Version classiqueVersion mobile

Les Écoles normales primaires en France (1879-1979)

 | 
Gilles Laprévote

Cahier d’illustrations

Texte intégral

L’ex-école normale d’institutrices de Bourg-en-Bresse (actuel Centre d’Etudes Juridiques). Ce bâtiment construit dans le « clos des Dames Ursules » abrita d’abord les élèves-maîtres du département de l’Ain de 1839 à 1881. La préparation professionnelle des institutrices était alors confiée aux sœurs de Saint-Joseph. Il devint école normale d’institutrices à la rentrée scolaire 1882 et conserva cette affectation jusqu’en 1971, année qui vit le regroupement des élèves-maîtres et des élèves-maîtresses dans les locaux de l’école normale de garçons, rue du Général Delestraint.
(Cliché école normale de Bourg)

Travaux pratiques et activités de plein air des normaliens de l’Ain au Clos des Ursules en 1876-1877. Avant même les lois de Jules Ferry et la refonte des programmes normaux en 1881, les élèves-maîtres, sous la conduite de leurs professeurs, font des exercices militaires et sont initiés à l’agriculture et à l’horticulture.
(Cliché école normale de Bourg)

L’école normale de garçons de Bourg-en-Bresse (actuelle école normale mixte). Construite en 1881-1882 au plateau Bel-Air, sur un terrain d’une superficie de 1 ha 96 a acquis par le Conseil Général de l’Ain au lendemain de la loi du 9 août 1879, elle se dresse alors fièrement au milieu des champs, maintenant les normaliens à l’écart des tentations de la ville et à distance respectueuse des normaliennes hébergées rue des Casernes.
(Cliché école normale de Bourg)

Table des illustrations

Légende L’ex-école normale d’institutrices de Bourg-en-Bresse (actuel Centre d’Etudes Juridiques). Ce bâtiment construit dans le « clos des Dames Ursules » abrita d’abord les élèves-maîtres du département de l’Ain de 1839 à 1881. La préparation professionnelle des institutrices était alors confiée aux sœurs de Saint-Joseph. Il devint école normale d’institutrices à la rentrée scolaire 1882 et conserva cette affectation jusqu’en 1971, année qui vit le regroupement des élèves-maîtres et des élèves-maîtresses dans les locaux de l’école normale de garçons, rue du Général Delestraint.(Cliché école normale de Bourg)
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/14853/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 194k
Légende Travaux pratiques et activités de plein air des normaliens de l’Ain au Clos des Ursules en 1876-1877. Avant même les lois de Jules Ferry et la refonte des programmes normaux en 1881, les élèves-maîtres, sous la conduite de leurs professeurs, font des exercices militaires et sont initiés à l’agriculture et à l’horticulture.(Cliché école normale de Bourg)
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/14853/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 217k
Légende L’école normale de garçons de Bourg-en-Bresse (actuelle école normale mixte). Construite en 1881-1882 au plateau Bel-Air, sur un terrain d’une superficie de 1 ha 96 a acquis par le Conseil Général de l’Ain au lendemain de la loi du 9 août 1879, elle se dresse alors fièrement au milieu des champs, maintenant les normaliens à l’écart des tentations de la ville et à distance respectueuse des normaliennes hébergées rue des Casernes.(Cliché école normale de Bourg)
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/14853/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 191k
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/14853/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 324k
URL http://books.openedition.org/pul/docannexe/image/14853/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 385k

© Presses universitaires de Lyon, 1984

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search