Version classiqueVersion mobile

Nouvel état des lieux des littératures francophones

 | 
Véronique Corinus
, 
Mireille Hilsum

Reconsidérer les approches

Entretien avec Koffi Kwahulé 

Écrivain africain, francophone et diasporique : déconstruire les identités déjà-là

Réalisé par Boris Hainaud 

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un homme de théâtre

Boris Hainaud – Koffi Kwahulé, vous êtes né en 1956 à Abengourou, en Côte d’Ivoire, vous poursuivez des études de théâtre à Abidjan puis à Paris, jusqu’à l’obtention d’un doctorat d’études théâtrales à la Sorbonne. Vous commencez à publier des pièces en 1993 avec Cette vieille magie noire qui sera récompensée par le grand prix Tchicaya U Tam’si, en référence au poète congolais. Vous publiez ensuite une vingtaine de pièces que vous voyez représentées en France, mais également à l’étranger. On peut citer notamment la pièce Les Recluses, jouée à Bujumbura, la capitale du Burundi, au Rwanda, à Bukavu et à Kinshasa au Congo ; ou encore Bintou, représentée à New York et au Mexique. Vous publiez ensuite en 2006 aux éditions Gallimard dans la collection « Continent noir » votre premier roman Babyface, récompensé par le grand prix Ahmadou-Kourouma, et Monsieur Ki, votre second roman, en 2010. Enfin, en 2013, vous recevez le prix Édouard-Glissant pour l’ensemble de votre œu...

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search