Version classiqueVersion mobile

Naissance du journal révolutionnaire

 | 
Claude Labrosse
, 
Pierre Rétat

Introduction

Texte intégral

  • 1 Londres, Routledge, 1988, 264 pp.

1Après les journaux de 1734, après ceux de 1757 et leur réaction à l’attentat de Damiens, le Centre d’Etudes du XVIIIe Siècle de l’Université Lumière Lyon 2 a engagé, en 1982, un programme de recherche sur les journaux de 1789. Des limites assez étroites s’imposaient, si l’on voulait embrasser l’ensemble du phénomène périodique, et rendre compte avec précision de l’extraordinaire mutation que provoque la Révolution. La presse révolutionnaire a été déjà largement étudiée : elle fait l’objet de chapitres substantiels dans les histoires de la presse, ou d’analyses partielles très documentées, monographies, études de courants idéologiques (presse de « gauche » ou de « droite ») ; récemment encore, l’ouvrage de H. Gough, The Newspaper Press in the French Revolution1, a proposé à la fois une perspective générale très convaincante et une ample moisson de renseignements nouveaux sur la presse provinciale relativement peu connue jusqu’alors.

  • 2 Paris, Editions du CNRS, 1988, 429 pp.

2Conformément à la méthode que nous avons adoptée dans nos précédents travaux, nous avons préféré, à la synthèse d’une longue période ou à la sélection d’une famille de titres, l’analyse aussi exhaustive que possible d’une totalité : la lecture intégrale de plusieurs centaines de journaux, les uns éphémères certes, mais d’autres quotidiens et durables, en était une condition nécessaire. L’établissement d’un corpus sûr et complet exigeait préalablement un long travail d’inventaire, de localisation des exemplaires conservés, de description et d’analyse : il a donné lieu à une publication propre, Les Journaux de 1789, Bibliographie critique2, véritable infrastructure du présent ouvrage. Nous y expliquons les objectifs et les limites de l’enquête, les critères déterminatifs de l’objet (le périodique), et les finalités de l’analyse bibliographique.

3Ces finalités, nous souhaitons les avoir ici réalisées. Le journal n’est pas un document que l’on puisse traiter comme n’importe quel autre, ce qu’ont parfois tendance à oublier les historiens de la Révolution qui visitent la presse. Notre démarche est inverse : analystes de la presse, nous visitons la Révolution. Nous voulons rappeler que le journal est un moyen de communication, et un texte : à ces deux égards, il nous demande une accommodation du regard sur l’objet, sa forme matérielle, les conditions dans lesquelles il se transmet, son rapport à l’actualité immédiate, les énoncés qui désignent ses fonctions propres et les diverses missions dont le journaliste se sent investi.

4Seule une coupe brève permet d’observer la totalité du champ, de faire la part des grandes permanences et des mutations, d’esquisser une typologie, sans laquelle l’objet isolé ne peut vraiment se saisir ni se situer, enfin de rendre au texte, dans la mesure du possible, son activité de diction et de gestion du présent.

  • 3 Voir P. Rétat, « L’Année 1789 vue par les journaux, problèmes et propositions ». Dix-huitième sièc (...)

5Pour une production massivement politique, et dans un moment où la préoccupation et la passion politique investissent tous les modes d’expression, il fallait encore analyser les relations qui unissent le journal et la Révolution. C’est une illusion trop simple de croire qu’on y trouve sans peine des « témoignages » sur la façon dont les contemporains ont vécu les événements et sur l’interprétation qu’ils en ont donnée. Une enquête sur un corpus complet permet d’éviter les dangers d’une sélection aveugle et arbitraire, et de saisir les opinions et les attitudes les plus communes : le journal peut servir alors à une étude des mentalités collectives révolutionnaires dans leur mutabilité et leur évolution à plus ou moins court terme3. Il doit servir aussi à une redéfinition du rôle du texte de presse, parmi les autres systèmes symboliques, dans l’expression et la construction même d’une conscience et d’une pensée de la Révolution. La richesse extraordinaire du corpus nous a contraints à écarter de notre analyse tous les traits secondaires ; nous avons dû, pour rester dans les limites de cet ouvrage, laisser dans l’ombre des acteurs qui pourtant occupent une place importante dans le journal révolutionnaire, la reine, La Fayette, Bailly, Necker, ou les figures, voire les mythes, de Paris, du Palais-Royal...

  • 4 On a modernisé l’orthographe des citations, mais on a conservé la ponctuation et les capitales ini (...)

6Le journal révolutionnaire donne au spécialiste de la presse classique le bonheur d’une expérience toute nouvelle. Explosion de la parole libre, parfois désordonnée ou folle, il accable de sa richesse celui qui s’y plonge. Nous espérons, après l’avoir éprouvée nous-mêmes, faire éprouver au lecteur la surprise de quelques textes superbes, de vues et d’intuitions étonnantes, et le rendre sensible, à travers le journal, au grand événement du langage et de l’éloquence qu’est, dès son début, la Révolution4.

Notes

1 Londres, Routledge, 1988, 264 pp.

2 Paris, Editions du CNRS, 1988, 429 pp.

3 Voir P. Rétat, « L’Année 1789 vue par les journaux, problèmes et propositions ». Dix-huitième siècle, no20. 1988, pp. 83-97.

4 On a modernisé l’orthographe des citations, mais on a conservé la ponctuation et les capitales initiales des textes originaux. Cl. Labrosse a rédigé le chap. 3 et la Conclusion, P. Rétat l’Introduction, les chap. 1-2, 4-5.
Les actes de la Table Ronde de Vizille (30 juin - 2 juillet 1988) annoncés dans plusieurs notes, paraîtront en septembre 1989 aux Editions du CNRS sous le titre : La Révolution du Journal 1788-1794.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/1556/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 693k

© Presses universitaires de Lyon, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search