Version classiqueVersion mobile

La ville entrelacs

 | 
Maria da Conceição Coelho Ferreira
, 
Philippe Meunier
, 
Ralf Zschachlitz

Cartographie de la rencontre

La place Bellecour à Lyon au xixe siècle, un entrelacs au cœur des déplacements

Emmanuelle Romanet-da Fonseca

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Présentation et description de la place

La place Bellecour de Lyon au xixe siècle est un espace au cœur des déplacements. C’est un lieu de convergence. Cette place représente un bel exemple d’« entrelacs » dans la ville.

Cette place chère au cœur des Lyonnais est le symbole de la ville. La place Bellecour, c’est plus de six hectares (elle mesure 310 mètres sur 200 mètres) encadrés de façades monumentales. La place est proportionnée et grandiose. Cet espace vide tranche avec l’environnement très construit de la Presqu’île. Ce vide, essence même d’une place selon les auteurs de l’ouvrage Places de Lyon1, permet une libre circulation sans obstacle, une sorte de respiration dans un tissu urbain très dense. Au xixe siècle, elle est en marge du centre de la ville, bouleversé par les grandes percées. La partie nord de la place correspond à la taille d’un terrain de football, comme l’a indiqué Jacqueline Osty, la paysagiste qui a travaillé sur son réaménagement à la fin des années 19902. Ce v...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search