Version classiqueVersion mobile

La Réinvention de Shakespeare sur la scène littéraire américaine (1785-1857)

 | 
Ronan Ludot-Vlasak

Autorisations de publication

Texte intégral

1Les références intertextuelles à Shakespeare dans Edgar Huntly ont déjà fait l’objet d’une étude dans un article publié aux PUL en 2010 qui s’intéresse aux représentations de l’espace et aux références intertextuelles dans le roman (« La géographie de l’innommable ou le lieu impossible : Shakespeare et l’appropriation de l’espace américain dans Edgar Huntly de Charles Brockden Brown », dans Michel Granger (dir.), Lieux d’Amérique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2010, p. 13-32).

2Les pièces envisagées dans le chapitre 2 de la deuxième partie ont, quant à elles, été étudiées (de manière plus succinte) dans un article publié en anglais dans Transatlantica (« Looking into the Attribute of Transcendent Genius : George Henry Boker and Robert Conrad’s Use of Shakespeare », [en ligne], no 1 | 2010, http://transatlantica.revues.org/​4889).

3Une version condensée de plusieurs passages du chapitre 3 de la première partie consacré à Moby-Dick a également été publiée en 2009 dans la revue LISA (« Transactions en eaux troubles : résurgences de la voix shakespearienne dans Moby-Dick », LISA e-journal, vol. 7, no 2, dossier « From Strange to Stranger : Constructions of Americanness » | 2009, http://lisa.revues.org/​299, p. 104-116).

4Enfin, quelques analyses sur Moby-Dick ont déjà été présentées dans deux articles publiés chez Michel Houdiard (« “Nothing exists in itself” : Ismaël, Shakespeare et l’écriture de l’autre, ou une poétique de la relation », dans Vincent Broqua, Élisabeth Vialle & Tatiana Weets (dir.), La Relation, Paris, Michel Houdiard, 2008, p. 60-72 ; « “Those deep far-away things in him” : Melville et la noirceur shakespearienne, ou la transaction des profondeurs », dans Françoise Sammarcelli (dir.), L’Obscur, Paris, Michel Houdiard, 2009, p. 27-39). L’auteur remercie vivement les différents éditeurs qui ont accepté que soient repris certains passages déjà publiés.

© Presses universitaires de Lyon, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search