Version classiqueVersion mobile

La Femme dans les romans de Flaubert

 | 
Lucette Czyba

Bibliographie

Texte intégral

MANUSCRITS

– FLAUBERT

1. Œuvres de jeunesse : – La Fiancée et la Tombe, conte fantastique, Paris B.N., N.A.F. 14 139.

Deux Amours et deux Cercueils, Paris B.N., N.A.F. 14 143.

« G. Flaubert » (Scénario), Paris B.N., N.A.F. 14 146.

Gve Flaubert « Scénario », Paris B.N., N.A.F. 14 146.

Madame d’Ecouy, Paris B.N., N.A.F. 14 146.

La Grande Dame et le Joueur de vielle ou la Mère et le Cercueil, Paris B.N., N.A.F. 14 147.

2. Carnets de Voyage, no 4, Bibliothèque Historique de la ville de Paris.

3. Manuscrit de L’Éducation sentimentale, 13 vol., Paris B.N., N.A.F. 17 599 - 17 611.

4. Sous Napoléon III, Manuscrit autographe, Paris B.N., N.A.F. 16 432 (Vente Franklin - Grout Paris no 111 b. Achat en 1968).

Sous Napoléon III, Scénario autographe, Paris B.N., N.A.F., 16 432 (Vente du 17 juin 1980 no 46. Achat 1980).

Club des Femmes en 1848. Manuscrit de la main de Madame Schlésinger, Rouen, BU., mss, g.2264, fol. 160-163.

OEUVRES ÉDITÉES ET CORRESPONDANCE IMPRIMÉE DE FLAUBERT

Les Œuvres de Gustave Flaubert, Éditions Rencontre, Lausanne, 1964 (Œuvres et Correspondance, 18 vol., édition établie par Maurice Nadeau).

Flaubert, Œuvres complètes, 2 vol., L’Intégrale, Seuil, 1964. Préface de Jean Bruneau. Présentation et notes de Bernard Masson.

Œuvres complètes de Gustave Flaubert, 16 vol., Club de l’Honnête homme, 1971-1975.

Madame Bovary, Introduction de Claudine Gothot-Mersch, Garnier, 1971.

L’Éducation sentimentale, 2 vol., édition d’Alan Raitt, Imprimerie Nationale, 1979.

Bouvard et Pécuchet, édition de Cl. Gothot-Mersch, Folio Gallimard, 1979.

Madame Bovary, Ébauches et fragments inédits, recueillis d’après les manuscrits par Mlle Gabrielle Leleu, 2 vol., Paris, Conard 1936.

Madame Bovary, Nouvelle Version précédée des scénarios inédits. Textes établis sur les manuscrits de Rouen avec une introduction et des notes par Jean Pommier et Gabrielle Leleu, José Corti, 1949.

Souvenirs, notes et pensées intimes, Avant-propos de Lucie Chevalley Sabatier, Buchet/Chastel, Paris 1965.

Correspondance inédite, 4 vol., Paris, Louis Conard, Jacques Lambert, Librairie-éditeur, 1953.

Lettres inédites de Gustave Flaubert à son éditeur Michel Lévy, Calmann-Lévy, 1965.

Lettres à Baudelaire, publiées par Claude Pichois, La Bâconnière, Neuchâtel, 1973.

Correspondance, tome I, 1830-1851, édition présentée, établie et annotée par Jean Bruneau, Pléiade, NRF, Gallimard 1973.

Correspondance, tome II, 1851-1858, édition présentée, établie et annotée par Jean Bruneau, Pléiade, NRF, Gallimard 1980.

Gustave Flaubert - George Sand, Correspondance, Texte édité, préfacé et annoté par Alphonse Jacobs, Flammarion 1981.

DICTIONNAIRES

– DELVAU (Alfred), Dictionnaire de la Langue verte, Argots parisiens comparés, 2e édition, Paris, Dentu, 1866.

– LAROUSSE (Pierre), Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, 15 vol., Paris 1865-1876 ; 2 vol. de supplément 1878,1890.

– LITTRÉ (Émile), Dictionnaire de la Langue française, édition nouvelle, 4 vol., Éditions du Cap, Montecarlo 1962.

JOURNAUX ET PÉRIODIQUES DU XIXe SIECLE

Le Colibri (années 1834-1841), Rouen, BAI.

Le Droit des Femmes (année 1869), Paris, B.N.

