Version classiqueVersion mobile

Lyon et ses campagnes

 | 
Richard Sceau

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La région lyonnaise, à la charnière des hautes terres cristallines de l’est du Massif central et des plateaux détritiques de l’avant-pays alpin, se révèle d’une grande diversité. Le relief y morcelle l’espace en une mosaïque de petites unités aux contours bien tranchés. Or, l’histoire n’a pas contribué à donner à cette région l’unité que la nature lui refusait : les ensembles territoriaux, qui s’articulent autour du confluent du Rhône et de la Saône, ont connu des destinées politiques divergentes. Le fleuve a longtemps fixé la frontière entre le Royaume et l’Empire, privant ainsi Lyon d’une influence politique à la mesure de son rayonnement économique et financier. À la fin de l’Ancien Régime, l’autorité du gouverneur du Lyonnais ne s’exerce que sur une circonscription territoriale restreinte, à l’ouest de la ville. Aux portes mêmes de la cité, le Dauphiné, à l’est, échappe à sa juridiction, tandis que la petite principauté souveraine de Dombes, au nord, défend vigoureusement ses pr...

© Presses universitaires de Lyon, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search