Version classiqueVersion mobile

Église et société chrétienne d'Agobard à Valdès

 | 
Michel Rubellin

Dédicace

Michel Rubellin

Sit utenti gratia
Largitori venia*

Texte intégral

1Cet ouvrage est le fruit d’une double dette que je ne pourrai jamais rembourser autrement que par une immense gratitude :

2Envers Marcel Pacaut, maître chaleureux qui, il y a bien longtemps déjà, me fit connaître et aimer le Moyen Âge, et qui, ensuite, m’honora de son amitié. Ce livre est dédié à sa mémoire.

3Envers tous mes collègues médiévistes de l’Université Lumière-Lyon 2 et de l’U.M.R. 5648, qui ont comploté sa publication et consacré beaucoup de leur temps à sa préparation, tout particulièrement Denyse Riche et Pierre Guichard, sans oublier Dominique Augerd qui, avec sa très grande compétence en a assuré la réalisation technique. À tous et à mes proches, j’adresse mes plus profonds remerciements.

Notes de fin

* Formule complétant la dédicace, Liber evangeliorum oblatus ad altare sancti Stephani ex voto Agobardi episcopi, figurant sur un évangéliaire – perdu aujourd’hui, mais encore présent à Lyon au XVIIIe siècle – offert par Agobard à l’Eglise de Lyon. En ces temps de préoccupation sécuritaire, j’ai préféré en omettre le troisième terme, Fraudanti anathema...

© Presses universitaires de Lyon, 2003

Licence OpenEdition Books

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search