Version classiqueVersion mobile

Nouvel état des lieux des littératures francophones

 | 
Véronique Corinus
, 
Mireille Hilsum

Revisiter les cadres théoriques

Pour relire l’histoire littéraire francophone africaine : l’autodétermination poétique

Christine Le Quellec Cottier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

État des lieux

Les lignes qui vont suivre s’articulent autour d’un dilemme contemporain : les grilles d’analyse souvent utilisées pour lire ou relire l’histoire littéraire francophone africaine reposent sur des systèmes de polarités, des postures d’auteurs ou encore des appartenances identitaires figées qui ne font guère sens à notre époque, spécialement quand les écrivains originaires d’Afrique affirment qu’ils créent dans un monde globalisé en phase avec des problématiques – ou des esthétiques – qui ne se justifient pas en fonction de leur origine. Le but de ma démarche critique ne tend pas à effacer des singularités, mais à envisager une lecture qui permette de mettre en perspective les productions du début du xxe siècle et celles de notre extrême contemporain, en associant les axes diachronique et synchronique. Il s’agit donc de maintenir une réflexion historique tout en donnant la préséance à la dimension esthétique des textes. Si l’on admet la nécessaire périodisation de toute ...

Auteur

Christine Le Quellec Cottier est spécialiste de l’œuvre de Blaise Cendrars. Professeure à l’Université de Lausanne, elle y enseigne les littératures francophones africaines. Ses recherches interrogent l’histoire littéraire africaine francophone, qu’elle relit au prisme contemporain d’une poétique de l’ethos. Elle a codirigé deux numéros de la revue Études de lettres (« Écrire en francophonie : une prise de pouvoir ? », vol. 279, nº 1, 2008) et « Voir et lire l’Afrique contemporaine : repenser les identités et les appartenances culturelles », vol. 305, nº 3-4, 2017).

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search