Version classiqueVersion mobile

« D’abord il dit et ordonna... »

 | 
Marie-Thérèse Lorcin

Glossaire

Texte intégral

augment de dot

Somme promise par le mari à l’épouse par le contrat de mariage ou par testament, et dont l’épouse disposera si elle devient veuve. La dot (promise par le lignage de l’épouse) et l’augment de dot (promis par l’époux) constituent les biens propres de la femme.

authentique (acte)

Acte émanant d’officiers publics ayant le droit d’instrumenter dans le lieu où l’acte a été rédigé et avec les formes requises (date, noms des témoins, sceau de l’autorité judiciaire garante). L’acte authentique est reçu comme preuve en justice.

camera

Chambre, pièce d’habitation.

charrière (carreria)

Chemin assez large pour que les charrettes puissent l’emprunter.

commande (bail en)

Bail à cheptel. Contrat passé entre le propriétaire du bétail et un éleveur qui se charge de l’entretien des bêtes pendant une durée déterminée, à l’issue de laquelle bailleur et preneur se partagent le croît du troupeau selon des modalités définies dans le bail et par la coutume locale.

corpus

Recueil de documents concernant une même discipline ou présentant les mêmes caractères.

courrier

Procureur d’un établissement ecclésiastique (chapitre, abbaye, évêché).

courtil

Cour d’une maison qui englobe les dépendances immédiates : cour, soue à porcs, potager, verger... Dans certaines régions, le mot a un sens plus large et est synonyme d’exploitation, voire de hameau.

donation

Contrat par lequel une personne cède un bien à une autre. La donation entre vifs, contrairement au testament, est irrévocable.

écheute (droit d’)

Droit du seigneur foncier sur l’héritage du tenancier mort sans descendance directe. Ce droit est appliqué avec plus ou moins de rigueur selon les régions (persistance ou non du servage, usage du testament).

fimus, fimum

Fumier.

galchia

Gauchoir, gau : moulin à foulon.

grossoyer

Écrire en entier et selon les normes en vigueur un acte (contrat de mariage, acte de vente, testament, etc.) d’après les notes prises auparavant par le notaire.

insupport (clause d’)

Clause prévoyant que des personnes qui vivront ensemble pourront souhaiter se séparer. On la rencontre surtout au sujet de la veuve et des héritiers d’un testateur.

isolat

– groupe d’êtres vivant isolés. – groupe de communes ou de paroisses jointives étudiées ensemble à l’aide des documents qui en proviennent.

messio, messis

– Redevance en céréales. – Loyer de bêtes de travail placées en bail à cheptel ou contrat de commande.

notaire

Officier chargé de dresser les contrats auxquels les particuliers veulent faire donner le caractère authentique. Primitivement institués par le pape, l’empereur, les souverains, les notaires de la fin du Moyen Âge peuvent être institués aussi par les comtes, les officialités diocésaines et certaines municipalités.

official

Clerc chargé d’exercer au nom de l’évêque les pouvoirs judiciaires (sur les clercs et sur tout ce qui concerne la foi, les sacrements, les rites, etc.). L’official s’entoure d’un nombreux personnel de notaires compétents, si bien que les particuliers ont souvent recours à eux pour rédiger des actes privés.

palea

Paille.

propres (biens)

Biens de l’épouse ou de l’époux qui restent la propriété exclusive de chacun dans le régime de la communauté matrimoniale. À la mort de l’époux, la veuve a le droit de reprendre ses biens propres (dot, augment de dot...).

protocole

Registre où le notaire écrit les actes qu’il reçoit et qui lui permet de rédiger pour ses clients la copie développée et mise en forme des contacts qui les concernent.

résomption

Résumé écrit des dépositions orales des témoins.

solum

Espace de circulation et d’entrepôt près d’une maison rurale, et souvent aire à battre le grain.

tâche

Redevance proportionnelle pesant sur une parcelle cultivable, due l’année où cette parcelle est cultivée. Dans la région lyonnaise, la tâche est le plus souvent du quart ou du cinquième de la récolte.

testament

Acte révocable par lequel une personne jouissant de la capacité juridique déclare ses dernières volontés et dispose de ses biens pour le temps qui suivra sa mort.

vingtain

Fortification protégeant un village ou une ville, bâtie et entretenue grâce à la taxe du vingtième payée par les habitants.

© Presses universitaires de Lyon, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search