Version classiqueVersion mobile

Quatre-vingt-treize et les Jacobins

 | 
Dominique Aubry

Bibliographie

Texte intégral

Auteurs étudiés (écrivains et historiens)

N.B. : quand il ne s’agit pas d’une édition originale, la première date est celle de la première édition, la deuxième celle de l’édition consultée.

Arnould (Arthur), Histoire populaire et parlementaire de la Commune de Paris (1878), Lyon, Éditeurs J.M. Laffont et associés, 1981.

Arnould (Arthur), L’État et la Révolution (1877), Lyon, Éditeurs J.M. Laffont et associés, 1981.

Aulard (Alphonse), Études sur la Révolution française, Paris, Félix Alcan Édit., 1ère série : 1893 ; 2ème série : 1904 ; 3ème série : 1913.

Aulard (Alphonse), Le Christianisme et la Révolution française, Paris, F. Rieder et Cie Éditeurs, 1925.

Balzac (Honoré de), La Comédie Humaine, Œuvres Complètes, Paris, Le Seuil, col. « L’Intégrale », 1966.
t. II : La Femme de trente ans (1834)
Le Colonel Chabert (1835)
t. V : Un épisode sous la Terreur (1830)
Une Ténébreuse affaire (1841)
Les Chouans (1829)
t. VI : Le Médecin de campagne (1833)
Le Lys dans la vallée (1835)
La Peau de chagrin (1831)
t. VII : Sur Catherine de Médicis (1835)
La Rabouilleuse (1841-2), Livre de Poche.

Barbey d’Aurevilly (Jules), Le Chevalier des Touches (1864), Paris, Gallimard, col. « Folio », 1976, Édit. J. Petit. Les Diaboliques (1874), Paris, Laffont, col. «Bouquins», 1981.

Blanc (Louis), Histoire de la Révolution française (1847-1862), Paris, Langlois et Leclercq Éd.

Buonarroti (Philippe), La Conspiration pour l’Égalité dite de Babeuf (1829), col. « Les Classiques du Peuple », (2 tomes), Paris, Éditions Sociales, 1969.

Burke (Edmund), Reflections on the Revolution in France (1790), Oxford, Pelican Classics, 1979.

Chateaubriand (François-René), Essai sur les Révolutions (1797), Paris, Gallimard, Col. « Bibliothèque de la Pléiade ». Mémoires d’Outre-Tombe (rédigées de 1809 à 1845), Paris, Livre de Poche (3 tomes), Ed. P. Clarac, 1984.

Crétineau-Joly (Jacques), La Contre-Révolution, partisans, Vendéens, Chouans, émigrés (1794-1800), extraits des œuvres des deux écrivains présentés par Armel de Wismes, Paris, Hachette, 1961.

Dumas (Alexandre), Le Chevalier de Maison-Rouge (1845-46), Paris, Gautier-Languereau, 1963.
Ange Pitou (1851), Paris, Le Livre de Poche (2 tomes), 1969.
La Comtesse de Charny (1852-1855), Paris, Colin-Librairie de Lagny, col. « Chefs d’Œuvre de France ».
Le Docteur Mystérieux (1872), Paris, Gerfaut, no 13.
La Fille du Marquis (1872), Paris, Nelson, 1951.

Erckmann-Chatrian, Madame Thérèse (1863), in Contes et Romans nationaux et populaires, Ed. J.J. Pauvert, t. VI, 1962 ; autre édition utilisée : Paris, Hachette, col. «Grandes des Œuvres », 1979.
Histoire d’un Paysan sous la Révolution (1868-70), in Contes et Romans nationaux et populaires, Paris, J.J. Pauvert, t. I-II, 1962.

Esquiros (Alphonse), Histoire des Montagnards (1848), Paris, Librairie de la Renaissance.

Flaubert (Gustave), Madame Bovary (1857), Paris, Le Livre de Poche, Ed. M. Bardèche, 1972.
L’Éducation Sentimentale (1869), Paris, Le Livre de Poche, Ed. de Sacy, 1965.

France (Anatole), Les Autels de la Peur (1884), in Pages d’histoire et de littérature, t. I, Cercle des Bibliophiles. L’Étui de Nacre (1892), Paris, Calmann-Lévy, 1923. Les Dieux ont soif (1912), Paris, Le Livre de Poche, 1972.

Hugo (Victor), Les Misérables (1862), Paris, Garnier, 1957 (notes de M. Guyard).
Quatrevingt-treize (1874), Lausanne, Éd. Rencontre, 1967.
William Shakespeare (1864), Ed. Rencontre, 1967.

Jaurès (Jean), Histoire socialiste de la Révolution française (1901-1904), Paris, Librairie de l’Humanité, 1924, (édition revue par A. Mathiez).

Lamartine (Alphonse de), Histoire des Girondins (1847), Paris, Furne et Cie, W. Coquebert, 1865 ; autre édition utilisée : Paris, Plon, col. « Les Mémorables », 1984.

Larousse (Pierre), Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle (à partir de 1864).

Lavisse (Ernest) et Rambaud, Histoire générale du IVe siècle à nos jours (1893-1900)
t. VIII : La Révolution française, Paris, Armand Colin, 1904.

Lavisse (Ernest), Histoire de France, Cours élémentaire, Paris, Librairie Armand Colin, 1932.

