Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Les Étudiants et le travail universitaire

 | 
Mathias Millet

Bibliographie

Volltext

Adam P., Herzlich C., Sociologie de la maladie et de la médecine, Paris, Nathan, 1994.

Ariès P., L’Enfant et la vie familiale son s l’Ancien Régime, Paris, Seuil, 1973.

Aymard M., Grignon C., Sabban F., « À la recherche du temps social », Le Temps de manger, Paris, MSH, INRA, 1993.

Baudelot C., Benoliel R., Cukrowicz H., Establet R., Les Étudiants, l’emploi, la crise, Paris, PCM, 1981.

Becker H.S., Geer B., « La culture étudiante dans les facultés de médecine », in Forquin J.-C., Les sociologues de l’éducation américains et britanniques, Paris/Bruxelles, De Boeck & Larcier, 1997.

Becker H.S., Geer B., Hughes E.C., Strauss A.L., Boys in White. Student Culture in Medical School, Chicago, University of Chicago Press, 1961.

Berthelot J.-M., Les Vertus de l’incertitude, Paris, PUF, 1996.

Berthelot J.-M., La Sociologie à l’Université de Lyon 2, ronéoté, Toulouse, C.N.R.S. et Université de Toulouse-Le-Mirail, 1988.

Bourdieu P. (avec L. Wacquant), Réponses, Seuil, 1992

Bourdieu P., La Noblesse d’État, Paris, Minuit, 1989.

Bourdieu P., « Habitus, code et codification », ARSS, 1986/63.

Bourdieu P., « Les professeurs de l’université de Paris à la veille de mai 1968 », in C. Charles et R. Ferré, Le Personnel de l’enseignement supérieur en France aux XIXe et XXe siècles, Paris, CNRS, 1983.

Bourdieu P., Le Sens pratique, Paris, Minuit, 1980.

Bourdieu P., Chartier R., « La lecture : une pratique culturelle », in Chartier R. (dir.), Pratiques de la lecture, Paris, Payot, 1993

Bourdieu P., Saint Martin M. de, « Agrégation et ségrégation. Le champ des grandes écoles et le champ du pouvoir », ARSS, 69/1987.

Bourdieu P., Passeron J.-C., Saint Martin M. de, Rapport pédagogique et communication, Paris/La Haye, Mouton, 1965.

Bourdieu P., Passeron J.-C., La Reproduction, Paris, Minuit, 1970.

Bourdieu P., Passeron J.-C., Les Héritiers, Paris, Minuit, 1964.

Bourret P., Connaissance médicale et sociologie de la santé : problématique d’une nécessité, Thèse de doctorat, Université de Provence (Aix-Marseille 1), 1986.

Bruner J.S., Savoir faire, Savoir dire, Paris, PUF, 1991.

Canguilhem G., Le Normal et le Pathologique, Paris, PUF, 1988,

Canguilhem G., Études d’histoire et de philosophie des sciences, Paris, Vrin, 1968.

Certeau M. de, La Culture au pluriel, Paris, Seuil/Points, 1993.

Certeau M. de, L’Invention du quotidien. Tome 1 Arts de faire, Paris, Gallimard, 1990.

Charle Ch., Verger J., Histoire des universités, Paris, PUF, 1994.

Charle Ch., Ferré R. (actes publiés par), Le Personnel de l’enseignement supérieur en France aux XIXe et XXe siècles, Paris, CNRS, 1983.

Chartier A.-M., Debayle J., Jachimowicz M.-P, « Lectures pratiquées et lectures déclarées : réflexions autour d’une enquête sur les étudiants en IUFM », in Fraisse E. (dir.), Les Étudiants et la lecture, Paris, PUF, 1993.

Chartier R., Les Pratiques de l’écriture ordinaire dans les sociétés de l’Ancien Régime, Université Lumière-Lyon 2, GRS/Cahiers de recherche, no 17, 1996.

Chartier R., Martin H.-J. (dir.), Histoire de l’édition française, Tome 1 Le livre conquérant, du Moyen Âge au milieu du XVIIe siècle, Paris, Fayard/Cercle de la librairie, 1989.

Cicourel A.-V., « La connaissance distribuée dans le diagnostic médical », Sociologie du travail, no 4, 1994.

Cicourel A.-V., « Raisonnement et diagnostic : le rôle du discours et de la compréhension clinique en médecine », ARSS, 60/1985.

