Version classiqueVersion mobile

Petits soldats dans la Grande Guerre

 | 
Daniel Aranda

L’insertion du personnage de jeune combattant dans les modèles romanesques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des interactions existent entre les textes d’information journalistique et la littérature, pour ce qui est des combattants juvéniles. Mais le format du fait divers n’est pas le seul à être exploité par nos romanciers et contiers. Ils s’inscrivent aussi dans ce que Marie-Ève Thérenty appelle la « fiction d’actualité1 », formule générale que l’on peut compléter par celle de « roman populaire de guerre2 » d’Alain Fuzellier, et mettent en œuvre des modèles fictionnels préexistants. Il n’existe pas, en effet, une nouvelle catégorie de fictions que la guerre aurait suscitée et que l’on désignerait comme « le roman du combattant juvénile ». Sauf exception, littérature populaire et littérature pour la jeunesse ne cherchent pas à inventer, et quand elles inventent, elles le font malgré elles. Leurs contraintes de productivité les incitent toutes deux à tirer parti de modèles romanesques éprouvés. Il convient de constater leur emprise sur ce personnage à la mode, et surtout de mesurer avec qu...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search