Version classiqueVersion mobile

Leurs enfants dans la ville

 | 
Clément Rivière

Conclusion

L’enfance des inégalités urbaines

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Montrer qu’au même moment des enfants du même âge sont soumis à des conditions matérielles d’existence, des exigences morales et corporelles ou des sollicitations culturelles très contrastées, c’est donner à comprendre que les chances d’atteindre telle ou telle position, de connaître tel ou tel problème de santé ou de bénéficier de tel ou tel privilège sont très inégalement distribuées (Lahire, 2019 a, p. 58).

L’analyse développée dans cet ouvrage a essayé d’articuler deux approches sociologiques rarement mobilisées ensemble, la description goffmanienne des comportements en public (Goffman, 1963, 2013) et l’approche dispositionnaliste des processus de socialisation (Lahire, 2013 ; Darmon, 2016). En effet, si Erving Goffman suggère que l’incorporation des normes s’opère par le biais des exigences correctives de l’entourage, « les enfants [devant] constamment réaccomplir leurs actions » (1971, 1973, p. 154), les cadres, les modalités, les temps et les effets de la socialisation (Lahire...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search