Version classiqueVersion mobile

Des autofictions arabes

 | 
Darouèche Hilali Bacar

L’autofiction en débat dans la critique arabe

De la relecture du roman contemporain à la problématique de l’autofiction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du récit de voyage aux autobiographies romanesques, le roman arabe explore désormais de nouveaux horizons fictionnels pour exprimer les aspirations individuelles de plus en plus fortes dans la société d’aujourd’hui. En effet, la littérature romanesque défraye la chronique partout dans le monde arabe et occidental. Se voulant libre, et même « libératrice », elle n’hésite pas à transgresser à la fois les canons littéraires et les tabous socioreligieux. Elle s’incarne dans une écriture qui explore les voies / voix de l’expression et du dévoilement de soi, qui met en scène la vie intime des personnages ou qui tient des propos jugés parfois « obscènes » même par une partie de l’élite arabe avant-gardiste et surtout par les conservateurs religieux. Toutefois, cette littérature bénéficie du soutien sans faille de tout « un courant éditorialiste animé par une intention de “réhabilitation” des cultures musulmanes », dont les tenants « se fondent sur une relecture contemporaine des textes cla...

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search