Le Musée des Familles (années 1833-1840), Paris, B.N.

Revue des Deux-Mondes (année 1848), Paris, B.N.

Revue de Paris (années 1831-1835), Paris, B.N.

La Vie Parisienne (années 1863-1867), Paris, B.N.

La Voix des Femmes (mars-juin 1848), Paris, B.N.

TEXTES ET OEUVRES

– XVIIIe SIECLE

– MERCIER (Louis-Sébastien), Le Tableau de Paris, Maspero, 1979.

– XIXe SIECLE

– AUDEBRAND (Philibert), P.J. Proudhon et l’Ecuyère de l’Hippodrome, Scènes de la vie littéraire, Librairie F. Henry, 1868.

– AUREVILLY (Barbey d’) :
Les Diaboliques, Le Club français du livre, 1955.
Une Histoire sans nom, suivie de Une Page d’Histoire, Le Cachet d’onyx et de Léa, Folio Gallimard, 1972.

– BALZAC (Honoré de), La Comédie humaine, 24 vol., Éditions Rencontre, Lausanne, 1958-1960.

– BANVILLE (Théodore de), Critiques, Fasquelle, 1917.

– BAUDELAIRE (Charles) :
Curiosités esthétiques, La Guilde du Livre, Lausanne, 1949.
Les Paradis artificiels, suivis des Journaux intimes, La Guilde du Livre, Lausanne, 1950.

– BOREL (Pétrus), Rhapsodies, Éditions La Force Française, 2e vol., 1922.

– BOUILHET (Louis) :
Meloenis, Petite Bibliothèque littéraire, A. Lemerre, Paris, s.d.
Poèmes. Festons et Astragales, Paris, Bourdilliat, 1859.

– CLAIRVILLE (Louis F.N.) et CORDIER (Jules), Le Club des Maris et le Club des Femmes, Paris, Beck 1848, Théâtre de Vaudeville.

– COLET (Louise), Réveil de la Pologne, Paris, Impr. de A. René, 1846.

– COMTE (Auguste) :
Cours de Philosophie positive, 4e éd., tome IV, Baillière et Fils, 1877.
Discours sur l’ensemble du positivisme, Société positiviste internationale, 1907.
Système de Politique positive, Mathias Valmont, 1851-1854.

– DAUMIER (Honoré), Intellectuelles (Bas-bleus) et Femmes Socialistes, Préface de Françoise Parturier. Catalogue et notices de Jacqueline Armingeat, Éditions Vilo, Paris Éditions A. Sauret, 1974.

– DEMAR (Claire), L’Affranchissement des femmes, Payot, 1976.

–DU CAMP (Maxime) :
Les Forces perdues, Bibliothèque contemporaine, Paris, Lévy frères, 1867.
Souvenirs de l’année 1848, Paris Hachette, 1876.
Souvenirs littéraires, extraits publiés in Flaubert Œuvres complètes, tome I, L’Intégrale, Seuil, 1964.

– DUMAS (Alexandre), Œuvres complètes, Paris, Calmann-Lévy 1899.

– FEYDEAU (Ernest), Fanny, Paris, Amyot 1858.

– FOURIER(Charles) :
Hiérarchie du cocuage, éd. définitive colligée sur le manuscrit original par René Maublanc, Paris, Éd. du Siècle, Éditions d’Aujourd’hui, 1975.
Le Nouveau monde amoureux, Œuvres complètes, Éd. Anthropos 1967.
Théorie des quatre mouvements et des destinées générales, Œuvres complètes, Éd. Anthropos, 1967.

– GAUTIER (Théophile) :
Œuvres humoristiques, Avant-propos signé Arsène Houssaye. (Les Jeunes France – Sous la table. Onuphrius. Daniel Jovard. Celle-ci et celle-là. Wildmanstadius. Le Bol de punch. Une Larme du Diable), Paris, V. Lecou, 1851.
Le Roman de la Momie précédé de trois contes antiques, Une Nuit de Cléopâtre, Le Roi Candaule, Arria Marcella, Garnier 1955.

