Version classiqueVersion mobile

Chroniques de la foi et du doute

 | 
Philippe Gasparini

Allemagne : éducations piétistes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Séquelles de la guerre

De la terrible guerre de Trente Ans (1618-1648), le Saint-Empire romain germanique sortit ravagé, décimé et émietté en petits états souverains. Dans la Vita1 qu’il a rédigée en latin, le jésuite Athanase Kircher (1602-1680) raconte comment, alors qu’il étudiait puis enseignait, il dut plusieurs fois fuir l’Allemagne devant les « persécuteurs acharnés de la religion catholique2 ». Il se réfugia en France, puis à Rome où il se lança dans toutes sortes de recherches scientifiques et techniques avec des fortunes diverses. Sa plus grande fierté, et illusion, est d’avoir élucidé le mystère des hiéroglyphes égyptiens, ce qui lui assura la reconnaissance de plusieurs papes. Quant à sa foi, elle semble rivée à la conviction qu’une intention supérieure l’a élu, protégé et guidé :

Et je ne puis, sur ce point, passer sous silence les signes vraiment très grands de la Divine Providence à mon égard, lorsqu’elle voulut que je sois perpétuellement occupé ou par les lettres ou p...

© Presses universitaires de Lyon, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search