Version classiqueVersion mobile

Penser les frontières sociales

 | 
Lilian Mathieu
, 
Violaine Roussel

Brouiller la frontière

La censure d’État du cinéma (France, années 1960)

Georges Meyer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1964, la Commission de contrôle des films cinématographiques examine un film de fiction, L’Amour à la chaîne, de Claude de Givray, qui narre les mésaventures de Catherine, une prostituée confrontée à Pornotropos, un redoutable proxénète. Le président de cette commission, le conseiller d’État Henry de Ségogne, propose son interdiction totale, c’est-à-dire le refus de l’octroi d’un visa permettant sa diffusion publique dans les salles de cinéma. L’usage de cette sanction ultime est rare. Une agitation s’ensuit parmi les membres de la commission, composée de représentants de la profession cinématographique, de représentants de ministères et d’experts mandatés par l’État1. L’un des producteurs de ce film, Jean Barral, est en effet un ancien censeur. Quelques mois auparavant, il représentait le ministère des Armées. Bruno Chéramy, le représentant du ministre de l’Information qui détient la tutelle sur la censure d’État, craint une publicisation de cet incident :

Il est effarant de pens...

Auteur

Georges Meyer est docteur en science politique de l’Université Paris 8-Saint-Denis et membre du CRESPPA, équipe Laboratoire Théories du Politique (LabToP). Il est professeur au lycée René Cassin de Gonesse et enseigne la science politique à l’Université Paris 8-Saint-Denis, au Nouveau Collège d’études politiques et à l’IUT de Bobigny. Son ouvrage De la censure : cinéma, mœurs et politique dans les années 1968 est publié aux Presses universitaires de Vincennes (2019).

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search