Versión clásicaVersión móvil

Mes impressions d'Afrique

 | 
Henri Calet

Un Maroc d'hiver

Le Maroc à la paresseuse

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Calet ne prolongea pas son séjour marocain à travers un texte rédigé, comme cela avait été le cas pour l’Algérie. Néanmoins, il avait envisagé d’exploiter les notes de son voyage marocain et avait même commencé à les classer. Cette méthode d’observation n’est donc pas différente de celle pratiquée en Algérie. Le caractère inabouti des notations permet de mieux comprendre la démarche de l’écrivain. En déambulant sur ses traces au fil des notes, on superpose deux formes d’exploration qui soulignent la dimension cinétique du texte.

À Rabat*, Calet n’eut pas de rôle officiel, mais cela ne l’empêcha pas de rencontrer beaucoup de monde et de serrer beaucoup de mains. La vie culturelle francophone était animée au premier chef par l’Alliance française, que dirigeait Henri Bosco. Au cours de l’année 1948 furent invités au Maroc Jean Cayrol, Vladimir Jankélévitch, Jean Guéhenno, Max-Pol Fouchet, Jules Romains, Raoul Ponchon et bien d’autres encore. Calet ne dit pas s’il a goûté aux charmes du ...

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search