Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« D’abord il dit et ordonna... »

 | 
Marie-Thérèse Lorcin

Document 9

Les clauses pieuses du testateur Jean Cachibod, notaire de Saint-Galmier, en 1443 (Arch. Dép. Loire, B 1901, 54-59, lignes 33-98)

Texte intégral

1... In nomine patris et filii et spiritus sancii, amen. Eius animam cum a suo fuerit egressa corpore, altissimo creatori domino nostro Jhesu Christo, beateque virgini Marie, beato Michaeli archangelo, totique curie... supernorum, humiliter et devote recommandat, deinde corpori suo digit sepulturam in cimiterio Sancti Baldomeri predicti, in tumulo suorum parentorum et predecessorum, subsequenter vult et ordinai ipse testator convocari et interesse ad eius sepulturam predictam viginti capellanos Sancti Baldomeri predicti et aliorum locorum circumvicinorum, et dari et offerì cuilibet ipsorum tres solidos et quatuor denarios turonenses monete currente semel, cum reffectione sufficiente et honorabili, diaconibus et subdyaconibus et aliis... clericis qui sepulture predicte presentes fuerunt de suis bonis predictis vult dari quod heredibus suis subscriptis videbitur faciendum. Item vult et precipit idem testator fieri apud Sanctum Baldomerium predictum quamdam donam seu helemosinam de bonis suis predictis, die sepulture predicte Christi pauperibus venientis ad donam seu helemosinam, darique et erogari cuilibet ipsorum pauperum unum panem valons duorum denariorum et obolis turonensium semel. Item vult et ordinai fieri die sue sepulture suum luminarium de duodecim librarum cere ad honorem Dei, beateque virginis Marie eius matris et aliorum sanctorum omnium semel. Item dat et legat idem testator luminarlo magni altaris et aliorum altarium ecclesie Sancti Clementis et Sancte Catherine viginti solidos turonenses semel, solvendum et tradendum luminarlo regente magna ( ?) dictarum ecclesiarum Sancti Baldomeri predicti secundum que videbitur sibi expediendum. Item vult et ordinai ipsius testator quod celebrentur per sacerdotes dicti loci Santi Baldomeri tres quarantene seu sexties viginti misse in ecclesia predicta et hoc qualibet die successive a die obitus sui continue celebrandi, et dari et solvi vult pro qualibet dictarum missarum per heredes suos universales infra nominandum unum panem valore duorum denariorum et oboli turonensium vel valorum eorumdem, dimidium quartonum vini et unam candelam unius denarii, et presbitero celebrante dictam missam quindecim denarios turonenses semel pro qualibet missa celebrata. Item curato et aliis presbiteris et clericis desservientibus ecclesiam Sancti Baldomeri predicti qui nunc sunt aut pro tempore fureunt centum solidos turonenses, monete cuius viginti solidi turonenses valent unum franchum auri boni et legitimi ponderis, semel dat et legat dictus testator pro quinque solidos turonenses monete currentis, annualibus et perpetualibus emendum et acquirendum per heredes ipsius testatoris universales infrascriptos vel suos, pro uno anniversario et commemoratione cum missa et processione in talibus fieri assuetum, faciendum et solvendum per heredes predictos annuatim perpetuo die tali qua corpus ipsius testatoris traditum fuerit ecclesistice sepulture pro remedio anime sue parentumque et antecessorum suorum, quosdem quinque solidos turonenses annuales predictos solvi vult dictus testator annuatim per heredes suos universales et suos termino predicto quousque dicti heredes vel sui emerunt, acquisierunt et acciderunt seu accidi fecerunt dictam summam annualem super persona ydonea et rebus valoris et potentis solvendum dictam summam pecunie annualem et non ultra. Item dat et legat dictus testator priori Jurciaci, capellanis et monialibus ipsius conventus triginta solidos turonenses monete regie currente semel pro una missa conventuali per ipsos et ipsas in dicto loco Jurciaci vel Sancii Baldomeri celebranda pro remedio eius anime et suorum antecessorum solvendum per heredes universales ipsius testatoris subscriptos, infra octo dies post obitum ipsius testatoris. Item dat et legat dictus testator operi et edifficio Sancii Baldomeri ecclesie predicte jam incepto ( ?) sexaginta solidos turonenses monete regie currente semel solvendos per eius heredes universales infra nominandos quando ibidem edifficaverunt pro remedio animarum ipsius testatoris suorumque parentum et predecessorum.

Traduction

2Testament de Jean Cachibod de Saint-Galmier, notaire juré de la cour de Forez, fils et cohéritier de Jean Cachibod de Saint-Galmier, clerc notaire royal, juré de la cour de l’official de Lyon et de la cour de Forez et de Jeanne, fille de feu Jaquemet Symon, son épouse, fait le vendredi 23 mars 1443.

3Louis de la Vernada, juge de Forez, faisons savoir... que devant Hugon Radulphi, notaire public et juré de notre cour, etc.

