Version classiqueVersion mobile

Des autofictions arabes

 | 
Darouèche Hilali Bacar

Annexes

Bibliographie critique

Texte intégral

L’autofiction dans la critique occidentale

Artus Hubert, « Aux États-Unis, tout le monde fait de l’autofiction », Le Nouvel Observateur, 1er février 2009, en ligne : www.nouvelobs.com/rue89/rue89-cabinet-de-lecture/20090201.RUE7316/aux-etats-unis-tout-le-monde-fait-de-l-autofiction.html (mars 2019).

Assouline Pierre, « L’autofiction : une passion française », Le Monde, « La République des livres », 18 décembre 2011.

Bonn Charles & Rothe Arnold (dir.), Littérature maghrébine et littérature mondiale, Würzburg, Königshausen & Neumann, 1995.

Bounfour Abdellah, « Autobiographie, genres et croisement des cultures : le cas de la littérature francophone du Maghreb », Itinéraires et contacts de cultures, nº 10, 1990, p. 85-90, en ligne : www.limag.refer.org/Textes/Iti10/Abdallah%20BOUNFOUR.htm (mars 2019).

Bounfour Abdellah, « Langue, identité et écriture dans la littérature francophone du Maghreb », Cahiers d’études africaines, vol. 35, nº 140, 1995, p. 921-922.

Bourdieu Pierre, « L’illusion biographique », Actes de la recherche en sciences sociales, nº 62-63, 1986, p. 69-72.

Burgelin Claude, Grell Isabelle & Roche Roger-Yves (dir.), Autofiction(s) : colloque de Cerisy 2008, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2010.

Chemin Anne, « Fils, père de l’autofiction », Le Monde, 20 juillet 2013.

Colonna Vincent, « Autofiction : essai sur la fictionnalisation de soi en littérature », thèse de doctorat, sous la direction de Gérard Genette, Paris, École des hautes études en sciences sociales, 1989.

Colonna Vincent, Autofiction et autres mythomanies littéraires, Auch, Tristram, 2004.

Colonna Vincent, « Défense et illustration du roman autobiographique », Fabula, 2004, en ligne : www.fabula.org/revue/cr/468.php (mars 2019).

Darrieussecq Marie, « L’autofiction, un genre pas sérieux », Poétique, nº 107, 1996, p. 369-380.

Déjeux Jean, Le Sentiment religieux dans la littérature maghrébine de langue française, Paris, L’Harmattan, 1986.

Déjeux Jean, « L’émergence du je dans la littérature maghrébine de langue française », Itinéraires et contacts de cultures, nº 13, 1991, p. 23-30.

Déjeux Jean, La Littérature féminine de langue française au Maghreb, Paris, Karthala, 1994.

Delaume Chloé, La Règle du Je, Paris, Presses universitaires de France, 2010.

Doubrovsky Serge, Lecarme Jacques & Lejeune Philippe (dir.), Autofiction et Cie, Actes du colloque des 20 et 21 novembre 1992 à Nanterre, RITM, nº 6, 1994.

Forest Philippe & Gaugain Claude (dir.), Les Romans du Je, Nantes, Éditions Pleins Feux, 2001.

Gans-Guinoune Anne-Marie, « Autobiographie et francophonie : cache-cache entre “nous” et “je” », Relief, vol. 3, nº 1, 2009, p. 61-76.

Gasparini Philippe, Est-il Je ? Roman autobiographique et autofiction, Paris, Éditions du Seuil, 2004.

Gasparini Philippe, Autofiction : une aventure du langage, Paris, Éditions du Seuil, 2008.

Gasparini Philippe, « De quoi l’autofiction est-elle le nom ? », conférence prononcée à l’Université de Lausanne, 29 octobre 2009, en ligne : www.autofiction.org/index.php?post/2010/01/02/De-quoi-l-autofiction-est-elle-le-nom-Par-Philippe-Gasparini (mars 2019).

Gasparini Philippe, La Tentation autobiographique : de l’Antiquité à la Renaissance, Paris, Éditions du Seuil, 2013.

Genette Gérard, Fiction et diction, Paris, Éditions du Seuil, 1991.

Genette Gérard, Palimpsestes, Paris, Éditions du Seuil, 1992.

Genon Arnaud, « Ce que dit l’autofiction : les écrivains et leurs fractures », Raison publique, 2012, en ligne : www.raison-publique.fr/article540.html (mars 2019).

Genon Arnaud, Autofiction : pratiques et théories, Paris, Mon Petit Éditeur, 2013.

Gontard Marc, Le Moi étrange : littérature marocaine de langue française, Paris, L’Harmattan, 1993.

Gusdorf Georges, « Conditions et limites de l’autobiographie », dans Günter Reichenkron & Erich Haase (dir.), Formen der Selbstdarstellung. Analekten zu einer Geschichte des literarischen Selbstportraits. Festgabe für Fritz Neubert, Berlin, Duncker & Humboldt, 1956, p. 105-123.

Jeannelle Jean-Louis & Viollet Catherine (dir.), Genèse et autofiction, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2007.

Laouyen Mounir, « L’autofiction, une réception problématique », Fabula, 1999, en ligne : www.fabula.org/forum/colloque99/PDF/Laouyen.pdf (mars 2019).

Lejeune Philippe, Je est un autre : l’autobiographie, de la littérature aux médias, Paris, Éditions du Seuil, 1980.

Lejeune Philippe, « Le pacte autobiographique (bis) », Poétique, nº 56, 1983, p. 416-433.

Lejeune Philippe, « Projet d’enquête sur le journal personnel en Algérie », dans Afifa Bererhi (dir.), L’Autobiographie en situation d’interculturalité, Blida, Éditions du Tell, 2004, p. 31-49.

