Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Changer de prénom

 | 
Baptiste Coulmont

Conclusion : les institutions du soi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une fois le changement de prénom accepté, le dossier est transmis à une greffière du parquet : il lui revient la tâche de contacter les mairies détenant les actes de naissance et de mariage du demandeur, mais aussi les mairies où sont nés les enfants du demandeur. Ces actes de naissance et de mariage, en effet, doivent être modifiés, pour qu’en marge de ces papiers soit inscrit le nouveau prénom. Une naissance, deux mariages, trois enfants, et voici six mairies à contacter. Ce travail d’authentification du changement prend en général plusieurs mois. La personne ayant changé de prénom devra ensuite faire modifier carte d’identité, passeport, carte Vitale... et toutes les bases contenant son prénom de naissance : le travail d’authentification de sa nouvelle identité peut prendre, là encore, de nombreux mois.

Le changement de prénom est un révélateur. Il ne concerne directement qu’un peu moins de 3 000 personnes par an, mais leurs dossiers témoignent du rôle quotidien que prend l’état c...

© Presses universitaires de Lyon, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540