Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Georges Perec artisan de la langue

 | 
Véronique Montémont
, 
Christelle Reggiani

Table des abréviations

Texte intégral

1Les œuvres de Georges Perec seront désignées par les sigles suivants :

C

Les Choses. Une histoire des années soixante, Paris, Julliard, 1965.

QPV

Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Paris, Denoël, 1966.

HQD

Un homme qui dort, Paris, Denoël, 1967.

D

La Disparition, Paris, Denoël, 1969.

R

Les Revenentes, Paris, Julliard, 1972.

BO

La Boutique obscure. 124 rêves, Paris, Denoël-Gonthier, 1973.

EE

Espèces d’espaces, Paris, Galilée, 1974.

W

W ou le souvenir d’enfance, Paris, Denoël, 1975.

A

Alphabets. Cent soixante-seize onzains hétérogrammatiques, Paris, Galilée, 1976.

JMS

Je me souviens. Les Choses communes I, Paris, Hachette, 1978.

VME

La Vie mode d’emploi, Paris, Hachette, 1978.

CA

Un cabinet d’amateur. Histoire d’un tableau, Paris, Balland, 1979.

LC

La Clôture et autres poèmes, Paris, Hachette, 1980.

T

Théâtre I, Paris, Hachette, 1981.

PC

Penser/Classer, Paris, Hachette, 1985.

IO

L’Infra-ordinaire, Paris, Éditions du Seuil, 1989.

V

Vœux, Paris, Éditions du Seuil, 1989.

53

« 53 jours », Harry Mathews et Jacques Roubaud (éd.), Paris, P.O.L, 1989.

JSN

Je suis né, Paris, Éditions du Seuil, 1990.

CS

Cantatrix Sopranica L. et autres écrits scientifiques, Paris, Éditions du Seuil, 1991.

LG

L. G., une aventure des années soixante, Paris, Éditions du Seuil, 1992.

BP

Beaux présents, belles absentes, Paris, Éditions du Seuil, 1994.

EI

Récits d’Ellis Island. Histoires d’errance et d’espoir (en collaboration avec Robert Bober), Paris, P.O.L, 1994.

EC

Entretiens et conférences, Dominique Bertelli et Mireille Ribière (éd.), Nantes, Joseph K., 2003, 2 volumes (EC1 et EC2).

© Presses universitaires de Lyon, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540