Lejeune Philippe, Signes de vie : le pacte autobiographique 2, Paris, Éditions du Seuil, 2005.

« Les écritures du moi : autobiographie, journal intime, autofiction », dossier, Le Magazine littéraire, hors-série nº 11, mars-avril 2007.

Leyris Raphaëlle, « L’autofiction rattrapée par la justice », Le Monde, 7 juin 2013.

Mathieu Martine (dir.), Littératures autobiographiques de la francophonie, Paris, L’Harmattan, 1996.

Robbe-Grillet Alain, « Du Nouveau Roman à la nouvelle autobiographie », dans Éric Le Calvez & Marie-Claude Caniva-Green (dir.), Texte(s) et Intertexte(s), Amsterdam, Éditions Rodopi, 1997, p. 263-273.

Simonet Mathieu (dir.), « L’écriture de soi : des Confessions à l’autofiction », Le Magazine littéraire, nº 530, avril 2013, p. 44-82.

Soubeyroux Jacques (dir.), Le Moi et l’espace : autobiographie et autofiction dans les littératures d’Espagne et d’Amérique latine, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2003.

Vilain Philippe, Défense de Narcisse, Paris, Grasset, 2005.

Vilain Philippe, L’Autofiction en théorie, Chatou, Éditions de la Transparence, 2009.

Sur le roman et les écritures du moi dans la littérature arabe

Abbâs Iḥsân, Fann al-sîra, Amman, Dâr al-Shurûq, 1996.

Abbâs (al-) Muhammad, Madyana al-ḥayât : jadal fî faḍâʾ al-thaqâfî li-l-riwâya fi-l-saʿûdiyya, Damas, Dâr Nînawâ, 2009.

Abdul-Dâyim Ibrâhîm Yaḥyâ, al-Tarjama al-dhâtiyya fi-l-adab al-ʿarabî al-ḥadîth, Beyrouth, Dâr Iḥyâ’ al-Turâth al-‘Arabî, 1972.

Abdul-Sattâr Mu’ayyad, al-Sîra al-dhâtiyya : dirâsa naqdiyya, Beyrouth, Dâr al-Manfâ, 1966.

‘Alî (al-) Nawâl, « Rafîf Ṣaydâwî tata‘aqqab anâ al-riwâ’î fi mutâhât al-takhyîl », Al-Akhbâr, 6 août 2008, en ligne : www.al-akhbar.com/Culture_People/164014/رفيف-صيداوي-تتعق-ب-أنا-الروائي-في-متاهات-التخيي (mars 2019).

Ismânûf N. K., al-Riwâya al-tûnisiyya ḥattâ ‘âm 1985, Damas, Dâr ‘Alâ’ al-Dîn, 1996.

Abdelkader Hamdi Abdelazim, L’Égypte dans « Voyage en Orient » de Gérard de Nerval et la France dans « L’Or de Paris » de Rifâʿa al-Tahtâwî, Paris, Connaissances et Savoirs, 2012.

Ali Saïd Ismaïl, « Rifâ‘a al-Tahtâwî (1801-1874) », Perspectives, revue trimestrielle d’éducation comparée, vol. 24, nº 3-4, 1994, p. 649-676.

Allen Roger, « The Works of Ibrâhîm al-Muwayliḥî (1844-1906) », Middle Estern Literatures, vol. 13, nº 2, 2010, p. 37-41.

Barbulesco Luc, « L’itinéraire hellénique de Taha Hussein », REMMM, nº 95-98, 2002, p. 297-305.

Bekri Tahar, « La littérature tunisienne de langue arabe », Europe revue littéraire mensuelle, n° 702, 1987, p. 6-10.

Berrada Mohamed, « De l’écriture comme dégagement », REMMM, nº 70, 1993, p. 63-70.

Bois Marcel, « Au fil des années soixante-dix : émergence du roman algérien de langue arabe », REMMM, nº 26, 1978, p. 13-34.

Chehayed Jamal, « al-Mashhad al-riwâʾî al-‘arabî fî sûriyâ », conférence donnée à l’Institut français du Proche-Orient de Damas le 20 avril 2011 (non publiée).

Chehayed Jamal & Gonzalez-Quijano Yves (dir.), al-Qiṣṣa al-qaṣîra fî sûriyâ : aṣâlatu-hâ wa taqniyyâtu-hâ al-sardiyya, Damas, Institut français du Proche-Orient, 2004.

Chehayed Jamal & Toëlle Heïdi (dir.), al-Riwâya al-sûriyya al-mu‘âṣira : al-judhûr al-thaqâfiyya wa-l-taqniyyât al-riwâ’iyya al-jadîda, Damas, IFEA, 2001.

Cheikh-Moussa Abdallah, « L’écriture de soi dans les Mudhakkirât de Jurjî Zaydân », Bulletin d’études orientales, nº 37-38, 1985, p. 23-49.

Darrâj Fayṣal, al-Riwâya wa taʾwîl al-târîkh : al-naẓra al-riwâ’iyya wa-l-riwâya al-‘arabiyya, Casablanca, al-Markaz al-Thaqâfî al-‘Arabî, 2004.

Darrâj Fayṣal, Riwâya al-taqaddum wa ightirâb al-mustaqbal : taawwulât al-ruʾya fi-l-riwâya al-ʿarabiyya, Beyrouth, Dâr al-Âdâb, 2010.

Ḍayf Shawqî, al-Tarjama al-shakhṣiyya, Le Caire, Dâr al-Ma’ârif, 1970.

Dayyâb Muḥammad Ṣadîq, « Banât al-riyâḍ min al-jadal al-maḥallî ilâ al-iḥtifâʾ al-‘âlamî », Al-Sharq Al-Awsaṭ, 27 juillet 2008, en ligne : http://archive.aawsat.com/leader.asp?article=480326&issueno=10834#.XLrsTi_pO_I (mars 2019).