– GAVARNI, Œuvres choisies, édition spéciale comprenant : Les Enfants terribles, traduction en langue vulgaire. Les Lorettes. Les Actrices. Fourberies des femmes en matière de sentiment. Clichy. Paris le soir. Le Carnaval à Paris. Paris le matin. Les Étudiants de Paris. La Vie de jeune homme. Les Débardeurs. Suivies de l’œuvre complète publiée dans Le Diable à Paris sous le titre Les Gens de Paris. 520 dessins avec leurs légendes, Paris, Aux bureaux du Figaro et de l’Autographe, 14 rue Grange-Batelière, 1864. Préface de Théophile Gautier.

– GONCOURT (Edmond et Jules de) :
Germaine Lacerteux, avec postface d’Enzo Caramaschi, Edizioni Scientifiche Italiane, Napoli, Librairie A.G. Nizet, Paris 1968.
Journal - Mémoires de la vie littéraire. Avant-propos de l’Académie Concourt. Texte intégral établi et annoté par Robert Ricatte. Les Éditions de l’Imprimerie Nationale de Monaco, 1956.
La Lorette, illustrée par Gavarni, Dentu, 1853.

– HUART (Louis), La Physiologie de la griserie, illustrée par Gavarni, Aubert 1841.

– HERICOURT (Jenny d’), La Femme affranchie, Lacroix 1860.

– HUGO (Victor) :
Journal 1830-1848, publié et présenté par Henri Guillemin, Paris, Gallimard 1954.

. Œuvres complètes : Romans, Théâtre complet, Œuvres poétiques, 24 vol., Lausanne, Éditions Rencontre, 1959-1962.

– HUYSMANS (Joris-Karl), A Rebours, Union Générale d’Éditions 10/18, 1975.

– LAMARTINE (Alphonse de) :
La Chute d’un ange, Épisode, Paris, Hachette et Cie, Furne, Jouvet et Cie, Pagnerre, Éditeurs, 1877.
Geneviève, Histoire d’une servante, Paris 1851.

– LAMBER (Juliette), Idées anti-proudhoniennes, Paris, Dentu 1861.

– LAMENNAIS (F.) et CONSTANT (A.), Le Deuil de la Pologne, Protestations de la démocratie française et du socialisme universel, Paris, Ballay Aîné, Éd. 1847.

– LEGOUVE (Gabriel), Le Mérite des femmes, Paris, Taride, 1858.

– MAUPASSANT (Guy de), Chroniques, 3 vol., Union Générale d’Éditions, 10/18, 1980.

– MICHELET (Jules) :
L’Amour, éd. Hechette 1859, 3e éd.
La Femme, OEuvres complètes de J. Michelet, Paris, Flammarion, s.d., éd. défin. rev. et corr.
Le Peuple, Société des Textes français modernes, Paris, Didier 1946..
La Sorcière, éd. Garnier-Flammarion 1966.

– MILL (John Stuart) :
L’Asservissement des femmes, Payot, 1975, préface et traduction de Marie-Françoise Cachin.
Lettres médites à Auguste Comte, publiées avec les réponses d’A. Comte, Félix Alcan 1889.

– MOREAU (Gustave) :
Gustave Moreau, présenté par Jean Selz, Flammarion 1978.
• Voir Catalogues.

– MUSSET (Alfred de) :
Œuvres complètes en prose, Pléiade, Gallimard, 1951.
Poésies complètes, Pléiade, Gallimard, 1951.
Théâtre complet, Les Classiques verts, Les Éditions Nationales, Paris 1948.

– PROUDHON (Pierre-Joseph) :
Œuvres complètes, nouvelle édition publiée avec des notes et des documents inédits, sous la direction de C. Bouglé et de H. Moysset, Paris, M. Rivière, 1923.
Textes choisis, Club français du Livre, 1952.

– SAINTE-BEUVE (Charles-Augustin de) :
Causeries du Lundi, tome 13, Garnier frères, 1858.
Nouveaux Lundis, Paris, Michel Lévy, 1865.
P.J. Proudhon, sa vie et sa correspondance 1838-1848, Paris, A. Costes, 1947.

– SAND (George) :
Jacques, Présentation de Georges Lubin, Les Introuvables, Éditions d’Aujourd’hui, 1976.
Jeanne, édition critique originale établie par Simone Vierne, PUG 1978.
Lélia, Présentation de G. Lubin, Les Introuvables, Éditions d’Aujourd’hui, 1976.
Leone Leoni, Présentation de G. Lubin, Les Introuvables, Éditions d’Aujourd’hui, 1976.
Nanon, Présentation de G. Lubin, Les Introuvables, Éditions d’Aujourd’hui 1976.
Le Secrétaire intime, Paris, F. Bonnaire 1837.
Valentine, Présentation de G. Lubin, Les Introuvables, Éditions d’Aujourd’hui, 1976.

