Version classiqueVersion mobile

Mes impressions d'Afrique

 | 
Henri Calet

Un touriste distrait en Afrique du Nord

Michel P. Schmitt

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’est donc allé faire Henri Calet en Algérie et au Maroc pendant l’hiver 1947-1948 ? En France, il n’y avait plus d’Allemands, sauf de pauvres bougres prisonniers de guerre qu’on renvoya outre-Rhin un peu plus tard. On pressentait désormais une guerre entre Soviétiques et Américains. On mangeait mal, il faisait froid, la haine entre Français n’invitait pas à l’insouciance. Calet était déjà l’auteur de plusieurs romans et nouvelles1 et, surtout, il comptait parmi les chroniqueurs les plus étonnants du moment dans de nombreux journaux2, Combat notamment qu’il avait rejoint dès 1944 et où il travailla pendant plus de cinq ans3.

De ce voyage en terre africaine, Calet rapporta la matière de deux ensembles textuels.

Le premier concerne son séjour à Sidi Madani*4 près de Blida*. Il constitue la première partie de cet ouvrage et se compose de trois éléments, regroupés ici sous le titre général de « L’Algérie du bout des lèvres ». Il s’agit tout d’abord d’une chronique inachevée et restée iné...

© Presses universitaires de Lyon, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search