Version classiqueVersion mobile

Culture écrite et inégalités scolaires

 | 
Bernard Lahire

Préface à la nouvelle édition

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 26 mars 1990, je soutenais ma thèse de doctorat de sociologie à l’Université Lumière Lyon 2 devant l’historien Roger Chartier (président du Jury, directeur d’études à l’EHESS), l’anthropologue Daniel Fabre (directeur d’études à l’EHESS) ainsi que les sociologues Guy Vincent (directeur de thèse, professeur à l’Université Lumière Lyon 2) et Régis Bernard (maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2)1.

Comme toute production intellectuelle (littéraire, artistique ou scientifique), cette thèse ne peut se comprendre qu’au croisement, d’une part, d’une problématique existentielle2 liée à une trajectoire sociale, en tant que séries successives ou parallèles d’expériences familiales, scolaires, etc., et d’autre part, d’un état donné des connaissances scientifiques mobilisables.

Sur le premier point, d’ordre biographique, la thèse venait répondre à une question personnelle en tant que transfuge de classe issu d’un milieu populaire : pourquoi les enfants issus des classes populaires ...

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search