–STENDHAL, Romans et nouvelles, (2 vol.), Pléiade, Gallimard 1952.

– STERN (Daniel) (Madame d’Agoult), Histoire de la Révolution de 1848, Paris, Calmann-Lévy 1878.

– TAINE (Hippolyte), Notes sur Paris, Vie et Opinions de M. FrédéricThomas Graindorge, docteur en philosophie de l’Université d’Iéna, principal associé commanditaire de la maison Graindorge and Co (Huiles et porc salé à Cincinnati, États-Unis d’Amérique. Recueillis par H. Taine, son exécuteur testamentaire, Paris, Hachette 1867.

LES VÉSUVIENNES ou la Constitution politique des Femmes, par une Société de Françaises. Pour tous et Pour toutes (Flora Tristan). Paris, Imprimerie d’Édouard Bautruche, 1848.

– VOILQUIN (Suzanne), Les Mémoires d’une fille du peuple, Actes et Mémoires d’un peuple, Maspero 1978.

OUVRAGES CRITIQUES

– ALBOUY (Pierre) :
Mythes et Mythologies dans la littérature française, Colin, 1969.
Mythographies, José Corti, 1976.

– AUERBACH (Erich), Mimésis, la représentation de la réalité dans la littérature occidentale, Gallimard, 1968.

– BALIBAR (Renée), Les Français fictifs, le rapport des styles littéraires au français national. Présentation d’Étienne Balibar et Pierre Macherey, Hachette Littérature, 1974.

– BANVILLE (Théodore de) : voir Textes et Œuvres du XIXe siècle.

– BART (Benjamin F), Flaubert, Syracuse U.P., 1967.

– BARTHES (Roland) :
Le Degré zéro de l’écriture, Médiations, Paris, Gonthier, 1969.
Mythologies, Seuil, 1957.

– BAUDELAIRE (chartes) : voir Textes et Œuvres du XIXe siècle.

– BEM (Jeanne), Désir et savoir dans l’œuvre de Flaubert. Étude de La Tentation de Saint Antoine, La Bâconnière, Langages, diffusion Payot, 1979.

– BENEDETTO (Luigi Foscolo), Le origini di Salammbô, Studio nel realismo storico di G. Flaubert, Firenze, R. Bemporad e fïglio, Editori, 1920.

– BENVENISTE (Émile), Problèmes de Linguistique générale, Gallimard, 1966.

– BERTRAND (Louis), Gustave Flaubert, Mercure de France, 1912.

– BOLLEME (Geneviève), La Leçon de Flaubert, Juillard, 1964.

– BORIE (Jean), Le Célibataire français, Le Sagittaire, Paris, 1976.

– BROMBERT (Victor) :
Flaubert par lui-même, Seuil, Paris, 1971.
The novels of Flaubert, Princeton University Press, 1966.

– BRUNEAU (Jean) :
Le « Conte oriental » de Flaubert, Documents inédits, Les Lettres Nouvelles, Denoël, 1973.
Les Débuts littéraires de Gustave Flaubert (1831-1845), Paris, A. Colin, 1962.

– BRUNEAU (Jean) et DUCOURNEAU (Jean A.), Album Flaubert, Pléiade, Gallimard, 1972.

– CENTO (Alberto), Il Realismo documentario nell’« Education sentimentale», Editore Liguori, Napoli, 1967.

– DANGER (Pierre), Sensations et objets dans le roman de Flaubert, A. Colin, Paris, 1973.

– DEBRAY-GENETTE (Raymonde), Flaubert, Miroir de la critique, Didier, 1970.

– DUCHET (Claude), Sociocritique, Nathan-Université, 1979.

– DUMESNIL (René) :
FlaubertSon héréditéSon milieuSa méthode, Paris, Société d’imprimerie et de Librairie, 1905.
Gustave Flaubert, l’homme et l’œuvre, Desclée de Brouwer, 1932.

– DUMESNIL (R.) et DEMOREST (D.L.), Bibliographie de Gustave Flaubert, Giraud-Badin, 1937.

– DURRY (Marie-Jeanne), Flaubert et ses projets inédits, Nizet, 1950.