Deheuvels Luc-Willy, « Tâhâ Husayn et Le Livre des jours : démarche autobiographique et structure narrative », REMMM, nº 95-98, 2002, p. 269-295.

Dupont Anne-Laure, Jurjî Zaydân 1861-1914 : écrivain réformiste et témoin de la Renaissance arabe, Damas, Institut français du Proche-Orient, 2006.

Fauvelle-Aymar François-Xavier & Hirsch Bertrand, « Voyage aux frontières du monde : topologie, narration et jeux de miroir dans la Riḥla de Ibn Battûta », Afrique & histoire, nº 1, 2003, p. 75-122.

Garcin Jean-Claude, « Sîra/s et Histoire », Arabica, vol. 51, nº 1-2, 2004, p. 33-54, et nº 3, 2004, p. 223-257.

Gonzalez-Quijano Yves, « À propos d’Une mémoire pour l’oubli de Mahmoud Darwich », dans Hannah Davis Taïeb, Rabbia Baker & Jean-Claude David (dir), Espaces publics, paroles publiques au Maghreb et au Machreck, Paris, L’Harmattan, 1997, p. 237-247.

Gonzalez-Quijano Yves, Les Gens du livre : édition et champ intellectuel dans l’Égypte républicaine, Paris, CNRS éditions, 1998.

Gonzalez-Quijano Yves, « Littérature arabe et société : une problématique à renouveler. Le cas de la nahda », Arabica, vol. 46, nº 3-4, 1999, p. 435-453.

Gonzalez-Quijano Yves, « Reading Muḥammad al-Muwalihî’s Description of Paris : A Modern Egyptian Glimpse of the West at the Beginning of the 20th Century », Middle Estern Literatures, vol. 13, nº 2, 2010, p. 183-189.

Hallaq Boutros, « Une féministe égyptienne », Le Monde diplomatique, décembre 1996.

Hallaq Boutros, « Qindîl Umm Hâchim : l’intellectuel sauvé par l’artiste », Arabica, nº 46, 1999, p. 482-509.

Hallaq Boutros, « La littérature selon Manfalûtî », Arabica, nº 2, 2003, p. 131-175.

Hallaq Boutros, Gibran et la refondation littéraire arabe, Arles, Actes Sud, 2008.

Hallaq Boutros, « Le roman de formation, individu et société », Arabica, vol. 55, nº 1, 2008, p. 78-90.

Hallaq Boutros & Toëlle, Heidi (dir.), Histoire de la littérature arabe moderne, 1. 1800-1945, Arles, Actes Sud, 2007.

Hasan Muḥammad al-Ghanî, al-Tarâjim wa-l-siyar, Le Caire, Dâr al-Ma‘ârif, 1955.

Hassan Kadhim Jihad, Le Roman arabe (1834-2004), Arles, Actes Sud, 2006.

Hatem Jad, Les Libans de rêve et de guerre, Paris, Éditions Cariscript, 1988.

Houssay Martine, Autobiographies d’intellectuels égyptiens : Aḥmad Amîn, Salâma Mûsâ et Tawfîq al-Ḥakîm. Subjectivité, identité et vérité, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2011.

Jacquemond Richard, « Les limites mouvantes du dicible dans la fiction égyptienne », Égypte-monde arabe, nº 3, 2000, p. 63-83.

Jacquemond Richard, Entre scribes et écrivains : le champ littéraire dans l’Égypte contemporaine, Arles, Actes Sud, 2003.

Jacquemond Richard (dir.), L’Écriture de l’histoire, 1. Écrire l’histoire de son temps : Europe et monde arabe, Paris, L’Harmattan, 2005.

Jacquemond Richard (dir.), L’Écriture de l’histoire, 2. Histoire et fiction dans les littératures modernes : France, Europe et monde arabe, Paris, L’Harmattan, 2005.

Kilpatrick Hilary, « Autobiography and Classical Arabic Literature », Journal of Arabic Literature, nº 22, 1996, p. 1-20.

Kurd ʿAlî Muḥammad, al-Mudhakkirât : les Mémoires, Kaïs Ezzerelli (éd.), vol. 5, Damas, Institut français du Proche-Orient, 2008.

Lagrange Frédéric, « Musiciens et poètes en Égypte au temps de la Nahda », thèse de doctorat en littérature arabe sous la direction de Jamel Eddine Bencheikh, Saint-Denis, Université de Paris 8 Vincennes–Saint-Denis, 1994.

Lagrange Frédéric, Islam d’interdits, Islam de jouissance, Paris, Téraèdre, 2008.

Lagrange Frédéric, « Arabies malheureuses, corps, désirs et plaisirs dans quelques romans saoudiens récents », Revue de littérature comparée, n° 333, 2010, p. 101-118.

Langhade Jacques & Bounfour Abdellah (dir.), Taha Hussein, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1991.

Louca Anouar, L’Autre Égypte : de Bonaparte à Taha Hussein, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 2006.

Louca Leïla, « Le discours autobiographique de Tâhâ Husayn selon la clôture du Livre des jours », Arabica, nº 39, 1992, p. 346-357.

Luffin Xavier, « Lettres saoudiennes : une littérature en devenir », La Revue nouvelle, nº 1, 2009, p. 93-97.

Luffin Xavier, « Soudan, Égypte : de quelques fictions arabes annonciatrices », La Revue nouvelle, nº 4, 2011, p. 75-81.

Machut-Mendecka Ewa, « The Individual and the Community in Arabic Literary Autobiography », Arabica, vol. 46, nº 3, 1999, p. 511-522.