Le Roy (Eugène), Jacquou le Croquant (1899), Paris, Le Livre de Poche, 1980.
L’Ennemi de la Mort (1912, éd. posthume), Paris, Éd. Calmann-Lévy, 1969.

Lissagaray (.H.P.O.), Histoire de la Commune de 1871 (1876), Paris, Maspéro, Petite Collection.

Maistre (Joseph de), Considérations sur la France (1796), in Du Pape et autres extraits réunis par E.M. Cioran, Paris, J.J. Pauvert, 1964.

Mathiez (Albert), La Révolution française (1922-1927) t. III : La Terreur, Paris, Denoël, col. « Médiations », 1985.

Michelet (Jules), Histoire de la Révolution française (1847-1853), Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, Ed. G. Walter, 1976.

Musset (Alfred de), La Confession d’un enfant du siècle (1836), Paris, Gallimard-Folio, 1973.

Ponsard (François), Charlotte Corday (1850), Paris, Michel Lévy Frères, 1865.
Le Lion amoureux (1866)
Œuvres Complètes, t. III, Paris, Calmann-Lévy, 1877.

Proudhon (Joseph), Œuvres choisies, Paris, NRF-Gallimard, col. « Idées », 1967.
Les Confessions d’un Révolutionnaire pour servir à l’histoire de la révolution de février (1868), in Œuvres Complètes, Paris, Librairie Internationale.

Quinet (Edgar), La Révolution (1865), Paris, Librairie Germer, Baillière et Cie, 1876.

Rolland (Romain), Le Théâtre de la Révolution :
Le Quatorze-Juillet (1902)
Danton (1900)
Les Loups (1898)
Paris, Librairie Paul Ollendorf (2ème éd.).
Le Théâtre du Peuple (1903)
Le Théâtre Passé-Nouveau - Au-delà du théâtre, Paris, Librairie Fischbacher, 1904.

Rostand (Edmond), L’Aiglon (1900), Paris, Ed. Charpentier-Fasquelle, 1917.

Rousseau (Jean-Jacques), Du Contrat social* et autres œuvres politiques (*1762), Paris, Classiques Garnier, 1975.

Sand (George), Mauprat (1837), Paris, Classiques Garnier, 1969. Consuelo* La Comtesse de Rudolstadt** (*1843, **1844), Paris, Classiques Garnier, 1959.
Le Meunier d’Angibault (1845), Paris, Éditions Nelson, 1964.
Spiridion (1843), Éditions d’Aujourd’hui, 1976.
Histoire de ma vie (1855), in Œuvres Complètes, t. I, Paris, Calmann-Lévy éd.
Correspondance réunie par G. Lubin, Classiques Garnier.
Le Compagnon du Tour de France (1840), Grenoble, P.U.G., 1973.

Sardou (Victorien), Thermidor (1891), in L’Illustration théâtrale du 8 sept. 1906.

Sénac de Meilhan (Gabriel), L’Émigré (1797), in Romanciers du XVIIIe siècle, t. II, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade.

Staël (Mme de), Considérations sur les principaux événements de la Révolution française, Paris, éd. Delaunay-Rossange, 1818 (éd. posth.).

Stendhal (Henry Beyle dit), Le Rouge et le Noir (1830), Paris, Garnier-Flammarion, éd. Crouzet, 1964.
Lucien Leuwen (manusc. 1834-36), Paris, Le Livre de Poche, éd. Del Litto, 1980.
La Chartreuse de Parme (1839), in Romans et nouvelles, t. II, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1968.

Taine (Hippolyte), Les Origines de la France contemporaine (1875-1894), La Révolution, Paris, Hachette, 1904.

Thiers (Adolphe), Histoire de la Révolution française (1823-1828), Paris, Fume et Cie, 1854.

Tocqueville (Alexis de), De la Démocratie en Amérique (1835-1840), Paris, NRF-Gallimard, col. « Idées », éd. Mayer, 1968.
L’Ancien Régime et la Révolution (1856), Paris, NRF-Gallimard, col. « Idées », 1972.
Œuvre, Papiers et Correspondance
t. II : L’Ancien Régime et la Révolution, Paris, Gallimard, 1953.

Tridon (Gustave), Les Hébertistes, Plaintes contre une calomnie de l’Histoire chez l’auteur et chez les libraires, me des Mathurins, 1864.

Vallès (Jules), Œuvres Complètes, Livre Club Diderot, édition revue, annotée et préfacée par Lucien Scheler et M. Cl. Bancquart, 1969, en particulier :
— tome I : La Rue (articles de journaux parus avant 1871)
— tome II : Le Bachelier (1881)
L’Insurgé (1882)
— tome III : Le Cri du Peuple
tome IV : Critique littéraire.

Vigny (Alfred de), Stello (1832), éd. Simon, 1935 ; autre édition utilisée : Paris, Classiques Garnier, 1970.

Note : Certaines des œuvres étudiées l’ont été dans des éditions très anciennes et rares. Elles sont toutefois disponibles à la Maison du Livre, de l’Image et du Son de Villeurbanne dont nous tenons à remercier l’Association A.L.I.S. pour l’aide apportée à l’édition du présent ouvrage.

© Presses universitaires de Lyon, 1988

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search