– ESCHOLIER (R.), Delacroix, Paris, Floury 1926-28, vol. I.

– FAUCHERY (Pierre), La Destinée féminine dans le roman européen du dix-huitième siècle (1713-1807), Essai de gynécomythie romanesque, Service de reproduction des thèses, Université de Lille III, 1972.

– GAULTIER (Jules de) :
• Le Bovarysme. La Psychologie dans l’œuvre de Flaubert, Cerf, 1892.
• Le Bovarysme, Société du Mercure de France, Paris, 1902.
• Le Génie de Flaubert, Mercure de France, 1913.

–GENETTE (Gérard), Figures I, III, Seuil, 1966,1972.

–GERARD-GAILLY :
Flaubert et « Les fantômes de Trouville », Paris, La Renaissance du Livre, 1930.
L’Unique passion de Flaubert : « Madame Arnoux », Paris, Le Divan, 1932.
Le Grand Amour de Flaubert, Paris, Aubier, 1944.

– GIRARD (René), Mensonge romantique et Vérité romanesque, Grasset, 1961.

– GOTHOT-MERSCH (Claudine), La Genèse de Madame Bovary, Corti, 1966.

– GRACQ (Julien), En lisant, en écrivant, José Corti, 1981.

– LATTRE (Alain de), La Bêtise d’Emma Bovary, José Corti, 1980.

– LUCKACS (Georg) :
Le Roman historique, Bibliothèque Historique, Payot, 1965.
La Théorie du Roman, Bibliothèque Médiation, Gonthier, 1963.

– MAUPASSANT (Guy de) : voir Textes et Œuvres du XIXe siècle.

– MAURON (Charles), Des métaphores obsédantes au mythe personnel. Introduction à la psychocritique, José Corti, 1962.

– MICHEL (Arlette), Le Mariage et l’Amour dans l’œuvre romanesque d’Honoré de Balzac, Atelier de Reproduction des thèses, Université Lille III, 1976.

– MITTERAND (Henri), Le Discours du roman, PUF Écriture 1980.

–NADEAU (Maurice), Gustave Flaubert, écrivain. Essai, Les Lettres Nouvelles/Maurice Nadeau, 1980.

– POULET (Georges) :
Études sur le temps humain, Plon, 1949.
Les Métamorphoses du cercle, Plon, 1961.

– PRAZ (Mario), La Chair, la Mort et le Diable dans la littérature du 19e siècle. Le Romantisme noir, Denoël, 1977.

– REIK (Theodor), Flaubert und seine « Versuchung des heiligen Antonius », ein Beitrag zur Künstlerpsychologie (Flaubert et sa « Tentation de Saint Antoine » : contribution à la psychologie de l’artiste), Minden, 1912.

– RICHARD (Jean-Pierre), Littérature et Sensation, Stendhal Flaubert, Points, Seuil, 1970.

– ROBERT (Marthe), Roman des origines et origines du roman, Grasset, 1972.

– ROUSSET (Jean), Forme et Signification, Essai sur les structures littéraires de Corneille à Claudel, José Corti, 1962.

– SAINTE-BEUVE (Charles-Augustin de) : voir Textes et Œuvres du XIXe siècle.

– SARTRE (Jean-Paul), L’Idiot de la famille, 3 vol., Gallimard, Paris 1971-1972.

– SCHWAB (Raymond), La Renaissance orientale, Payot, 1950.

– SILER (Douglas), Flaubert et Louise Pradier, le texte intégral des Mémoires de Madame Ludovica, Archives des Lettres modernes, Minard, 1973.

– THIBAUDET (Albert), Gustave Flaubert, Gallimard, 1935.

– VIAL (André), Le Dictionnaire de Flaubert ou le rire d’Emma Bovary, Nizet, 1974.

– ZAGONA (Helen Grace), The Legend of Salome and the Principle of Art for Art’s sake, Droz, Minard, 1960.

– ZELDIN (Théodore), Ambition, Love and Politics, Oxford University Press 1973 et 1977, éd. française Recherches, 1978.

ARTICLES ET ÉTUDES

– AGULHON (Maurice), « L’historien et le célibataire. A propos de Jean Borie : Le Célibataire français)), Romantisme no 16.

– BARTHES (Roland) :
• « Introduction à l’analyse structurale des récits », Communications no 8.
• « L’Effet de réel », Communications no 11.

