Version classiqueVersion mobile

Divorcer à Lyon

 | 
Dominique Dessertine

Table des graphiques

Texte intégral

1 – Les archives des divorces

91

2 – Mouvement général des divorces prononcés à Lyon sous la Révolution. et l’Empire – 1792-1816

94

3 – Évolution trimestrielle du nombre des divorces prononcés à Lyon sous la Convention (1792-an III)

98

4 – Évolution trimestrielle du nombre des divorces prononcés à Lyon sous le Directoire (an IV-an VII)

101

5 – Évolution trimestrielle du nombre des divorces prononcés à Lyon sous le Consulat (an VIII-an XI)

101

6 – Les divorces dans les trois plus grandes villes de France, Paris, Lyon et Marseille

109

7 – Répartition socio-professionnelle des divorcés lyonnais (1792-an XIII) et des citoyens lyonnais en 1791

119

8 – La diffusion du divorce dans cinq groupes d’artisans..

134

9 – Les ouvriers en soie parmi les divorcés

147

10 – Répartition des ouvriers en soie divorcés par grand secteur d’activité

147

11 – Le menu peuple parmi les divorcés

150

12 – Les bourgeois parmi les divorcés

150

13 – Les nobles parmi les divorcés.

154

14 – Les militaires parmi les divorcés

154

15 – Le succès du divorce prononcé pour incompatibilité d’humeur et de caractère

182

16 – Demandes féminines et demandes masculines (divorces prononcés pour incompatibilité d’humeur)

191

17 – Demandes féminines et demandes masculines (divorces prononcés pour abandon et séparation de fait)

193

18 –Années de départ des époux ayant abandonné leur foyer (1793)...

211

19 – Années de départ des époux ayant abandonné leur foyer (Directoire-Consulat)

211

20 – Proportion des ménages pauvres (mariés de 1793 à 1816) parmi les divorcés

251

© Presses universitaires de Lyon, 1981

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search