Desktop versionMobile Version

Nouvel état des lieux des littératures francophones

 | 
Véronique Corinus
, 
Mireille Hilsum

Reconsidérer les approches

Pour une histoire « lagunaire » des littératures en langue française

Cyril Vettorato

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Aujourd’hui largement contestée, l’étiquette de « littérature francophone » a constitué au cours des cinquante dernières années un outil ambivalent, à la fois libérateur et enfermant. Parmi les charges plus ou moins explosives dirigées à son encontre, la plus retentissante fut sans doute celle de Michel Le Bris et de ses camarades, qui appelaient en 2007 à dépasser l’idée d’un « lien charnel entre la nation et la langue » pour épouser les frontières du monde (Le Bris & Rouaud, 2007, p. 45). À la langue comme territoire est opposé le monde comme horizon ultime du geste littéraire, lequel, comme le disait Meschonnic, n’est pas réductible aux signes de la langue mais « passe à travers [eux] » (1982, p. 72). Le mauvais lecteur de littérature « francophone », en somme, serait comme le fou proverbial qui regarde le doigt quand le sage lui montre la lune. Il faudrait regarder au-delà de la langue française comme référent ultime, vers une littérature mondiale, ou littérature-monde, qui se t...

Autor

Cyril Vettorato est maître de conférences en littérature comparée à l’École normale supérieure (ENS) de Lyon. Ses recherches portent sur la poésie contemporaine de la diaspora africaine aux États-Unis, au Brésil et dans la Caraïbe. Il est l’auteur d’Un monde où l’on clashe (Éditions des archives contemporaines, 2008) et de Poésie moderne et oralité dans les Amériques noires : diaspora de voix (Classiques Garnier, 2018) ; il a également codirigé Postcolonial Studies : modes d’emploi (Presses universitaires de Lyon, 2013).

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search