– BELLET (Roger), « La femme dans l’idéologie du Grand Dictionnaire universel de Pierre Larousse », La Femme au XIXe siècle, Littérature et idéologie, sous la direction de R. Bellet, P.U.L., 1978.

– BROMBERT (Victor), « La première Éducation sentimentale, roman de l’artiste », Europe (Colloque Flaubert Rouen), septembre-octobre-novembre 1969.

– BURGELIN (Claude), « La flaubertolâtrie », Littérature no 15.

– CLÉMENT (Catherine), « Michelet et Freud : de la sorcière à l’hystérique », Europe, no spécial Michelet, novembre-décembre 1973.

– COTTIN (Madeleine), « Sous Napoléon III, Projet de roman par Gustave Flaubert », Bulletin du Bibliophile, 1974.

– CROUZET (Michel) :
• « Le style épique dans Madame Bovary », Europe, (septembre-octobre-novembre 1969).
• « Sur le grotesque triste dans Bouvard et Pécuchet », Flaubert et le comble de l’Art, CDU–SEDES 1981.

– CZYBA (Lucette) :
• « Notes sur l’argent dans Madame Bovary », Journée de travail sur Madame Bovary, ENS rue d’Ulm, 3 février 1973, dactylographié et diffusé par la Société des Études Romantiques.
• « Les avatars de l’image de la femme dans la Trilogie de Jacques Vingtras », Colloque Jules Vallès, P.U.L., 1976.
• « L’idéologie de la femme dans le Théâtre d’Alfred de Musset », Europe, no spécial Musset, 1977.
• « Flora Tristan (1803–1844) », Histoire Littéraire de la France, tome 8, Éditions sociales, Paris 1977.
• « Taine–Graindorge et les clichés du bourgeois », Romantisme, no spécial sur Le Bourgeois, 1977.
• « La représentation de la femme dans L’Habitation de Saint-Domingue ou l’Insurrection, L’Habitation de Saint–Domingue ou l’Insurrection, drame inédit de Charles de Rémusat (1824), édition établie d’après le manuscrit avec chronologie, introduction, notes, bibliographie et commentaires par les membres de l’Équipe de recherche associée au C.N.R.S. 447, sous la direction de J.R. Derré, Éditions du C.N.R.S., 1977.
• « Flora Tristan : de la révolte à l’apostolat du Tour de France », La femme au XIXe siècle, Littérature et Idéologie, sous la direction de R. Bellet, P.U.L. 1978.
• « Misogynie et gynophobie dans La Fille aux yeux d’or », La Femme au XIXe siècle, Littérature et Idéologie, sous la direction de R. Bellet, P.U.L. 1978.
• « Écriture, corps et sexualité chez Flaubert », Corps Création, entre Lettres et Psychanalyse, sous la direction de Jean Guillaumin, P.U.L. 1980.
• « Flaubert et « la Muse » ou la confrontation de deux mythologies incompatibles », Femmes de Lettres, Autour de Louise Colet, P.U.L. 1982.
• « La Femme et le prolétaire dans Le Compagnon du Tour de France », Colloque de Cerisy, George Sand, CDU-SEDES, 1983.

– DEBRAY-GENETTE (Raymonde) :
• « Les figures du récit dans Un Cœur simple », Poétique no 3.
• « Flaubert : science et écriture », Littérature no 15.
• « Re-présentation d’Hérodias », La Production du sens chez Flaubert, Colloque Flaubert, Cerisy, Union Générale d’Éditions 10/18,1975.

– DUBUC (André) :
• « La critique d’Amélie Bosquet sur L’Éducation sentimentale », Les Amis de Flaubert no 26.
• « Flaubert et la rouennaise Amélie Bosquet », Les Amis de Flaubert no 27.

– DUCHET (Claude) :
• « Roman et objets », Europe (septembre-octobre-novembre 1969).
• « Corps et société : le réseau des mains dans Madame Bovary », La Lecture sociocritique du texte romanesque, édit, par Graham Falconer et Henri Mitterand, Samuel Stevens, Hakkert Company, Toronto, 1975.
• « Signifiance et in-signifiance : le discours italique dans Madame Bovary », La Production du sens, Colloque Flaubert, Cerisy, Union Générale d’Éditions 10/18,1975.
• « Écriture et désécriture de l’Histoire dans Bouvard et Pécuchet », Flaubert à l’œuvre, présenté par R. Debray-Genette, Flammarion, Textes et Manuscrits, 1980.

