Version classiqueVersion mobile

Islam et école en France

 | 
Samia Langar

I. La construction de la « question de l’islam » dans l’école et la société : éléments de mise en perspective historique

L’entrée dans l’espace public de la deuxième génération

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il faut y insister : dès le début des années 1980, et même avant, différents mouvements sociaux, en lien avec le processus de sédentarisation en cours, naissent et se développent au sein de la population d’origine musulmane, notamment chez les jeunes de la deuxième génération issue de l’immigration. En témoignent tout particulièrement le développement du mouvement « beur » et la « Marche pour l’égalité et contre le racisme », la naissance de l’association SOS Racisme, ou encore celle des Jeunes Arabes de Lyon et banlieue (JALB), sans oublier les mouvements de grève touchant l’industrie automobile (voir Gay, 2021).

Il convient donc de prendre en compte ces différentes formes de socialisation1 dans leur diversité : être attentifs aux formes politiques qu’elles ont prises avec l’émergence du mouvement « beur », et plus encore avec la Marche pour l’égalité et contre le racisme de novembre 1983, mais aussi aux développements des mouvements associatifs, tant culturels que cultuels. Ensembl...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search