Version classiqueVersion mobile

Lectures de Consuelo - La Comtesse de Rudolstadt de George Sand

 | 
Michèle Hecquet
, 
Christine Planté

Liste des auteurs

Texte intégral

1Olivier Bara est professeur en classes préparatoires au lycée La Martinière (Lyon) et membre associé du LIRE. Ses travaux concernent la littérature romantique ainsi que le théâtre et l’opéra au xixe siècle. Ses recherches actuelles portent sur l’imaginaire théâtral de George Sand.

2Claire Barel-Moisan, pensionnaire à la Fondation Thiers et membre du LIRE, a enseigné dans les universités Lyon 2 et Jean-Monnet (Saint-Étienne), et a soutenu une thèse sur la place du lecteur dans le texte balzacien. Elle travaille actuellement sur des questions de poétique romanesque au xixe siècle, notamment sur l’insertion de la science et des savoirs dans le roman (1830-1890).

3Henri Bonnet est inspecteur général honoraire de l’Éducation nationale (Lettres). Avant cette dernière fonction, il a été professeur en classe préparatoire à Lyon, puis inspecteur régional de l’Éducation nationale à Besançon. Il a écrit sur Gérard de Nerval, George Sand et Lamartine à l’époque romantique et a présenté les Lettres d’un voyageur (GF, réédition en 2004). Il prépare actuellement un dictionnaire Sand.

4Éric Bordas est maître de conférences en grammaire et stylistique françaises à l’université de la Sorbonne nouvelle (Paris III). Il est l’auteur de nombreux travaux sur la langue et le style de Balzac, Stendhal, Sand.

5Gérard Chalaye enseigne à Rennes I. Il poursuit, depuis une quinzaine d’années, des recherches en histoire des idées et analyse des mythes sur les rapports entre religion et politique aux xixe et xxe siècles, en particulier sur le romantisme français, les écrivains catholiques et les littératures de l’ère coloniale.

6Lucienne Frappier-Mazur est professeur émérite de littérature française. Elle a enseigné à Philadelphie (université de Pennsylvanie). Ses spécialités sont le roman, les études féminines, Sade, Balzac, Sand (nombreux articles). Elle a notamment publié L’Expression métaphorique dans « La Comédie humaine », 1976 ; Sade et l’Écriture de l’orgie, 1991 (trad. angl. Writing the Orgy, 1996) ; ainsi que des articles sur le roman érotique, Nodier, Rachilde, Mallarmé, Cixous et Clément.

7Françoise Genevray est maître de conférences en littérature comparée à l’université Jean-Moulin (Lyon III). Elle a publié George Sand et ses contemporains russes : audience, échos, réécritures (L’Harmattan, 2000) et diverses études sur le même écrivain dans Présence de George Sand, Les Amis de George Sand, Revue de littérature comparée, Romantisme, Littératures (Toulouse), Studi Francesi, etc.

8Delphine Gleizes est maître de conférences à l’université Lyon 2 et membre du LIRE. Ses recherches portent en particulier sur les rapports du texte et de l’image et sur l’œuvre de Victor Hugo.

9Sophie Guermès est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l’université Marc-Bloch (Strasbourg II). Auteur de plusieurs ouvrages, elle vient de publier La Religion de Zola, naturalisme et déchristianisation (Paris, Honoré Champion, 2003). Elle étudie les conséquences de la déchristianisation sur l’émergence de nouvelles formes littéraires (« crise de vers », naturalisme, « nouveau roman »).

10Bernard Hamon a soutenu une thèse de doctorat portant sur George Sand et la politique à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Il a publié George Sand et la politique, cette vilaine chose (L’Harmattan, 2000) ainsi que de nombreux articles concernant ce domaine. Il est actuellement président de l’Association des Amis de George Sand.

11Michèle Hecquet est professeur émérite à l’université Charles-de-Gaulle (Lille III). Elle a publié un essai sur les romans socialistes de Sand, Poétique de la parabole, (Klincksieck, 1992), et édité L’Éducation des filles au temps de George Sand (Presses universitaires d’Artois, 1997). Elle est actuellement responsable du Bulletin des amis de George Sand.

12Isabelle Hoog Naginski est professeur à l’université de Tufts près de Boston. Spécialiste de la littérature française et russe du xixe siècle, elle a publié de nombreux articles dans des revues littéraires françaises et américaines sur George Sand, Balzac, Stendhal, Flaubert, Dostoïevski et Tolstoï. Auteur de George Sand. L’Écriture ou la Vie (Honoré Champion, 1999), elle finit actuellement un ouvrage sur George Sand mythographe.

13Pierre Laforgue est professeur à l’université de Franche-Comté (Besançon). Ses travaux portent sur le romantisme en général : entre autres ouvrages, L’Eros romantique. Représentations de l’amour en 1830 (PUF, 1998), Romanticoco, Fantaisie, chimère et mélancolie (1830-1860) (Presses universitaires de Vincennes, 2001), L’Œdipe romantique. Le jeune homme, le désir et l’histoire en 1830 (Ellug, 2002) ; et sur Sand en particulier (Corambé. Identité et fiction de soi chez George Sand, Klincksieck, 2003).

14Anne McCall Saint-Saëns enseigne comme professeur associé dans le « Department of French and Italian » à l’université de Tulane (USA) où elle dirige également le programme d’études féminines. Elle a écrit de nombreuses études sur des écrivains de l’époque romantique et un livre sur Sand, De l’être en lettres, l’autobiographie épistolaire de George Sand (Rodopi, 1996). Elle dirige actuellement une publication collective, George Sand et l’empire des lettres.

