Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Projet culturel de Vichy

 | 
Christian Faure

Notes sur les sources

Texte intégral

Quelques notes sur les sources : leur recherche a posé des problèmes différents, d’ordre méthodologique. La mise en évidence des relations entre les organismes et les structures – Corporation nationale paysanne, Musée national des Arts et Traditions Populaires, État français, différents ministères, Éducation nationale, Agriculture, Service de l’artisanat, secrétariat à la Jeunesse, commissariat à la Reconstruction, Comité national du folklore, mouvements régionalistes, commissions départementales de propagande régionaliste, sociétés savantes... a nécessité un travail de dépouillement et de synthétisation important. La thématique couvre un domaine très large, de l’architecture à la musique, ou de la pratique religieuse au savoir-faire "traditionnel", et dont l’approche elle-même implique une méthodologie différente. Iconologie pour l’image, sociologie pour le pèlerinage... Chaque chapitre est une aventure dont le point commun se situe dans le choix d’une lecture idéologique. J’ai privilégié certains lieux pour des thèmes particuliers : la radio à Toulouse, le pèlerinage au Puy, le groupe folklorique à Arles. Pour éviter un éclatement lassant, j’ai choisi d’illustrer un thème par des exemples significatifs. Cette décision venait après une réflexion sur sa pertinence : pour reprendre l’exemple de Toulouse, sa radio régionale est sur le plan national la plus importante à la veille de la guerre ; le pèlerinage du Puy est en zone Sud, une manifestation de pratique religieuse traditionnelle des plus marquantes, autant que le Musée Richard de Bas est significatif dans l’analyse d’un type particulier de muséographie. Il est évident que ces choix se précisent en fonction des sources disponibles.

Aventures et mésaventures de la recherche : La période pose à l’historien des problèmes toujours renouvelés. Dans certains cas, l’enquête orale fait dériver l’histoire jusqu’à sa refonte. La part d’occultation est plus forte encore pour cette époque qui suscite des passions violentes.

G.-H. Rivière m’a accordé un entretien en février 1983, alors qu’il était hospitalisé dans une clinique de la région parisienne. Très coopératif il m’a interrogé avec sollicitude sur mon travail ; fut disert sur le sien pendant la période de Vichy, sur les gens qu’il avait couverts et sauvés grâce aux chantiers. Ses propos correspondaient à ceux du catalogue de Jean Amblard. Les vœux de réussite dans mes recherches ont clos l’après-midi et je suis parti muni d’une autorisation écrite pour utiliser intégralement les archives qu’il avait laissées à l’ICOM. Hélas, les armoires, ouvertes par Madame Sonia Bischof, de G.-H. Rivière, ne contenaient aucune archive de la période de Vichy.

Madame Cl. Marcel-Dubois, responsable des enquêtes d’ethnomusicologie depuis la fondation du Musée national des ATP n’a malheureusement pas pu me recevoir. Par contre M. Versepuy, fondateur de la Maison des arts libéraux, m’a ouvert sa maison, ses archives, donné l’hospitalité très généreusement ; les Compagnons du Tour de France, je pense particulièrement aux deux frères Lamborot, à Monsieur Cotarel, malgré les problèmes que soulèvent la période, ont été très cordiaux. Madame Duguet, "Mère" des compagnons à Lyon pendant la guerre, ou encore Monsieur Guillot ont assorti leurs propos d’anecdotes piquantes. Madame Guerrier, (groupe des compagnons de la Musique), Monsieur Bussac, responsable d’une section des compagnons de France, m’ont fourni des documents et des renseignements forts utiles. Les archives les plus riches ont été celles du Collège d’Occitanie où j’ai pu disposer de la totalité des dossiers, émanant de la préfecture de Toulouse et de leurs propres archives.

Je me suis parfois heurté au veto des directeurs d’archives départementales. Carcassonne en est l’exemple extrême. Au contraire, certains centres (en Haute-Loire ou à Grenoble) ont largement ouvert leurs rayons et facilité le travail. Au musée national des ATP, malgré les autorisations de M. J. Cuisenier, conservateur en chef, j’ai été confronté à des difficultés d’un ordre différent : l’exemple caricatural est celui du droit de photocopies parcellaires (une sur dix). Je regrette aussi de n’avoir pas eu accès à des archives, certainement très importantes, non inventoriées, réservées de ce fait aux chercheurs de la maison. J’ajoute que leur existence ne m’a été confirmée que fortuitement et tardivement, à l’occasion de contacts personnels.

Sources manuscrites

1) Archives du Musée national des ATP

Le fonds d’archives est encore partiellement non inventorié. Des recherches ultérieures devraient permettre de préciser certains points exposés dans ce travail.