Mahfouz Naguib, Mahfouz par Mahfouz : entretiens avec Gamal Ghitany, Khaled Osman (trad.), Paris, Sindbad, 1991.

Mahfouz Naguib, Pages de mémoires : entretiens avec Rajâʾ Al-Naqqach, Marie Francis-Saad (trad.), Arles, Actes Sud, 2007.

Mamdouh Alia, « Le degré zéro de la patrie », Le Monde diplomatique, septembre 2011.

Mardam-Bey Farouk, Liban, figures contemporaines, Paris / Saulxures, Institut du monde arabe / Circé, 1999.

Mermier Franck, Le Livre et la ville : Beyrouth et l’édition arabe, Arles, Actes Sud, 2005.

Minai Hassan, « Introduction à l’étude du roman marocain d’expression arabe », ROMM, nº 22, 1976, p. 49-57.

Monciaud Didier, « Logique importé-hérité et question d’identité en Égypte : destin croisé de Salâma Mûsâ », dans Muriel Gomes-Perez (dir.), Affirmation et recompositions identitaires : les figures de l’altérité (France, Tunisie, Algérie, Égypte, Maroc), Paris, GREMAMO, 2000, p. 51-64.

Murîdîn ‘Abdul-‘Azîz, al-Qiṣṣa wa al-riwâya, Syrie, Dâr al-Fikr, 1980.

Nabîl Muṣṭafâ, al-Sîra al-dhâtiyya al-‘arabiyya min Ibn Sîna ḥattâ ‘Alî Bâshâ Mubârak, Le Caire, Dâr al-Hilâl, 2001.

Nûr al-Dîn Ṣuddûq, Siyar al-mufakkirîn al-dhâtiyya : dirâsa wa taḥlîl, Casablanca, al-Markaz al-Thaqâfî al-ʿArabî, 2000.

Reynolds Dwight Fletcher (dir.), Interpreting the Self: Autobiography in the Arabic Literary Tradition, Los Angeles, University of California Press, 2001.

Rotival Agnès, « Écrivains égyptiens, avant-garde de la révolution de la rue », La Croix, 10 février 2011.

Roussillon Alain, « L’Occident dans l’imaginaire des hommes et des femmes du Machreq et du Maghreb », Vingtième siècle, revue d’histoire, vol. 2, nº 82, 2004, p. 69-79.

Sabry Randa, « Le dialogue chez al-Muwayliḥî : une fascination pour le modèle théâtral ? », Middle Estern Literatures, vol. 13, nº 2, 2010, p. 37-41.

Saleh Tayeb, « Je ne veux pas me laisser prendre par les méchantes gardiennes de l’art », entretien accordé à Soheir Fahmi, Al-Ahram, 9 mars 2005.

Ṣaydâwî Rafîf, al-Naẓra al-riwâʾiyya ilâ al-ḥarb al-lubnânî 1975-1995, Beyrouth, Dâr al-Fârâbî, 2003.

Shâkir Tahânî ‘Abdul-Fattâḥ, al-Sîra al-dhâtiyya fi-l-adab al-‘arabî : Fadwâ Ṭûqân wa Jabrâ Ibrâhîm Jabrâ wa Iḥsân ‘Abbâs, Beyrouth, al-Mu’assasa al-‘Arabiyya li-l-Dirâsât wa-l-Nashr, 2002.

Sharaf ‘Abdul-‘Azîz, Adab al-sîra al-dhâtiyya, Beyrouth, Maktabat Lubnân, 1998.

Shuiskii Sergei A., « Some Observations on Modern Arabic Autobiography », Journal of Arabic Literature, nº 13, 1982, p. 111-123.

Sidqi Fatima (dir.), Femmes et nouveaux médias dans la région méditerranéenne, Paris, Fondation Hanns Seidel, 2012.

Thompson Levi, « The Autobiography of Muḥammad Shukrî: Modern Suʿlûk », communication prononcée lors d’une conférence sur les études interdisciplinaires à l’Université de Columbia, New York, 2010, en ligne : www.academia.edu/1145310/The_Autobiography_of_Mu_ammad_Shukri_Modern_u_luk (mars 2019).

Tomiche Nada, « Un dramaturge égyptien, Tawfîq al-Hakîm et l’avant-garde », Revue de littérature comparée, vol. 45, nº 4, 1971, p. 541-553.

Tomiche Nada, Histoire de la littérature romanesque de l’Égypte moderne, Paris, Maisonneuve & Larose, 1981.

Tomiche Nada, La Littérature arabe contemporaine : roman, nouvelle et théâtre, Paris, Maisonneuve & Larose, 1993.

Tomiche Nada, « De l’utilité du voyage dans la littérature arabe moderne », Revue de littérature comparée, nº 1, 1994, p. 5-14.

Vauthier Élisabeth, La Création romanesque contemporaine en Syrie, de 1967 à nos jours, Damas, Institut français du Proche-Orient, 2007.

Vial Charles, « Contribution à l’étude du roman et de la nouvelle en Égypte, des origines à 1960 », ROMM, nº 4, 1967, p. 133-174.

Vial Charles, « Haqqi (Yahia) : Un Égyptien à Paris », ROMM, nº 19, 1975, p. 190-192.

Yacoubi El-Hassan, L’Écriture de soi au Maroc : de l’autobiographie à l’autofiction de langue française et arabe, Riga, Éditions universitaires européennes, 2014.

Zakharia Katia & Toëlle Heidi, À la découverte de la littérature arabe, du vie siècle à nos jours, Paris, Flammarion, 2003.

L’autofiction dans la critique arabe

Abdul-qâdir Muḥammad, « al-Wâqi‘î wa-l-mutakhayyal fî Arḍ al-yanbûs li-Ilyâs Farkûḥ », 2009, en ligne : www.elias.farkouh.net/about.php?id=26 (mars 2019).

