Version classiqueVersion mobile

Chroniques de la foi et du doute

 | 
Philippe Gasparini

Chine : floraison, aveux, chape de plomb

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les cours qu’il a donnés au Collège de France de 2008 à 2014, le sinologue Pierre-Étienne Will désignait les premières décennies du xviie siècle comme un âge d’or de l’autobiographie en Chine. Journaux et récits ont été écrits en grand nombre, non seulement par des lettrés et des hauts fonctionnaires, mais également par des bourgeois ou des nobliaux déclassés. Beaucoup de ces textes surprennent par leur « liberté de ton », leur « anticonformisme délibéré », leur « remise en question des principes moraux et philosophiques qui fondaient depuis toujours la vie sociale et publique des élites1 ».

Cette floraison s’inscrivait dans un contexte politique et intellectuel troublé qui peut en grande partie l’expliquer. Au pouvoir depuis trois siècles, la dynastie des Ming était affaiblie par l’incurie des empereurs, une grave crise économique, des famines, des révoltes populaires, des mutineries, des menaces d’invasion. Face à un horizon politique et social extrêmement sombre, de nombreux ...

© Presses universitaires de Lyon, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search