Version classiqueVersion mobile

Le Temple national

 | 
Vincent Petit

Introduction

Pour une vue d’ensemble des ecclésiastiques parlementaires

Paul Airiau, Laurent Ducerf et Vincent Petit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le serment du Jeu de Paume, acte de fondation de la représentation nationale, prend sous l’inspiration de David la forme d’une accolade, au premier plan, entre Dom Gerle moine chartreux, l’abbé Grégoire et le pasteur Rabaut Saint-Étienne1. À rebours d’une histoire nationale souvent résumée en un affrontement irréconciliable entre politique et religion, jusqu’à aboutir au « régime de séparation le plus radical du monde », comme l’écrivit Jean-Marie Mayeur2, la présence d’ecclésiastiques, catholiques et protestants, au Parlement français depuis 1789 a été un fait minoritaire, se réduisant parfois à une ou deux individualités par mandature, mais constant. Dans la mémoire collective reste l’image archétypale des représentants du bas clergé, des abbés démocrates et des pasteurs républicains, de la robe de Lacordaire et de la soutane du chanoine Kir, de la morgue des pairs-ecclésiastiques et de la gouaille de l’abbé Lemire...

Cette histoire particulière révèle une toile prosopographique ti...

Auteurs

Paul Airiau, agrégé et docteur en histoire, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, spécialiste d’histoire politique et religieuse des XIXe-XXe siècles, a notamment publié L’Église et l’Apocalypse en France : du XIXe siècle à nos jours (Berg International, 2000), et Cent ans de laïcité française, 1905-2005 (Presses de la Renaissance, 2005).

Laurent Ducerf, agrégé d’histoire, est l’auteur d’une thèse sur François de Menthon (Éditions du Cerf, 2006) et a codirigé le volume Franche-Comté du Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine (Beauchesne, 2016). Il enseigne en classe de première et de lettres supérieures au lycée Pasteur de Besançon.

Vincent Petit est professeur agrégé et docteur en histoire contemporaine (Sorbonne Université / Université de Fribourg). Spécialiste d’histoire religieuse et politique du XIXe siècle, il a publié Église et nation : la question liturgique en France au XIXe siècle (Presses universitaires de Rennes, 2010), God save la France. La religion et la nation (Éditions du Cerf, 2015) et, plus récemment, Napoléon saint : l’Empereur au Paradis (Cêtre, 2021).

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search