Atîq (al-) Fahd, « al-Takhyîl al-dhâtî bayna ‘Ishq basîṭ wa Qalb al-ward », Al-Ḥayât, 6 juillet 2010, en ligne : www.alhayat.com/article/1772125/التخييل-الذاتي-ما-بين-عشق-بسيط-قلب-الوردة-nbsp (mars 2019).

Atîq (al-) Fahd, « al-Takhyîl al-dhâtî bayna Ânî Îrnû wa Wafâ’ al-‘Umayr », Al-Ḥayât, 20 juillet 2010, en ligne : www.alhayat.com/article/1771140/التخييل-الذاتي-بين-آني-أرنو-ووفاء-العمير-nbsp (mars 2019).

Îd (al-) Yumnâ, al-Kitâba : taḥawwul fi-l-taḥawwul. Muqâraba li-l-kitâba al-adabiyya fî zaman al-ḥarb al-lubnânî, Beyrouth, Dâr al-Âdâb, 1993.

Îd (al-) Yumnâ, al-Riwâya al-ʿarabiyya : al-mutakhayyal wa bunyatu-hu al-fanniyya, Beyrouth, Dâr al-Fârâbî, 2011.

Abû Aqsâ Wâ’il, « Ḍarb min al-sîra al-fardâniyya am takhlîd li-tahmîsh jamâ‘î. Naqd min majmû‘at qiṣaṣiyya li-l-kâtib Ayyâd al-Barghûthî », Shafâf Al-Sharq Al-Awsaṭ, 5 mai 2006, en ligne : www.arab48.com/ثقافة-وفنون/مقالات-ودراسات/2010/10/31/ضرب-من-السيره-الفردانيه-ام-تخليد-لتهميش-جماعي-وائل-ابو-عقصة (mars 2019).

Ahnaf (al-) Mustapha, « L’affaire Ḥaydar Ḥaydar », Égypte-monde arabe, nº 3, 2000, p. 167-202.

Akhras (al-) Muḥammad Ghazî, « ‘Abdul-Sattâr Nâsir fi-l-Hijra naḥw al-ams : nisâ’ wa mughâmarât wa inthiyâl yushbihu sukkara akhîra », Al-Sabâh Al-Jadîd, 20 juillet 2009.

‘Allama-hu al-Bayân, Maroc, Manshûrât Udabâ’ al-Maghrib, 2003.

« Al-raqâba fî miṣr », Al-Âdâb, nº 50, 2002.

« As’ilat al-riwâya al-maghribiyya : dirâsât wa shahâdât », Âfâq, nº 79-80, 2010.

Bâridî (al-) Muḥammad, Indamâ tatakallam al-dhât : al-sîra al-adabiyya fi-l-adab al-ʿarabî al-ḥadîth, Damas, Ittiḥâd Kuttâb al-‘Arab, 2005.

Berrada Mohamed, Asʾila al-riwâya, asʾila al-naqd, Casablanca, éd. al-Râbiṭa, 1995.

Berrada Mohamed, « Man qâla anâ : ‘Abdul-Qâdir Al-Shâwî mutafarridan bi-l-takhyîl al-dhâtî », Al-Ḥayât, 6 mars 2006.

Berrada Mohamed, « al-Thawb li-l-kâtib al-kûwîtî Ṭâlib al-Rifâ‘î : al-riwâ’î ‘indamâ yusbih shakhṣiyya ‘abra al-takhyîl al-dhâtî », Al-Ḥayât, 11 mai 2009, en ligne : www.alhayat.com/article/1404909/الثوب-للروائي-الكويتي-طالب-الرفاعي-استدراج-السرد-الى-متاهة-الهامش-nbsp (mars 2019).

Berrada Mohamed, al-Dhât fi-l-sard al-riwâ’î : qirâ’a fî arbaʿîn al-riwâya, Maroc, Dâr Azmina, 2014.

Berrada Mohamed, « Ḥabîb al-Surûrî wa jurḥ al-dhât al-yamaniyya », Al-Ḥayât, 14 septembre 2014, en ligne : www.alhayat.com/article/595752/حبيب-سروري-وجرح-الذات-اليمنية (mars 2019).

Bint ‘abdul-‘azîz Manâl, Tamthîlât al-dhât al-marwiyya ʿalâ lisân al-anâ, Beyrouth, Dâr al-‘Arabiyya li-l-‘Ulûm, 2014.

Bnḥaddû Rashîd, « Mithl ṣayf lan yatakarrar li-Muḥammad Barrâda bayna man anâ ? wa man ghayr anâ ? », Âfâq, nº 79-80, 2010, p. 78-98.

Chabani Nacima, « L’autofiction dans la littérature contemporaine », El-Watan, 12 juin 2011.

Chaoui Abdelkader, al-Kitâba wa-l-wujûd: al-sîra al-dhâtiyya fi-l-maghrib, Casablanca, Ifrîqiyâ al-Sharq, 2000.

Charif Maher & Ezzerrelli Kaïs (dir.), al-Sîra al-dhâtiyya fî bilâd al-shâm, Damas, Dâr al-Madâ / Institut français du Proche-Orient, 2009.

Dahi M’hamed, Shiriyyat al-sîra al-dhihniyya : muâwalat al-ta’ṣîl, Le Caire, Manshûrât fadâ’ât mustaqbaliyya, 2008.

Dahi M’hamed, « L’autofiction dans la littérature maghrébine », entretien accordé à Arnaud Genon, Fabula, 22 septembre 2009, en ligne : www.fabula.org/actualites/l-autofiction -dans-la-litterature-maghrebine-entretien-avec-m-hamed-dahi_33097.php (mars 2019).