15Shira Malkin, après un Ph.D. à l’université de l’État de New-York (1996), est professeur associé à Rhodes College (USA). Spécialiste de théâtre et de George Sand, elle prépare un ouvrage sur la poétique théâtrale sandienne.

16Catherine Mariette-Clot est maître de conférences à l’université Stendhal (Grenoble III). Spécialiste de Stendhal, elle participe également à de nombreux travaux sur George Sand (édition, séminaires, colloques et dictionnaire Sand).

17Sarah Mombert est maître de conférences en littérature française du xixe siècle à l’École normale supérieure – lettres et sciences humaines (Lyon), et membre du LIRE. Ses recherches portent sur le roman historique et le roman populaire au xixe siècle, et l’histoire de la presse.

18Anne Penesco, professeur de musicologie à l’université Lyon 2, est spécialiste du violon et des instruments à archet auxquels elle a consacré plusieurs ouvrages. Membre du LIRE, elle a également publié un essai sur Georges Enesco et l’Ame roumaine (PUL, 1999) et, dans une perspective pluridisciplinaire, une étude sur Mounet-Sully et la partition intérieure (PUL, 2000).

19Christine Planté, professeure à l’université Lyon 2, est responsable de l’équipe xixe siècle au sein du LIRE et des études Masculin/Féminin en littérature. Elle a publié La Petite Sœur de Balzac. Essai sur la femme auteur (Le Seuil, 1989) ; dirigé L’Épistolaire, un genre féminin ? (PUL, 1998) ; Femmes poètes du xixe siècle. Une anthologie (PUL, 1998) ; Masculin/Féminin dans la poésie et les poétiques du xixe siècle (PUL, 2002).

20David A. Powell est professeur de français à l’université d’Hofstra (New-York). Spécialiste de George Sand, il a publié de nombreux articles et deux livres sur l’auteure berrichonne, le plus récent sur la représentation de la musique dans ses œuvres (Bucknell University Press, 2001). Il travaille également sur Nancy Huston, Michel Tremblay et la poésie symboliste, notamment sur Mallarmé et Verlaine. Il prépare actuellement une monographie sur les mises en musique des textes de Verlaine.

21Joëlle Prungnaud est professeur de littérature comparée à l’université Charles-de-Gaulle (Lille III). Sa thèse de doctorat, Gothique et Décadence, a paru chez Champion en 1997. Ses recherches en cours portent sur les relations entre littérature et architecture (colloque La Cathédrale, Lille, 2001).

22Philippe Régnier, directeur de recherche au CNRS, directeur du LIRE, travaille sur les textes et documents du saint-simonisme, dont il prépare et coordonne une édition critique globale. Il a édité Le Livre nouveau des saint-simoniens (éditions du lérot, Tusson – Charentes –, 1992) et un recueil collectif d’Études saint-simoniennes (PUL, 2002) comportant une mise à jour bibliographique quant à ce domaine de recherche, y compris les références de ses propres analyses et enquêtes sur le saint-simonisme en tant qu’idéologie.

23Claude Rétat est chargée de recherche au CNRS et membre du LIRE. Spécialiste de la littérature du xixe siècle, notamment de Hugo et de Michelet, elle a publié X, ou le divin dans la poésie de Victor Hugo à partir de l’exil (CNRS Éditions, 1999) et La Légende des siècles de 1859 (SEDES, 2001). Elle travaille actuellement sur l’œuvre du citoyen Dupuis (auteur de l’Origine de tous les cultes ou Religion universelle, 1795) et sur les problèmes d’histoire des religions au carrefour desquels cette œuvre se situe.

24Marie-Claude Schapira, docteur d’État en littérature française, membre du LIRE, est l’auteur d’une thèse et d’un ouvrage sur Théophile Gautier, Narcisse et le Récit (PUL, 1984), et de nombreuses contributions à l’étude du xixe siècle, de la monarchie de Juillet à la Commune. Elle a édité et préfacé Le Mur, de Maurice Montégut, aux éditions du lérot, en 2000 ; et a récemment publié plusieurs articles sur George Sand.

25Merete Stistrup Jensen est maître de conférences en littérature comparée à l’université Lyon 2 et membre du LERTEC. Parmi ses publications : « Les voix entre guillemets ». Problèmes de l’énonciation dans quelques récits français et danois contemporains (2000) ; Nature, langue, discours. Cahiers Masculin/Féminin (dir.) 2001 ; Frontières des genres. Migrations transferts et transgressions (co-dir.), 2004.

26Anna Szabó est professeur à l’université de Debrecen, (Hongrie). Elle a publié Le Personnage sandien (1991) et Préfaces de George Sand (2 vol., 1997), et a organisé le Xe colloque international George Sand (Debrecen, 1992).

27Martine Watrelot est enseignante du premier degré. Elle a publié Le Rabot et la Plume. Le Compagnonnage littéraire au temps du romantisme (Presses universitaires du Septentrion, 2002). Elle participe aux activités du Centre de recherche ALITHILA (université de Lille III).

28Kerstin Wiedemann est ATER à l’université de Nancy II, elle a fait des études de lettres modernes et de littératures germaniques et soutenu une thèse sur la réception de George Sand en Allemagne, publiée aux éditions Gunter Narr (Tübingen).

29Damien Zanone est maître de conférences à l’université Stendhal (Grenoble III). Auteur de nombreux articles sur George Sand, il a donné deux éditions critiques de ses œuvres : Histoire de ma vie (GF-Flammarion, 200r) et de Consuelo. La Comtesse de Rudolstadt (Robert Laffont, « Bouquins », 2004).

© Presses universitaires de Lyon, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search