Version classiqueVersion mobile

Culture écrite et inégalités scolaires

 | 
Bernard Lahire

Chapitre III

Lire et écrire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

C’est au cours préparatoire que le taux de redoublement est le plus fort à l’école primaire, c’est aussi le moment déterminant pour la suite de la scolarité, moment des premiers apprentissages scolaires de la lecture et de l’écriture. Ce que nous « disent » les données statistiques est parfois très bien perçu par des instituteurs ignorant les statistiques mais vivant des situations récurrentes (c’est-à-dire appréhendant la réalité que mesurent systématiquement les statistiques sur le mode de l’expérience pratique). Ainsi de ce directeur d’école primaire qui, à propos des difficultés scolaires de lecture et d’écriture, disait : « Moi, je les vois en CM2, il n’y a pas de mystère, tous les élèves qui ont 12-13 ans en CM2 : “— Et quelle classe tu as redoublée ? — CP”, “— Quelle classe tu as redoublée ? — CE1, — C’était la lecture ton problème ? — Oui”, ça, alors, c’est radical et ils traînent, ils traînent ce handicap jusqu’au bout1. »

Le processus de l’« échec scolaire », po...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search