Dahi M’hamed, « al-Takhyîl al-dhâtî : hawiyyat al-mafhûm wa mufâraqât-hi », Âfâq, nº 79-80, 2010, p. 47-62.

Dahi M’hamed, « La fictionnalisation de soi dans le roman arabe », Revue de la Faculté des lettres et des sciences humaines Dhar El-Mahraz, nº 19, 2013 en ligne : www.mohamed-dahi.net/site/news.php?action=view&id=455 (mars 2019).

Darghûth Nabîl, « Riwâ’î yakhruju min mî‘ṭâf al-shi‘r : ‘Abdul-Jabbâr al-‘Ishsh ‘alâ maḥkî Kamâl al-Riyâhî », Al-ʿArab Al-Usbûî, 15 mars 2008.

Darghûth Nabîl, « ‘Abdul-Jabbâr al-‘Ishsh : mal‘ûn al-riwâya al-tûnisiyya », Al-Akhbâr, 29 juillet 2009, en ligne : www.al-akhbar.com/Literature_Arts/132538 (mars 2019).

Douaïhy Jabbour, « I‘tidâl al-kharîf, kitâbî al-awwal », Al-Akhbâr, 4 octobre 2014 en ligne : www.al-akhbar.com/Kalimat/39004/جب-ور-الدويهي-اعتدال-الخري (mars 2019).

Ḥamdâwî Jamîl, « Sîrat Adîb li-Ṭâhâ Ḥusayn bayna al-dhât wa-l-ghayrî », Dîwân al-Arab, 18 mars 2007.

Hanini Samira, « Un parcours étonnant : l’autobiographie de la poétesse palestinienne Fadwa Touqan », Ougarit, printemps 2004, p. 9-10.

Hilali Bacar Darouèche, « Autobiographie et engagement politique dans la littérature palestinienne moderne : étude comparative sur al-Bi’r al-ûlâ de Jabrâ Ibrâhîm Jabrâ, Dhâkirat li-l-nisyân de Mahmoud Darwich et Nujûm arîḥâ de Liyâna Badr », mémoire de recherche de master 2, sous la direction d’Yves Gonzalez-Quijano, Lyon, Université Lumière Lyon 2, 2007 (non publié).

Hilali Bacar Darouèche, « Le roman et la quête d’une expression dans la société saoudienne : à propos de Banât al-riyâḍ de Rajaa Alsanea », dans Ingrid Stratti & Lorenzo Dugulin (dir.), Diversité, genre et discrimination dans les espaces, Bruxelles, CIRSI, 2011, p. 150-160.

Hilali Bacar Darouèche, « Le moi de l’auteur : de l’autobiographie à l’autofiction », Temperanter, vol. 4, nº 3-4, 2013, p. 79-85.

Hilali Bacar Darouèche, « Quand l’écriture du moi transcrit la mémoire collective : à propos de Dhâkirat li-l-nisyân de Mahmoud Darwich et de Nujûm arîhâ de Liana Badr », Circé, histoires, cultures & sociétés, n° 2, 2013, en ligne : www.revue-circe.uvsq.fr/quand-lecriture-du-moi-transcrit-la-memoire-collective-a-propos-de-%E1%B8%8Fakirat-li-al-nisyan-une-memoire-pour-loubli-de-mahmoud-darwich-et-de-nu%C7%A7um-ari%E1%B8%A5a-etoiles (mars 2019).

Khatîb (al-) Muḥammad Kâmil, Ashâb al-mâḍî : dirâsa fi-l-sîra al-adabiyya, Damas, Maṭba‘ al-Yâzijî, 2010.

Kurâm Zuhûr, « al-Sard al-jadîd wa taḥawwulât ishtighâl al-mafhûm », dans As’ilat al-sard al-jadîd, Actes du colloque international organisé par les écrivains égyptiens, Le Caire, 2008, p. 14-34.

Kurâm Zuhûr, Dhât al-mu’allif min al-sîra al-dhâtiyya ilâ al-takhyîl al-dhâtî, Rabat, Dâr al-Amân, 2013.

Ladkany Gilles & Miliani Hady (dir.), Alger-Beyrouth : capitales de la douleur, Paris, L’Harmattan, 2010.

Métaoui Fayçal, « L’autofiction au cœur d’un débat entre écrivains algériens et européens : le réel à l’assaut de l’imaginaire », El-Watan, 14 juin 2011.

Nûr al-dîn Ṣuddûq, « al-Riḥla al-Aṣab li Fadwâ Ṭûqân wa imtidâd al-sîra », Al-Ray, 19 octobre 2007.

Ostle Robin, de Moor Ed & Wild Stefan (dir.), Writing the Self: Autobiographical Writing in Modern Arabic Literature, Londres, Saqi Books, 1998.

Pepe Teresa, Fictionalized Identities in the Egyptian Blogosphere, Oslo, University of Oslo, 2014.

Riahi Kamel, « al-Ḥarakât al-sardiyya fî riwâyât ‘Abdul-Jabbâr al-‘Ishsh », communication prononcée lors de la conférence internationale organisée par la Ligue des écrivains tunisiens indépendants à Tunis en 2008 (non publiée).

Riahi Kamel, Ainsi parlait Philippe Lejeune, Tunis, Éditions Travelling, 2009.

Rooke Tetz, In My Childhood: a Study of Arabic Autobiography, Stockholm, Stockholm University, 1997.

Rooke Tetz, « In The Presence of absence: Mahmoud Darwish’s testament », Journal of Arabic and Islamic Studies, nº 8, 2008, p. 11-25.

Ṣaydâwî Rafîf, al-Kitâba wa khiṭâb al-dhât: ḥiwârât maa riwâyât al-arabiyyât, Beyrouth, al-Markaz al-Thaqâfî al-‘Arabî, 2005.

