Version classiqueVersion mobile

Thomas Müntzer (1490-1525)

 | 
Thomas Müntzer

Traductions

De la foi imaginaire

Publié en vue de la Protestation prochaine par Thomas Müntzer directeur des consciences à Allstedt contre la foi imaginaire dans la chrétienté

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Premièrement

La foi chrétienne est une assurance permettant de se reposer sur la parole et la promesse du Christ. Afin de saisir cette parole d’un cœur droit et sincère, il faut que l’oreille soit débarrassée de la rumeur des soucis et des désirs. Car pas plus que le champ ne peut produire diverses sortes de froment sans le soc de la charrue, personne ne peut se dire chrétien s’il n’a été auparavant rendu par sa croix réceptif à l’œuvre et à la parole de Dieu. Dans une telle attente, l’ami de Dieu élu par Lui fait dans la souffrance l’expérience de Sa parole ; il n’est pas de ceux qui écoutent d’un cœur insincère ; il est au contraire un élève zélé de son Maître, qu’il observe en tous points sans ménager sa peine afin de pouvoir être à tous égards comparé à ce modèle.

Secondement

Ce que le Christ lui donne à voir ou à entendre, l’homme le reçoit comme un merveilleux témoignage destiné à chasser, tuer et broyer son incroyance. Dans cette mesure il considère l’Ecriture sainte tout entièr...

© Presses universitaires de Lyon, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search