Version classiqueVersion mobile

773 vies

 | 
Monica Martinat

Chapitre IV

Gens de Lyon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des hôtes ; vous êtes concitoyens des saints, vous êtes de la maison de Dieu1.

D’entrée de jeu, il faut bien admettre que l’action de la compagnie de la Propagation de la foi à l’égard des réformés lyonnais est beaucoup moins intense que celle déployée à l’égard des étrangers. Ses activités sont davantage orientées vers la protection des catholiques en contact avec des protestants et, notamment à partir des années 1670, vers la chasse aux comportements publics des huguenots qui rendent leur présence trop visible. Ainsi, en 1679, la Compagnie promeut une enquête à propos des auteurs des troubles ayant eu lieu dans le faubourg de la Guillotière le jour de la Fête-Dieu : les témoins reconnaissent plusieurs huguenots qui auraient chanté publiquement les psaumes2. L’enquête se termine devant la justice et le présidial rend sa sentence :

[L]e cocher de Mr. Murat a esté condamné à faire amende honorable au banissement, Sollicoffre en cinque cents...

© Presses universitaires de Lyon, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search