Ṣaydâwî Rafîf, al-Riwâya al-ʿarabiyya bayna al-wâqiʿ wa-l-takhyîl, Beyrouth, Dâr al-Fârâbî, 2008.

Sayyid (al-) Nâẓim, « al-Sîra al-dhâtiyya fi-l-riwâya al-‘arabiyya (1/2) : iktishâf al-anâ bi ikhfâ’i-hâ : bayna mâ kâna-hu al-kâtib wa bayna mâ yatakhayyalu-hu », Al-Quds Al-ʿArabî, 29 juin 2007.

Sayyid (al-) Nâẓim, « al-Sîra al-dhâtiyya fi-l-riwâya al-‘arabiyya(2/2) : mu‘ẓam al-riwâya al-‘arabiyya siyar muqanna‘a », Al-Quds Al-ʿArabî, 30 juin-1er juillet 2007.

Shaykh (al-) Khalîl, « Sîrat Jabrâ Ibrâhîm Jabrâ al-dhâtiyya wa tajalliyâtu-hâ a‘mâli-hi al-riwâ’iyya wa-l-qiṣaṣiyya », Silsila al-Âdâb wa al-lughât, vol. 7, nº 1, 1989, p. 71-96.

Shaykh (al-) Khalîl, al-Sîra wa al-mutakhayyal: qirâʾât fî namâdhij ʿarabiyya muʿâṣira, Amman, Dâr Azmina, 2005.

Suwaylih Khalîl, « al-Sîra al-dhâtiyya al-‘arabiyya : sajjil anâ huwa al-baṭal », Al-Akhbâr, 14 novembre 2009.

Wâfîh ‘Abdallâh, « al-Qâḍî wa Shaqrûsh wa Bal‘âbid yudî’ûn mafâhîm sardiayya fî adabî al-riyâḍ », Al-Ḥayât, 27 décembre 2013.

Yûsuf Fatḥ al-Raḥmân, « al-Riwâ’î al-kûwîtî Ṭâlib al-Rifâ‘î : al-kitâba ‘an al-maskût ‘an-hu mâddat al-ibdâ‘ al-ḥaqîqî », Al-Sharq Al-Awsaṭ, 30 janvier 2011.

Zakharia Katia, « Aḥmad Fâris al-Shidyâq, auteur de maqâmât », Arabica, vol. 52, nº 4, 2005, p. 497-521.

Sur la pratique autofictionnelle des auteurs étudiés

Mohamed Choukri

Apostrophes, « Les jeunes années », nº 224, 1980, émission culturelle animée par Bernard Pivot et diffusée sur Antenne 2, en ligne : www.ina.fr/video/CPB80050446 (mars 2019).

Berrada Mohamed, al-Riwâya al-‘arabiyya : wâqiʿ wa âfâq, Rabat, Dâr Ibn Rushd, 1981.

Bûshtâ al-Zubayr b., « ḥiwâr ma‘a Muḥammad Shukrî », dans « Mohamed Choukri (1935-2003) : la parole insoumise », Nejma, automne 2011, partie en langue arabe, p. 9-38.

Choukri Mohamed, « al-Kiyân wa-l-makân », Alif, Journal of Comparative Poetics, nº 6, printemps 1986, p. 67-78.

Choukri Mohamed, « Anâ ṣu‘lûk adrakat-hu ḥirfa al-kitâba », entretien accordé à Hayâm Darbak, Al-Watan Al-’Arabî, 4 juillet 1997.

Choukri Mohamed, Ghawâyat al-shuḥrûr al-abyaḍ : Nuṣûṣ tadjribatî maʿa-l-qirâ’a wa-l-kitâba, Cologne, Manshûrât al-Jamal, 1998.

Choukri Mohamed, « Anâ al-âna rajulun muṭârid bi shahratî ḥattâ al-inziʿâj », entretien avec Yûsuf al-Qa‘îd, 1999, en ligne : www.nizwa.com/محمد-شكري-أنا-الآن-رجل-مطارد-بشهرتي (mars 2019).

Dayan-Herzbrun Sonia, « Dire, ne pas dire les sexualités », Journal des anthropologues, nº 82-83, 2000, p. 179-194.

Ettobi Mustapha, « Quand la traduction libère : le cas d’al-Khubz al-ḥâfî de Mohamed Choukri », Post-scriptum, nº 3, 2003, en ligne : http://post-scriptum.org/03-07-quand-la-traduction-libere (mars 2019).

Ettobi Mustapha, « Littérature, censure et liberté : le “texte nu” de Mohamed Choukri », communication prononcée à l’occasion d’un colloque à l’Université de Victoria, Canada, 2007, en ligne : www.uvic.ca/humanities/french/assets/docs/colloque-boreal/2007/ettobi.pdf (mars 2019).

Mehrez Samia, « al-Khubz al-ḥâfî : wathîqat al-idâna », Al-Âdâb, n° 50, 2002, p. 58-68.

Mehrez Samia, Egypt’s Culture Wars: Politics and Practice, Londres, Routledge Taylor & Francis Group, 2008.

Ouled Alla Mohamed, « Un picaro dans la ville : essai de déchiffrement de l’espace urbain dans Le Pain nu de Mohamed Choukri », Al-Andalus Magreb, nº 13, 2006, p. 251-268.

Rooke Tetz, « Moroccan Autobiography as National Allegory », Oriente moderno, vol. 17, nº 2-3, 1997, p. 289-305.

Sonallah Ibrahim

Darrâj Fayṣal, « Bayna al-tajrîb wa-l-ratâba : al-ufuq al-riwâ’î ‘inda Ṣun‘allâh Ibrâhîm », Al-Âdâb, nº 11-12, 1999, p. 31-36.

