Version classiqueVersion mobile

Petits soldats dans la Grande Guerre

 | 
Daniel Aranda

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la littérature narrative française de la Première Guerre mondiale, le personnage du combattant juvénile intériorise et met en pratique un idéal patriotique exigeant, malgré son jeune âge. Cent ans plus tard, il apparaît comme un mélange troublant de spontanéité et de conditionnement. Il est dépourvu de l’égoïsme imputé à l’enfance, au profit des plus hautes valeurs censées régir le monde des adultes. Il donne le spectacle, que les auteurs voudraient réjouissant, de la diffusion d’une idéologie belliciste au-delà de ses limites usuelles, incluant jusqu’à la population enfantine. Figure simpliste du point de vue littéraire, il s’avère plus complexe dans la relation qu’il instaure entre littérature et idéologie, et ce à travers la production de récits propagandistes.

Cette complexité se manifeste dans les propos des narrateurs ou des protagonistes, mais aussi à travers la dimension narratologique des récits : les systèmes de personnages, les traits distinctifs du héros, la configur...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search