Desktop versionMobile Version

De sectes en hérésies

 | 
Jean-Pierre Chantin

Chapitre VIII

Les États-Unis, le pays aux cent sectes

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

En mai 2015, sur le site de France info, le titre de l’une des chroniques de Philippe Vandel était : « Pourquoi y a-t-il autant de sectes aux États-Unis ? » Il était ensuite ajouté : « Tom Cruise et John Travolta sont scientologues. Madonna donne dans la Kabale. C’est à croire que les sectes sont partout aux États-Unis1. »

En mai 2001, le journaliste Bruno Fouchereau, dans la version électronique du Monde diplomatique, avait déjà intitulé son propos : « Les sectes, cheval de Troie des États-Unis en Europe ». On est loin de Voltaire qui, dans sa cinquième lettre philosophique sur la religion anglicane et après celles sur les quakers, écrivait à propos de l’Angleterre colonisatrice de l’Amérique du Nord : « C’est ici le pays des sectes. Un Anglais, comme homme libre, va au Ciel par le chemin qui lui plaît2. »

Comme on le verra une nouvelle fois, le hiatus provient d’une différence d’acception du mot « secte », positif pour les uns – comme le philosophe de Ferney – ou, plus largement, né...

© Presses universitaires de Lyon, 2018

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search