Version classiqueVersion mobile

Christine Angot, une écriture de l'altérité

 | 
Francesca Forcolin

Ulysse à la cour des Phéaciens

La réalité dans l’espace textuel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La passion du réel peut parfois mener les écrivains devant les tribunaux. Dans les années 1980, on assiste à un tournant littéraire qui conduit à ce que l’on peut qualifier aujourd’hui de « soif du réel1 » : une sorte de retour du naturalisme, de fascination pour le récit de vie et pour le fait divers. On évoque une passion du réel retrouvée, se traduisant chez nombre d’auteurs par des scandales et poursuites judiciaires.

Ce réel (sexuel, social, à travers lequel l’écrivain, soucieux de se distinguer de la masse, s’inscrit contre la logique dominante) est précisément l’outil de la recherche du scandale : plutôt que de menacer la littérature, il collabore à la logique de son devenir marchand. Le réel, en se dissolvant « sans reste dans le virtuel », n’est donc pas interrogé, mais « instrumentalisé, au sein d’une entreprise pseudo-esthétique conspirant à sa liquidation définitive2 ». Lorsque le réel ne revient que pour faire scandale, il prend la forme d’un pur simulacre, d’un fantôme....

© Presses universitaires de Lyon, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search