Version classiqueVersion mobile

Thomas Müntzer (1490-1525) : christianisme et révolution

 | 
Thomas Müntzer

Lettres choisies

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Müntzer au comte Ernest de Mansfeld

Allstedt, le 22 septembre 1523

À Monseigneur le comte Ernest de Mansfeld et Heldrungen, en toute chrétienté ! Salut, noble et bien-né comte ! Le bailli et le conseil d’Allstedt m’ont remontré la lettre dans laquelle vous dites que je vous ai traité de scélérat hérétique et d’écorcheur. C’est l’authentique vérité, car je sais fort bien, comme tout le monde dans le pays, que par mandement public vous avez sévèrement interdit à vos gens de venir à mon office prétendument hérétique et à mes sermons. Sur quoi j’ai dit, le dénonçant à tous les bons chrétiens, que vous avez l’audace d’interdire le saint Évangile. Et si vous persistez (Dieu nous en garde !) dans cette fureur et ces interdictions insensées, en ce jour et tant qu’une veine palpitera en moi je veux encore vous dénoncer dans mes écrits, non seulement devant la chrétienté mais aussi en les faisant traduire en diverses langues, vous traiter de fourbe et d’insensé et le proclamer sur le papier ...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search