Desktop versionMobile Version

Poétiques du je

 | 
Philippe Gasparini

Pragmatique de la préface en régime autobiographique1

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

En épigraphe, ou en préface, je voudrais placer une phrase de Roland Barthes, que cite Gérard Genette dans son ouvrage fondamental pour tout ce qui concerne le péritexte, à savoir Seuils, publié en 1987. Cette phrase figurait dans la préface d’un essai du philosophe François Flahaut dont le titre, La Parole intermédiaire, pourrait justement définir la fonction préfacielle. La voici : « Un auteur peut certes dire “je”, mais il lui est difficile, sans susciter quelque vertige, de commenter ce moi par un second “je”, forcément différent du premier2. » Ce triple renvoi intertextuel me suggère que j’aurais peut-être dû intituler mon propos « Difficultés de la préface en régime autobiographique » : difficulté pour l’auteur à se préfacer lui-même sans céder au « vertige » qu’évoque Roland Barthes, et difficulté pour le critique de déconstruire la stratégie de l’auteur, sans se laisser prendre par ce vertige.

La posture autobiographique est en elle-même vertigineuse par la toute-puissance qu...

© Presses universitaires de Lyon, 2016

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search