Version classiqueVersion mobile

Anthropologies réflexives

 | 
Marieke Blondet
, 
Mickaële Lantin Mallet

IV. Indexicalité et herméneutique

Jamais deux sans trois : la situation ethnographique et le rapport à l’autre1

Bob W. White

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce texte est dédié à la mémoire de Michael Agar (1945-2017)

L’anthropologie construit son savoir à partir de rencontres et de relations. Cependant, au lieu de se pencher sur les dynamiques de ces rapports, l’analyse anthropologique se limite généralement à la description des logiques culturelles de l’autre. Pour rendre compte de la complexité du rapport à l’autre dans le contexte de la recherche ethnographique, il est nécessaire de repenser les bases de notre savoir à partir d’une analyse épistémologique des discours et des pratiques scientifiques. Une critique de la démarche ethnographique qui tient compte de l’histoire permet d’identifier au moins trois différentes orientations épistémologiques, dont chacune correspond à une posture spécifique du chercheur vis-à-vis de son objet d’étude. Après avoir présenté des réflexions sur les contributions de l’anthropologie aux sciences humaines et quelques constats sur la transmission du savoir méthodologique dans notre discipline, il semble...

Auteur

Bob W. White est professeur titulaire, directeur du Laboratoire de recherche en relations interculturelles (LABBRI) au département d’anthropologie à l’Université de Montréal. Il dirige le partenariat de recherche multisectoriel « Vers une ville interculturelle ». Il a publié des articles sur le pluralisme, les conditions de l’inclusion et le vivre-ensemble et des ouvrages, dont Rumba Rules: The Politics of Dance Music in Mobutu’s Zaire (Duke University Press, 2008), L’Interculturel au Québec : rencontres historiques et enjeux politiques (avec Lomomba Emongo, Presses de l’Université de Montréal, 2014). Son dernier ouvrage s’intitule Intercultural Cities: Policy and Practice for a New Era (­Palgrave, 2017).

© Presses universitaires de Lyon, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search