Version classiqueVersion mobile

Nouvelles formes du discours journalistique au xviiie siècle

 | 
Samuel Baudry
, 
Denis Reynaud

I. La lettre au rédacteur

Diffusion du courrier des lecteurs en Espagne : l’exemple du Correo literario de Murcia (1792-1795)

Elisabel Larriba

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La presse espagnole fut longue à se trouver et à trouver son public. Nombre de publicistes ne manquèrent d’ailleurs pas d’évoquer, à l’occasion de quelque texte liminaire (prospectus, prologue, introduction à l’année...) ou au détour de réflexions sur le rôle et la nature des périodiques, les difficultés auxquelles ils étaient confrontés ainsi que, par ricochet, l’évolution tardive et accidentée de la presse dans cette Espagne de la double censure (d’État en amont et inquisitoriale en aval)1 où les Lumières pouvaient manquer d’éclat2. Et c’est avec une pointe d’envie, un soupçon de frustration (plus ou moins dissimulé) et, pour certains, avec une farouche volonté de combler leur retard, qu’ils regardaient vers l’Angleterre, la France ou les Pays-Bas, la presse étrangère étant pour beaucoup une incontournable source d’inspiration et d’information, dont ils usèrent et parfois abusèrent, l’emprunt ou le plagiat étant alors pratiques communes3.

De fait, si les premières gazettes espagnol...

Auteur

Elisabel Larriba est professeur à Aix-Marseille Université, membre honoraire de l’Insitut universitaire de France. Spécialiste de la presse espagnole du xviie au début du xixe siècle, elle a notamment publié Le Public de la presse en Espagne à la fin du xviiie siècle, 1781-1808 ( Honoré Champion, 1998 ; trad. espagnole : Prensas Universitarias de Zaragoza, 2013 ). Elle a réédité divers périodiques comme El Argonauta Español ( Universidad de Cádiz, 2003 ) ou El Imparcial de Pedro Estala ( Madrid, CSIC-Doce Calles, 2010 ). Elle a fondé et codirige la revue électronique El Argonauta español ( http://journals.openedition.org/argonauta/ ) consacrée à l’histoire de la presse espagnole des origines à nos jours. Au sein du laboratoire ­TELEMMe ( Aix-Marseille-Université / CNRS ), elle dirige un groupe de recherche sur « S’informer et informer en temps de crise en Europe méridionale, de la Révolution française à nos jours ».

© Presses universitaires de Lyon, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search