérature féminine et littérature pour filles au xixe siècle : Mobiles », Tessera : Les petites filles, volume 35, Automne 2003, P. 31-38 ;

—, « Romans pour filles et littérature féminine du xixe siècle », French Literature Series, 2003/4.

Morgan Cheryl, « Unfashionable Feminism ? Designing Women Writers in the Journal des Femmes (1832-1836) », Making the News : Modernity and the Mass Press in Nineteenth-Century France, Dean de la Motte and Jeannene M. Przyblyski eds., Amherst, The University of Massachusetts Press, 1999, p. 207-232.

Mouranche Marielle, « L’édition de livres pour la jeunesse : 1860-1914 », Le Livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 259-268.

Mueslsch Elisabeth-Christine, « Creativity, Childhood, and Children’s Literature, or How to Become a Woman Writer : The Case of Eugénie Foa », Romance Languages Annual, 8, 1997, p. 66-73 ;

—, « Between “génie littéraire” and “génie des affaires” : Women’s Self-Representations as Women Authors and publishers », George Sand Studies, n° 16, 1997, p. 97-108.

Nettement Alfred, « Introduction », La vie en famille, Zénaïde Fleuriot, Paris, Bray, 1873, p. 7-17 ;

—, « Préface », De l’éducation des femmes : Le monde, le chez soi, la famille, Comtesse de Bassanville, Paris, Douniol, 1861. 7-8.

Nikolaïeva Marie, « Études typologiques : les kénotypes dans la littérature pour enfants », Culture, Texte et Jeune Lecteur, Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 37-42.

Nières Isabelle, « Les livres pour enfants et l’adaptation », Études littéraires, avril 1974, p. 143-158 ;

—, « Robinsons et Robinsonnes », L’Enfance et les ouvrages d’éducation, Nantes, Université de Nantes, 1985, p. 265-295 ;

—, « Traduction et création », Mythes, traduction et création : La littérature de jeunesse en Europe, Christiane Abbadie-Clerc éd., Paris, BIP, 1996, p. 103-123.

Olivier-Martin Yves, Histoire du roman populaire en France de 1840 à 1980, Paris, Albin Michel, 1980.

Ozouf Mona, L’École, l’Église et la République, 1871-1914, Paris, Seuil, 1982.

Pannier Isabelle, « Sophie Ulliac Trémardeure : Les contradictions de la vertu », Les Femmes et le bonheur d’écrire, Nicole Mozet dir., Romantisme 77, 1992, p. 33-35.

Péju Pierre, La Petite Fille dans la forêt des contes, Paris, Robert Laffont, 1981.

Pelletier Madeleine, L’Éducation féministe des filles, Paris, Syros, [1914] 1978.

Penigault François, « George Sand auteur pour enfants dans les pays de langue anglaise », L’Enfance et les ouvrages d’éducation, Vol.IL, Nantes, Université de Nantes, 1985, p. 249-263.

Perrot Jean, « L’attrait de l’origine », Écriture féminine et littérature de jeunesse, Véronique Hadengue et Jean Perrot éd., Actes du Colloque d’Eaubonne, mars 1994, Paris, Institut Charles Perrault, éditions La Nacelle, 1995, p. 85-100 ;

—, Jeux et enjeux du livre d’enfance et de jeunesse, Paris, Electre-Éditions du Cercle de la Librairie, 1999 ;

—, éd., L’Humour dans la littérature de jeunesse, Paris, In Press, 2000.

Perrot, Michelle, « Figures et rôles », Histoire de la vie privée, Philippe Ariès et George Duby dir., vol. 4., Paris, Seuil, 1987, p. 109-173 ;

—, « L’invisible frontière », Femmes dans la Cité, 1815-1871, Alain Corbin, Jacqueline Lalouette, Michèle Riot-Sarcey dir., Grâne, Creaphis, 1997, p. 9-16.

— et Georges Ribeill, Le Journal intime de Caroline B, Paris, Editions Montalba, 1985.

Perrotti Edmir, « Les échos de la “querelle” : Littérature d’enfance, critique, éthique et esthétique », Culture, Texte et Jeune Lecteur, Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 57-61.

Planté Christine, La Petite Sœur de Balzac. Essai sur la femme auteur, Paris, Seuil, 1989.