4Le testateur veut être enseveli au cimetière de Saint-Galmier dans la tombe de ses parents. Il veut que l’on fasse venir pour sa sépulture 20 chapelains de Saint-Galmier et des environs, qui recevront chacun 3 sous 4 deniers tournois et réfection suffisante. Les héritiers donneront ce qu’ils jugeront convenable aux diacres, sous-diacres et autres clercs présents. On fera à Saint-Galmier une donne ou aumône aux pauvres du Christ qui viendront, chacun d’eux recevant un pain valant 2 deniers et obole tournois. Son luminaire sera fait avec 12 livres de cire en l’honneur de Dieu, de la Vierge et des saints. Au luminaire du grand autel et aux autres luminaires des églises Saint-Clément et Sainte-Catherine, il lègue 20 s.t. que le luminaire répartira. Que l’on fasse célébrer par les prêtres de Saint-Galmier 3 quarantaines, ou 6 fois 20 messes, en commençant le jour de sa mort, en donnant pour chaque messe un pain valant 2 d. et ob. t., demi quarton de vin et une chandelle, ainsi que 15 d.t. au célébrant. Au curé et aux autres desservants de l’église Saint-Galmier, il donne 100 s.t. pour acheter un revenu de 15 s.t. l’an afin de célébrer un anniversaire avec messe et procession à perpétuité. Les héritiers payeront les 15 s.t. chaque année jusqu’à ce qu’ils aient acheté au profit de l’église un revenu équivalent.

5Le testateur lègue au prieuré de Jourcey, à ses prêtres et moniales, 30 s.t. pour faire dire une messe conventuelle pour le repos de l’âme du testateur et de ses parents. Que les héritiers versent la somme dans les 8 jours suivant son décès.

6Il donne à l’œuvre de Saint-Galmier, pour aider à construire l’église en cours de construction 30 s.t.

7À sa fille Guillemette, épouse de Mathieu Sapientis, bourgeois de Montbrison, outre la dot accordée par le contrat de mariage, il donne un pré de 2 séterées sis au Viero...

8À Marguerite Bastier, son épouse, vivres et vêtements et administration des biens avec les héritiers, tant que non remariée. Si elle ne peut ou ne veut vivre avec eux, il lui donne maison et jardin contigu appelé de la Courneytere, sis..., une vigne de 8 journées en Brossia,... une autre vigne de 4 journées sise..., la terre de Besacieu, jouxte le colombier du testateur..., une terre de 3 méterées, le pré vers la source du Parer, de 3 séterées..., une terre située en Besacieu qui fut à J. Belli..., et son bois de chauffage à prendre dans les bois et rives du testateur. Ladite Marguerite devra payer les servis pesant sur ces biens.

9Les parents du testateur avaient fondé deux prébendes, une en l’église de Saint-Galmier, l’autre en l’église de Saint-Clément. L’une est tenue actuellement par dom Jean Coseri, prêtre, et l’autre par Vincent Cachibod, fils de Grégoire Cachibod et neveu du testateur. Celui-ci attribue le droit de patronage et collation à Grégoire et Denis, ses fils et héritiers, qui devront attribuer ces prébendes à des prêtres ou clercs pris dans la parenté du testateur la plus proche possible.

10Comme l’institution d’héritier est l’élément priordial du testament, le testateur, tant pour les biens qu’il a eus en commun avec son frère Grégoire Cachibod que pour ses autres biens, désigne comme héritiers ses fils Grégoire et Denis, qu’il substitue l’un à l’autre au cas où l’un d’eux mourrait sans descendance directe et légitime.

11Les exécuteurs désignés sont Jocerand Meton, son neveu, et Marguerite épouse du testateur, qui reçoivent pleins pouvoirs et 20 s.t. chacun.

12Présents : Jean Jalat, Hugues du Vernay ; Hugues Magnin ; Jean Percevent ; Jean Borreti ; Jean Amasa ; Guillaume Heliot.

Fac-similé. Testament de Jean Cachibod, notaire, 1443 (ci-dessous et pages suivantes)

Fac-similé. Testament de Jean Cachibod, notaire, 1443 (ci-dessous et pages suivantes)

Arch. Dép. Loire, B1901, f° 55.

Arch. Dép. Loire, B1901, f°55v°.

Arch. Dép. Loire, B 1901, f° 56.

Table des illustrations

Titre Fac-similé. Testament de Jean Cachibod, notaire, 1443 (ci-dessous et pages suivantes)
Légende Arch. Dép. Loire, B1901, f° 55.
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/19909/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
Légende Arch. Dép. Loire, B1901, f°55v°.
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/19909/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 687k
Légende Arch. Dép. Loire, B 1901, f° 56.
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/19909/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 643k

© Presses universitaires de Lyon, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Freemium

open access

Offert par L’éditeur de ce site