– FALCONER (Graham), « Création et conservation du sens dans Madame Bovary », La Production du sens chez Flaubert, Colloque Flaubert, Cerizy, Union Générale d’Éditions 10/18,1975.

– FISCHER (E.W.), « La Spirale, plan de roman de Flaubert », La Table Ronde, avril 1958.

– GAUDON (Jean), « Lamartine, lecteur de Sade », Mercure de France, 1er novembre 1961.

– KAPLAN (Edward K.), « Les deux sexes de l’esprit : Michelet phénoménologue de la pensée créatrice et morale », Europe, no spécial Michelet, novembre-décembre 1973.

– KNIBIEHLER (Yvonne), « La nature féminine au temps du code civil », Annales no 4.

– LÉONARD (Jacques), « Les officiers de santé en France au XIXe siècle », Revue Française d’Éducation médicale, juin 1979.

– LEVAILLANT (Jean), « Flaubert et la matière », Europe, septembre-octobre-novembre 1969.

– MASSON (Bernard) :
• « L’eau et les rêves dans l’Éducation sentimentale », Europe, septembre-octobre-novembre 1969.
• « Salammbô ou la barbarie à visage humain », Revue d’Histoire Littéraire de la France, juillet-octobre 1981.

– MOUCHARD (Claude), « La consistance des savoirs dans Bouvard et Pécuchet », Revue d’Histoire Littéraire de la France, juillet-octobre 1981.

– MOUCHARD (Claude) et NEEFS (Jacques), « Vers le second volume : Bouvard et Pécuchet », Flaubert à l’œuvre, présenté par R. Debray-Genette, Flammarion, Textes et Manuscrits, 1980.

– NEEFS (Jacques) :
• « La figuration réaliste. L’exemple de Madame Bovary)), Poétique no 16.
• « Salammbô, textes critiques », Littérature no 15.
• « Le parcours du Zaïmph », La Production du sens chez Flaubert, Colloque Flaubert, Cerisy, Union Générale d’Éditions 10/18, 1975.

– PALACIO (Jean de), « Motif privilégié au jardin des supplices : le mythe de la décollation et le décadentisme », Revue des Sciences Humaines no 153.

– PICARD (Michel), « La prodigalité d’Emma Bovary », Littérature no 10.

– PONTALIS (Jean-Baptiste), « La Maladie de Flaubert », Temps Modernes, mars 1954 - avril 1964. Repris dans Après Freud.

– ROUSSET (Jean), « Positions, distances, perspectives dans Salammbô », Poétique no 6.

– SAINTE-BEUVE (Charles-Augustin de) : voir Textes et Œuvres du XIXe siècle.

– SARRAUTE (Nathalie), « Flaubert le précurseur », Preuves, février 1965.

– SARTRE (Jean-Paul), « Notes sur Madame Bovary », reproduites par Michel Sicard, L’Arc, no 79.

– SEEBACHER (Jacques), « Rapprochements chronologiques pour Madame Bovary », Journée de Travail sur Madame Bovary, ENS rue d’Ulm, 3 février 1973, dactylographié et diffusé par la Société des Études Romantiques.

– SEZNEC (Jean), « Saint Antoine et les monstres, essai sur les sources et la signification du fantastique de Flaubert », Publications of the Modem Language Association of America, mars 1943.

– TETU (Jean-François), « Remarques sur le statut juridique de la femme au XIXe siècle », La Femme au XIXe siècle, Littérature et Idéologie, sous la direction de R. Bellet, P.U.L. 1978.

– WETHERILL (Peter Michael), « C’est là ce que nous avons eu de meilleur», Flaubert à l’œuvre, présenté par R. Debray–Genette, Flammarion, Textes et Manuscrits, 1980.

HISTOIRE, PHILOSOPHIE, SCIENCES HUMAINES

– AGULHON (Maurice), 1848 ou l’apprentissage de la République, 1848-1852, Seuil, 1973.

– ALBISTUR (Maïté) et ARMOGATHE (Daniel), Histoire du féminisme, 2 vol., Éd. des Femmes, 1977.

– ARON (Jean–Paul), Le Mangeur du XIXe siècle, R. Laffont, 1973.

