Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Amours clandestines

 | 
Marie-Carmen Garcia

Chapitre 4

Résistances et souffrances féminines

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des femmes qui rompent

La « gestion de la dépendance » est une thématique récurrente des discours des maîtresses amoureuses, qu’elles soient mariées ou non. Il est assez fréquent que les femmes en souffrance assimilent leur relation à une addiction à l’alcool ou à la drogue.

Pour moi, cure désintox en accéléré [elle vient de quitter son amant]. Pas le temps de dire « ouf ». Je le sens près de moi, j’entends ses rires, je sens sa présence, son odeur. Juste des effets de mon esprit mais il me manque tellement que ça me fait ça. Effets physiques bien présents et signes de manque ? J’ai froid, alors qu’il fait encore 25, je tremble, je ne mange pas. Je veux ma drogue. Je veux mon shoot. Aucun dérivatif. Rien. (Femme sans emploi, 32 ans, célibataire, entretient une relation avec un de ses anciens professeurs depuis cinq ans. Lui a 40 ans, il est marié, a deux enfants. Extrait de son témoignage sur un blog. J’ai rencontré cette jeune femme une fois sans faire d’entretien.)

Le vocabulaire de ...

© Presses universitaires de Lyon, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540