Compère M.-M., Du collège au lycée (1500-1850), Paris, Gallimard/Julliard, 1985.

Convert B., Pinet M., La Carrière étudiante, École Centrale de Lille, 1993.

Coulon A., Le Métier d’étudiant, Paris, PUF, 1995.

Cuin Ch.-H., Gresle F., Histoire de la sociologie. Tome 1. Avant 1918, Paris, La Découverte, 1992.

Cuin Ch.-H., Gresle F., Histoire de la sociologie. Tome 2. Depuis 1918, Paris, La Découverte, 1992.

Détienne M. (dir.), Les Savoirs de l’écriture en Grèce ancienne, PU Lille, 1992.

Donnat O., Cogneau D., Les Pratiques culturelles des français, 1973-1989, Paris, La Documentation française, 1990.

Dubet F. « Dimensions et figures de l’expérience étudiante dans l’université de masse », Revue française de sociologie, XXXV, 1994.

Durkheim E., Éducation et sociologie, Paris, PUF, 1995.

Durkheim E., Textes. Éléments d’une théorie sociale, Paris, Minuit, 1975.

Eisenstein É. L., « Le livre et la culture savante », in Chartier R. et Martin H.-J. (dir.), Histoire de l’édition française, Tome 1. Le livre conquérant, du Moyen Âge au milieu du XVIIe siècle, Paris, Fayard/Cercle de la librairie, 1989.

Elias N., La Société des individus, Paris, Fayard, 1991.

Erlich V., Les Nouveaux Étudiants, Paris, Armand Colin, 1998

Erlich V., Les Étudiants, un groupe social en mutation, Thèse de doctorat de sociologie, Université de Nice Sophia/Antipolis, 1996.

Fabiani J.-L, « Lire en prison. Une enquête en chantier », Enquête, 1/1995.

Fabre D. (dir.), Écritures ordinaires, Paris, POL, 1993.

Fabre D., « Le livre et sa magie », in Chartier R., Pratiques de la lecture, Payot, 1993.

Faure O., Histoire sociale de la médecine (XVIIIe-XXe siècle), Paris, Anthropos-Historiques, 1994.

Foucault M., Naissance de la clinique, Paris, PUF, 1963.

Fraenkel B., « L’appropriation de l’écrit, la lecture-écriture », Les Entretiens Nathan, Acte 1 Lecture, Paris, Nathan,1993.

Fraisse E., « Un an de mission lecture étudiante », L’École des Lettres, no 4, nov. 1992

Freidson E., La Profession médicale, Paris, Payot, 1984.

Galland O. (dir.), Le Monde des étudiants, Paris, PUF, 1995.

Goody J., Entre l’oralité et l’écriture, Paris, PUF, 1994.

Goody J., La Raison graphique, Paris, Minuit, 1979.

Goulemot J.-M., « De la lecture comme production de sens », in Chartier R. (dir.), Pratiques de la lecture, Paris, Payot et Rivages, 1993.

Goyet F., Le Sublime du lieu commun : l’invention rhétorique dans l’Antiquité et à la Renaissance, Paris, Honoré Champion, 1996.

Goyet F., « Introduction au Traité du Sublime », in Longin, Traité du Sublime, Paris, Bibliothèque classique, 1995.

Goyet F., « À propos de “ces pastissages de lieux communs” (le rôle des notes de lecture dans la genèse des Essais », in Bulletin de la Société des amis de Montaigne, no 5-6, 1986.

Grignon C. (dir.), Les Conditions de vie des étudiants, Paris, PUF, 2000.

Grignon C., Gruel L., Bensoussan B., Les Conditions de vie des étudiants, Paris, La Documentation française, 1996.

Guide de l’étudiant 1994-1995, Faculté d’anthropologie et de sociologie, Université Lumière-Lyon 2.

Guide de Rentrée 94/95 du Président de l’Association Corporative des Étudiants en Médecine de Lyon.

Guide Théraplix des études médicales, Panorama des études médicales 1, 95-96.

Huard P., « L’enseignement médico-chirurgical », in Taton R. (dir.), Enseignement et diffusion des sciences en France au XVIIIe siècle, Paris, Hermann, 1986.

Johsua S. et Lahire B., « Pour une didactique sociologique », Éducation et Sociétés, Revue internationale de langue française, no 4/1999/2.