– BADINTER (Élisabeth), L’Amour en plus, histoire de l’amour maternel XVIIe-XXe siècle, Flammarion, 1980.

– BEAUVOIR (Simone de), Le Deuxième Sexe, 2 vol., Gallimard, 1949.

– BRIQUET (P.), Traité clinique de l’hystérie, Paris, J.B. Baillière, 1859.

– CHARLETY (Sébastien), Histoire du saint-simonisme, rééd. Gonthier, Genève, 1964.

– CHATELET (Noëlle), Le Corps à corps culinaire, Seuil, 1977.

– CORBIN (Alain), Les Filles de noce, Misère sexuelle et prostitution aux 19e et 20e siècles, Aubier-Montaigne, 1978.

– FERRE (Louise-Marie), Féminisme et positivisme, s. l., 1938.

– FOUCAULT (Michel), Histoire de la sexualité, 1, La Volonté de savoir, NRF, Gallimard, 1976.

– FREUD (Sigmund) :
Cinq Psychanalyses, PUF, 1954.
La Vie sexuelle, PUF, 1969.
L’Interprétation des rêves, PUF, 1973.
Le Mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient, Idées/Gallimard, 1974.

– GAILLARD (Jeanne), Paris, La Ville 1852-1870, Paris, Champion, 1977.

– GIANINI BELOTTI (Elena), Della parte delle bambine, Feltrinelli Editore, Milano, 1973 ; trad. franç. Du côté des petites filles, Ed. des Femmes, 1974.

– GROULT (Benoîte), Le Féminisme au masculin, Denoël/Gonthier, 1977.

– KNIBIEHLER (Yvonne) et FOUQUET (Catherine), L’Histoire des mères du Moyen Age à nos jours, éditions Montalba, 1980.

– LÉONARD (Jacques) :
La France médicale au XIXe siècle, Archives no 73, Gallimard, 1978.
La Médecine entre les savoirs et les pouvoirs, Histoire intellectuelle et politique de la médecine française au XIXe siècle, Aubier-Montaigne, 1981.
Les Médecins de l’Ouest au XIXe siècle, Honoré Champion, 1978.
Les officiers de santé de la Marine Française, de 1814 à 1835, Klincksieck, 1968.
La Vie quotidienne du médecin de province au XIXe siècle, Hachette, 1977.

– MARTIN-FUGIER (Anne), La Place des bonnes, La domesticité féminine à Paris en 1900, Figures, Grasset, 1979.

– SAID (Edward), L’Orientalisme, l’Orient créé par l’Occident, Seuil, 1981.

– SARTRE (Jean-Paul), L’Etre et le néant, essai d’ontologie phénoménologique, Tel Gallimard, 1979.

– SULLEROT (Évelyne) :
Histoire et mythologie de l’amour, Hachette, 1974.
Histoire et sociologie du travail féminin, Gonthier, 1968.

– THIBERT (Marguerite), Le Féminisme dans le socialisme français de 1830 à 1850, thèse pour le doctorat ès lettres, Paris, 1926.

– TIXERANT (Jules), Le Féminisme à l’époque de 1848 dans l’ordre politique et dans l’ordre économique, thèse de Droit, Paris, 1908.

– VILLIERS (Baron Marc de), Histoire des Clubs de Femmes et des légions d’amazones, 1793, 1848, 1871, Paris, Plon-Nourrit, 1910.

– WOOLF (Virginia), Une Chambre à soi, Denoël/Gonthier, 1951, traduction de Clara Malraux.

***

LA SAINTE BIBLE, traduite en français sous la direction de l’École biblique de Jérusalem, 3 vol., Le Club français du livre, 1955.

***

CATALOGUES

L’Art en France sous le Second Empire, catalogue de l’Exposition organisée au Grand Palais, Paris, 11 mai - 13 août 1979.

Gavarni, catalogue de l’Exposition organisée par le Cabinet des Estampes de la Bibliothèque Nationale, 1954.

Gustave Flaubert, Exposition du Centenaire, 19 novembre 1980 - 22 février 1981, Paris, Bibliothèque Nationale.

Musée Gustave Moreau, catalogue des Peintures, Dessins, Cartons, Aquarelles, exposés dans les galeries du Musée Gustave Moreau, Éditions des musées nationaux, Paris, 1974.

© Presses universitaires de Lyon, 1983

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search