Version classiqueVersion mobile

La ville entrelacs

 | 
Maria da Conceição Coelho Ferreira
, 
Philippe Meunier
, 
Ralf Zschachlitz

Entrelacs des voix et des regards

Le Paris d’Aragon : pour une poétique des usages urbains

Élisa Violette Bernard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il ne faudrait pas essayer de définir une ville, c’est un espace « beaucoup trop grand, on a toutes les chances de se tromper », prévient Georges Perec dans Espèces d’espaces1. Il vaut mieux tenter alors l’observation comme premier jalon de l’étude d’une ville. Le conseil de Perec est celui d’un littérateur, fervent observateur du monde. Notre propre observation ne portera pas sur son œuvre, mais sur celle de Louis Aragon. En effet, nous proposons d’étudier les logiques spatiales de Paris dans un corpus littéraire défini : les œuvres de Louis Aragon produites pendant l’entre-deux-guerres. Cette période témoigne du changement esthétique de l’auteur, passant d’une écriture dada et surréaliste – avec Le Libertinage2 et Le Paysan de Paris3 – au commencement du cycle du Monde réel – notamment avec ses deux premiers volumes, Les Cloches de Bâle4 et Les Beaux Quartiers5 –, marqué par l’emprise du socialisme et de la tradition romanesque. Nous avons voulu observer le changement esthétique d...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search