– Archives nationales

Le fonds de la Corporation nationale paysanne : F 10/Agriculture.

dossier 4962

- Comité d’étude pour la France

dossier 4968

- Service de civilisation paysanne

dossier 4969

- Radio nationale et folklore

- Cinéma : film les 4 saisons

dossier 4970

- Service de civilisation paysanne

- Groupe des jeunes paysans

dossier 5025

- Salon de l’imagerie française

dossier 5052

- Salon de l’imagerie française

dossier 5054

- Groupe des jeunes paysans

dossier 5055

- Habitat rural et restauration paysanne

dossier 5056

- Dossier de documentation de la presse syndicale paysanne.

dossier 5057

- Dossiers de documentation de la presse syndicale paysanne.

dossier 5081

- Groupe des jeunes paysans

dossier 5084

- Groupe des jeunes paysans

dossier 5098

- Comité Château de Sully sur Loire

dossier 5101

- Groupe des jeunes paysans

dossier 5112

- Groupe des jeunes paysans

dossier 5113

- Services techniques : cinéma rural

dossier 5118

- Salon de l’imagerie

dossier 5127

- Service cinéma

dossier 5128

- Service civilisation paysanne

dossier 5129

- École des cadres de la Corporation nationale paysanne.

dossier 5130

- Service de civilisation paysanne

dossier 5132

- Service de civilisation paysanne

On a également trouvé des documents intéressants dans les dossiers :

dossier F 41/92

- Cinéma documentaire

dossier F 41/266

- Commission de propagande régionaliste de Corrèze.

dossier F 41/299 –

dossier F 41/323

- Dossier propagande

dossier F 41/365

dossier F 44/2

- Cinéma documentaire

dossier F 44/35

- Cinéma documentaire

dossier F 44/42

- Éducation générale et sportive

– Archives départementales du Gard

dossier 4T3

- Prix et concours régionalistes

– Archives départementales de la Haute-Loire

dossier 562 W 66

- Maison des Arts libéraux

- Comité de propagande régionaliste de la Haute-Loire.

dossier 562 W 165 -

dossier 562 W 184

- Préfets régionaux

dossier 562 W 185

- Comité de propagande régionaliste

dossier 12 W 1140

- Circulaires sur l’organisation des fêtes

dossier 12 W 1143

- Comité de propagande régionaliste

- Maison des Arts libéraux

- Rapport sur le Velay fournis à la commission nationale chargée de la division des provinces françaises.

– Archives Départementales de l’Isère

Fonds Jeune France. 100 M 10

– Archives de la Jeunesse ouvrière chrétienne (Paris)

dossier 137

- Maisons de jeunes

dossier 138

- Foyers sociaux de jeunesse

– Archives du Collège d’Occitanie (Toulouse)

Ce fonds d’archives n’est pas inventorié mais simplement rangé par dossiers. Pour plus de facilité, j’ai procédé à leur codage :

A-CO dossier I

- Dossier commission de propagande régionaliste. Documents conservés par Ismaël Girard.

A-CO dossier II

- Dossier SEO. Documents concernant la Société d’études occitanes, conservés par Ismaël Girard.

A-CO dossier III

- Dossier Hôtel du régionalisme. Documents conservés par Ismaël Girard.

A-CO dossier IV

- Dossier Séguy (à propos de). Documents conservés par Ismaël Girard. Cours de languedoc et de gascon modernes.

A-CO dossier V

- Dossier Centre dramatique languedocien. Documents conservés par Ismaël Girard.

A-CO dossier VI

- Dossier cinéma. Documents conservés par Ismaël Girard sur le cinéma.

A-CO dossier VII

- Dossier : contre Joseph Salvat (constitué par Ismaël Girard).

A-CO dossier VIII

- Dossier Joseph Salvat radiodiffusion régionaliste 1941-1944.

A-CO dossier IX

- Dossier Joseph Salvat Radio Tolosa 1925-1944, 1941-1944, cours de langue et littérature occitanes (copie pour la censure).

A-CO dossier X

- Dossier Joseph Salvat Radio Tolosa 1941-1944 cours de langue et de littérature occitanes (copie prête pour l’imprimerie).

A-CO dossier XI

- Dossier Joseph Salvat, notes, articles, discours.

A-CO dossier XII

- Dossier Joseph Salvat, littérature occitane, Mistral 1941.

A- CO dossier DA 307

- Dossier Joseph Salvat "La radio – mon procès 1941-1947" (ce dossier a fait l’objet d’un inventaire).

– Archives - Bibliothèque municipale de Toulouse

Archives Louise Paulin. Fonds MS 1419.

– Archives Versepuy (M.) (Le Puy-en-Velay - Haute-Loire)

M. Versepuy, fondateur de la Maison des Arts libéraux possède de nombreux documents (une centaine de lettres, textes des conférences, comptes rendus d’assemblées...) concernant l’activité de la Maison des Arts libéraux dans les zones urbaines et rurales de la Haute-Loire.

2) Documents iconographiques

– Iconothèque du Musée national des ATP

– Musée des deux guerres mondiales (Paris)

3) Documents cinématographiques

– Le Tonnelier

– Farrebique de Rouquier

visionnés au service cinéma du ministère de l’Agriculture.

4) Archives imprimées

La bibliothèque du Musée national des ATP, le Centre International de documentation occitane (Béziers), le Centre de documentation catalane (Perpignan) ainsi que la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), les archives départementales de l’Ariège, de l’Aude, de l’Aveyron, du Gard, de la Haute-Garonne, de l’Hérault, de la Loire, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme, des Hautes-Pyrénées, des Pyrénées-Orientales, du Rhône, de la Saône-et-Loire, l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP) m’ont permis de compléter ma documentation.

© Presses universitaires de Lyon, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540