Gonzalez-Quijano Yves, « Sonallah Ibrahim : l’homme qui regarde l’Égypte en douce », blog « Culture et politique arabes », 21 mars 2007, en ligne : http://cpa.hypotheses.org/199 (mars 2019).

Gonzalez-Quijano Yves, « Les “règles de l’art” et le prix d’un intellectuel en Égypte », blog « Culture et politique arabes », 29 juin 2009, en ligne : http://cpa.hypotheses.org/1133 (mars 2019).

Heshmat Dina, « Ṣun‘allâh Ibrâhîm, kayfa takûn tabqâ shuyû‘iyyan jayyidan ? », Al-Akhbâr, 14 août 2009, en ligne : www.al-akhbar.com/Archive_People/154010 (mars 2019).

Ibrahim Sonallah, « al-Raqâba wa Tilka al-râʾiḥa », Al-Âdâb, nº 50, 2002, p. 73-76.

Ibrahim Sonallah, « Ḥâwalû an yashtarû-nî fa-kuntu adhkâ min-hum », entretien accordé à Ḥamdî ‘Âbidîn, Al-Sharq Al-Awsaṭ, 6 novembre 2003, en ligne : http://archive.aawsat.com/print.asp?did=201545&issueno=9109 (mars 2019).

Ibrahim Sonallah, « Mushâkis bi-tabî‘î… lâ turîdûn al-kalâm fi-l-mamnûʿât : anâ ḥatkallam », entretien accordé à Âmâl Fallâḥ, Al-Sharq Al-Awsaṭ, 7 février 2007, en ligne : http://archive.aawsat.com/details.asp?article=405225&issueno=10298#.XLCO4S3pPyI (mars 2019).

Ibrahim Sonallah, « al-takhyîl huwa fi’l ṣinâ‘at al-khayâl », version arabe de l’entretien accordé à Elliott Colla et publié sur le site de la revue Jadaliyya, 2011, en ligne : www.jadaliyya.com/pages/index/1814 (mars 2019).

Kepel Gilles, La Grande Traversée, retour d’Égypte : la monarchie, émission France Culture, 7 juillet 2014, en ligne : www.franceculture.fr/emission-grande-traversee-retour-d-egypte-la-monarchie-2014-07-07 (mars 2019).

Kepel Gilles, La Grande Traversée, retour d’Égypte : Nasser, émission France Culture, 8 juillet 2014, en ligne : www.franceculture.fr/emission-grandes-traversees-les-deux-egyptes-grandes-traversees-les-deux-egyptes-25-2014-07-08 (mars 2019).

Mehrez Samia, Egyptian Writers between History and Fiction: Essays on Naguib Mahfouz, Sonallah Ibrahim and Gamal al-Ghitani, Le Caire, American University Cairo Press, 2005.

Starkey Paul, « Heroes and Characters in the Novels of Sonallah Ibrahim », Middle Eastern Literatures, vol. 9, nº 2, 2006, p. 147-157.

Rachid El-Daïf

Beydoun Abbas, « Qiṣṣat Rashîd », Al-Safîr, 22 novembre 2006.

Boustani Sobhi, « Le héros chez Rashîd ad-Ḍa‘îf : la quête d’une identité », Middle Eastern Literatures, vol. 12, nº 1, 2009, p. 43-57.

Collectif, Douze écrivains libanais : les belles étrangères, Paris, Gallimard, 2007, qui contient le film documentaire « Écrire le Liban à jamais », Centre national du livre.

Daïf (el-) Rachid, « ‘An al-khawf wa-l-bûḥ wa inhiyâr al-siyâsa », Al-Âdâb, 3 avril 1999, p. 81-85.

Daïf (el-) Rachid, « al-Adab laysa mihnatî ! », entretien accordé à Ḥusayn Ibn Ḥamza, Al-Akhbâr, 7 novembre 2006.

Daïf (el-) Rachid, « Le lit est l’endroit où se confrontent l’Occident et l’Orient », entretien accordé à Adlène Meddi, El-Watan, 25 février 2008.

Daïf (el-) Rachid, « Le lit, lieu de confrontation », Le Monde des livres, 23 mai 2008.

Gonzalez-Quijano Yves, « Un choc dans la bataille : le clash des programmes culturels », blog « Culture et politique arabes », 16 novembre 2006, en ligne : http://cpa.hypotheses.org/170 (mars 2019).

Jarîs Samîr, « Rashîd yu‘îd al-almânî ilâ rushdi-hi wa Yuwâkhîm Hilfir yuwajjihu la-hu al-ḍarba al-qâḍiyya », Al-Ḥayât, 8 novembre 2006.

Liscutin Nicolas, « West-East Divan or Procrustean Bed ? », Al-Kalima, janvier 2007, en ligne : www.rachideldaif.com/west-east-divan-or-procrustean-bed-al-kalimahthe-word-february-2007 (mars 2019).

Mawzânî (al-) Husayn, « al-Furṣa al-ḍâ’i‘a », Qantara, 22 novembre 2006, en ligne : http://ar.qantara.de/content/hwl-lq-lktbyn-llmny-ywkhym-hlfr-wllbnny-rshyd-ldyf-lfrs-ldy (mars 2019).

Riahi Kamel, « Ma‘a al-riwâ’î al-lubnânî Rashîd al-Ḍa’îf », Durûb, 23 avril 2007.

Stauffer Béatrice, « Rachid El-Daïf : de la débrouille à l’embrouille », LeMag, 21 octobre 2006.

Weber Edgard, L’Univers romanesque de Rachid El-Daïf et la guerre du Liban, Paris, L’Harmattan, 2001.

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search