Version classiqueVersion mobile

Nouvelles formes du discours journalistique au xviiie siècle

 | 
Samuel Baudry
, 
Denis Reynaud

II. La nécrologie

Naissance du genre nécrologique dans la presse britannique1

Nigel Starck

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis le milieu des années 1980, les journaux britanniques ont sensiblement accru l’espace réservé aux notices nécrologiques. Ce faisant, ils ont réinventé (après un demi-siècle qui avait vu le genre tomber dans une relative désaffection) une des formes les plus anciennes de la presse populaire de ce pays. L’art de la nécrologie, dans son incarnation première, a été exercé par les compilateurs de newsbooks de l’Angleterre du xviie siècle, puis par les journaux autorisés sous le règne de Charles II après la restauration de la monarchie (1660). Il s’est développé au xviiie siècle, notamment au sein d’un des premiers quotidiens, le Daily Journal, et dans le Gentleman’s Magazine. L’aube du xviiisiècle a également vu un changement de style : le ton moralisateur et hagiographique dont avait d’abord été teintée la nécrologie journalistique fut abandonné à mesure que la presse parlait d’une voix plus assurée. Ce processus aboutit à faire de la nécrologie un instrument légitime d’archivag...

Auteur

Nigel Starck est honorary senior research fellow de l’Université d’Australie-méridionale. C’est un spécialiste mondial du genre de la nécrologie, auteur d’un ouvrage de référence sur la question : Life After Death: the Art of the Obituary ( Melbourne University Publishing, 2006).

© Presses universitaires de Lyon, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search