Raichwarg Daniel, « La Bibliothèque des Merveilles : L’explosion de la littérature scientifique pour la jeunesse dans la deuxième moitié du xixe siècle », L’Enfance de la lecture, Francis Marcoin dir., Revue des Sciences Humaines, 1992, n° 225, p. 137-158.

Redien-Collot Renaud, « La Petite Fadette, d’une origine à l’autre », George Sand Studies, 17, 1998, p. 93-108.

Riot-Sarcey Michèle, La Démocratie à l’épreuve des femmes : Trois figures critiques du pouvoir, 1830-1848, Paris, Albin Michel, 1994 ;

—, « Des femmes pétitionnent sous la monarchie de Juillet », Femmes dans la Cité, 1815-1871, Alain Corbin, Jacqueline Lalouette, Michèle Riot-Sarcey dir., Grâne, Creaphis, 1997, p. 389-400.

Sainte-Beuve C.-A., Portraits de femmes, Nouvelle édition, Paris, Garnier frères, s. d.

Sand George, Histoire de ma vie, Martine Reid éd., Paris, Gallimard, 2004.

Sauvé Rachel, De l’éloge à l’exclusion : les femmes auteurs et leurs préfaciers au xixe siècle, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2000.

Savy Nicole, « Cosette, Sophie, Alice : Trois petites filles sans éducation », L’Éducation des filles au temps de George Sand, Michèle Hecquet éd., Arras, Artois Presses Université, 1998, p. 229-237.

Shavit Zohar, « Manifeste : Pour une poétique de la littérature de jeunesse », Culture, Texte et Jeune Lecteur, Jean Perrot éd., Actes du Xe Congrès de l’International Research Society for Children’s Literature, Paris, septembre 1991, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 17-18.

Simon Jules, L’Ouvrière, Paris, Hachette, 1861.

Smart Patricia, Écrire dans la maison du père : L’émergence du féminin dans la tradition littéraire du Québec, Québec, Éditions Québec/Amérique, 1990.

Soriano Marc, Guide de la littérature enfantine, Paris, Flammarion, 1959 ;

—, « Le degré zéro du message ? », Le livre d’enfance et de jeunesse en France, Jean Glénisson et Ségolène Le Men éd., Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1994, p. 9-11.

Sullerot Evelyne, Histoire de la presse féminine en France, des origines à 1848, Paris, Armand Colin, 1966.

Tastu Amable, Éducation maternelle : Simples leçons d’une mère à ses enfants, Paris, Didier, 1843.

Terry R.C., Victorian Popular Fiction, 1860-80, London, Macmillan, 1983.

Thiesse Anne-Marie, « Le roman populaire d’aventures : Une affaire d’hommes », L’Aventure dans la littérature populaire au xixe siècle, Roger Belief éd., Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1985, p. 199-207 ;

Le Roman du quotidien, Paris, Seuil, 2000.

Tissot Ernest, Nouvelles princesses de lettres, Paris, Fontenoing, s. d.

Tricon Jean de, Histoire de la littérature enfantine de Ma mère l’oye au Roi Babar, Paris, Hachette, 1950.

Ulliac Trémadeure Sophie, Souvenirs d’une vieille femme, 2 vol., Paris, E. Maillet, 1861.

Vareille Jean-Claude, « Le conditionnement par le manuel scolaire : l’exemple du Tour de la France par deux enfants : Allons enfants de la Patri-i-e... », Problèmes de l’écriture populaire au xixesiècle, Roger Belief et Philippe Régnier éd., Limoges, PULIM, 1997, p. 115-133.

Vinson Marie-Christine, L’Éducation des petites-filles chez la comtesse de Ségur, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1987.

Wentz Debra Linowitz, Fait et fiction : Les formules pédagogiques des Contes d’une grand’mère de George Sand, Paris, Nizet, 1985.

Whitton Margaret, The Jumeau Doll, New York, Dover Publications, 1980.

Zervou Alexandra, « Le comique e(s)t le parodique dans la littérature d’enfance », L’Humour dans la littérature de jeunesse, Jean Perrot éd., Paris, In Press, 2000, p. 29-44.

© Presses universitaires de Lyon, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search