Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

La psychologie est-elle une science ?

Essai d’épistémologie critique

Hors collection

Éditeur : Presses universitaires de Lyon

Lieu d’édition : Lyon

Publication sur OpenEdition Books : 19 janvier 2022

Collection : Hors collection

Année d’édition : 2022

Nombre de pages : 256


Présentation

Qu’est-ce que la science ? À quelles conditions peut-on produire des idées justes, valides et fondées en raison ? En quoi et comment la psychologie peut-elle être considérée comme une science ? La scientificité peut être vue comme un modèle permettant de distinguer la science de théories moins rationnelles, le mythe, la croyance ou l’idéologie, par exemple. Ce tri entre ce qui est scientifique et ce qui ne l’est pas est l’objet d’une épistémologie dite normative, à laquelle Patricia Mercader dédie le premier temps de sa réflexion. Mais la science est aussi une pratique subjective, soumise à des enjeux sociaux et institutionnels, qui ne peut s’entendre sans référence à ses conditions de production. C’est la démarche de l’épistémologie descriptive, qui observe la manière dont la science fonctionne et à laquelle l’autrice consacre le second temps de l’ouvrage. Adoptant une approche interdisciplinaire originale, au carrefour de la psychologie clinique et des sciences sociales, Patricia Mercader cherche à situer plus précisément la place propre de la psychologie en regard de ces questions : quelle pourrait être la spécificité d’une épistémologie de la psychologie ? Et qu’est-ce que la psychologie peut apporter à la connaissance des processus de production de savoir ? Mettant à profit ses nombreuses années d’enseignement, l’autrice attache un soin particulier à rendre ces sujets complexes accessibles au plus grand nombre, en employant une langue claire et des exemples parlants, en transmettant, surtout, sa passion intellectuelle.


Sommaire

I. Ce que la science n’est pas

II. La science comme artisanat : le paradigme scientifique

III. La théorisation comme art

IV. La pensée comme passion

V. La recherche comme pratique sociale


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.