Version classiqueVersion mobile

Poétiques du je

 | 
Philippe Gasparini

Vers une histoire des écritures du moi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire des écritures du moi est un champ de recherche prometteur. Il n’est pas tout à fait en friches. Bien que fondé sur des présupposés idéologiques dépassés, le travail encyclopédique de Georg Misch peut encore être utile pour l’Antiquité et le Moyen Âge. Plus récemment, sont parues des études qui embrassent de larges domaines dont on ne soupçonnait pas la fécondité autobiographique. Le livre de Pei-yi Wu a révélé l’existence d’une tradition chinoise des écritures du moi. L’équipe californienne dirigée par D.F. Reynolds a recensé plus de cent témoignages personnels dans le domaine arabophone avant 1800. Les travaux de Martin Hinterberger et Michael Angold ont montré la persistance de cette veine à Byzance. Quelques colloques ont permis d’exhumer des textes autobiographiques de l’Antiquité et du Moyen Âge. Les écrits « ordinaires », ou du for privé, sont dépouillés, dans plusieurs pays, par des équipes pluridisciplinaires. Si ces recherches ouvrent de nouveaux horizons, elles ...

© Presses universitaires de Lyon, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search