Version classiqueVersion mobile

Pour la dignité

 | 
Vincent Gay

Travailleurs immigrés et racisme au cœur de la crise

Chapitre 11

L’aide à la réinsertion : de la revendication ouvrière à la politique d’État

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Rester ou s’en aller...
S’en aller ou rester... Mon cœur, pourtant, réfléchit
S’il doit rester ou s’en aller,
S’il doit s’en aller ou rester [...]
Notre droit n’a rien réglé ni décidé,
Notre chance est petite.
Si je m’en vais, il veut rester
Si je restais, il veut s’en aller
Tandis que je demeure perplexe
Lui saigne de ses blessures1.

Les licenciements et les échecs des conflits dans l’industrie automobile créent de fortes incertitudes quant à l’avenir d’une partie des travailleurs immigrés en France. L’idée d’un retour dans leurs pays d’origine apparaît alors aux yeux de nombreux acteurs comme un « moyen paisible de diminuer les effectifs2 ». Bien qu’elle ait été en débat précédemment, cette proposition apparaît pendant le conflit qui se déroule chez Talbot sous la forme d’une revendication introduite non par les syndicats mais par un groupe d’OS immigrés grévistes qui oblige tant les organisations syndicales que le gouvernement et les entreprises à réajuster leurs stratégies respectives, fa...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search