Karady V., « De Napoléon à Duruy : les origines et la naissance de l’université contemporaine », in Verger J. (dir.), Histoire des universités en France, Paris, Privat, 1986.

Karady V., « Les universités de la Troisième République », in Verger J. (dir.), Histoire des universités en France, Paris, Privat, 1986.

Kleltz F., « La lecture des étudiants en sciences humaines et sociales à l’université », Cahiers de l’économie du livre, no 7, mars 1992.

Lahire B., L’Invention de l’“illettrisme” Paris, La Découverte, 1999.

Lahire B., L’Homme pluriel, Paris, Nathan, 1998.

Lahire B. (collab. de Millet M. et Pardell E.), Les Manières d’étudier, Paris, La Documentation française, 1997.

Lahire B., « La variation des contextes en sciences sociales. Remarques épistémologiques », Annales HSS, no 6, mars-avril 1996.

Lahire B., « L’incorporation du métier d’étudiant en sciences humaines et sociales. Entre raison scolaire et raison pratique », Conférence aux journées : “Programmation et réalisation de pratiques dans l’enseignement universitaire de psychologie”, Université de Barcelone, 1995.

Lahire B. (collab. Bourgade L., Faure S., Millet M.), Cultures familiales de l’écrit et rapports intergénérationnels, Lyon, GRS, Université Lyon 2, ronéoté, 1995.

Lahire B., La Raison des plus faibles, Lille, PU Lille, 1993.

Laufer R., « L’espace visuel du livre ancien », in Chartier R. et Martin H.-J. (dir.), Histoire de l’édition française, Tome 1. Le livre conquérant, du Moyen Âge au milieu du XVIIe siècle, Paris, Fayard/Cercle de la librairie, 1989.

Le Goff J., Les Intellectuels au Moyen Âge, Paris, Seuil, 1972.

Lenclud G., « La mesure de l’excès. Remarques sur l’idée même de surinterprétation », Enquête, no 3, 1996.

Lévy J.-P., Le Pouvoir de guérir, Paris, Odile Jacob, 1991.

Livret de l’étudiant en médecine, 1994-1995, Masson, 51 pages.

Millet M., Les Étudiants de médecine et de sociologie à l’étude, Thèse de doctorat de sociologie, Lyon, Université lumière-Lyon 2, 2000.

Millet M., « Deux figures de la “copie” étudiante : notes de lecture chez les apprentis-sociologues et notes de cours chez les apprentis-médecins », in Barré-De-Miniac C., Copie et modèle : usages, transmission, appropriation de l’écrit, Paris, INRP, 1999.

Millet M., « Économie des savoirs et pratiques de lecture. L’analyse des formes du travail intellectuel étudiant en médecine et en sociologie », Éducation et Sociétés, Revue internationale de langue française, no 4/1999/2.

Millet M., « Nature des savoirs et formes du travail intellectuel étudiant », Actes du colloque : Les politiques des savoirs, Université Lumière-Lyon 2, ISPEF, 28 et 29 juin 2001, à paraître.

Miquel A., Les Bibliothèques universitaires, Paris, La Documentation française, 1989.

Molinari J.-P., Les Étudiants, Paris, Éditions Ouvrières, 1992.

MRT/MP Conseil/Fluo sur les librairies Campus, « Les étudiants et le livre universitaire : besoins, pratiques et opinions », Résultats quantitatifs de l’étude, Cahiers de l’économie du livre, no 7, mars 1992.

Olivier de Sardan J.-P., « La Politique de terrain. Sur la production des données en anthropologie », Enquête, no 1, 1995.

Passeron J.-C., « Sociologie non-poppérienne n’est pas sociologie non scientifique », Le Journal de la Faculté d’anthropologie et de sociologie, Lyon, Université Lumière-Lyon 2, no spécial juin 1994.

Passeron J.-C., Le Raisonnement sociologique, Paris, Nathan, 1991.

Passeron J.-C., « 1950-1980 : l’Université mise à la question : changement de décor ou changement de cap ? », in Verger J. (dir.), Histoire des universités en France, Paris, Privat, 1986.

Passeron J.-C., Singly F. de : « Différences dans la différence : socialisation de classe et socialisation sexuelle », Revue française de science politique, 1/1984.

Prost A., L’Enseignement en France (1800-1967), Paris, Armand Colin, 1968.

Queiroz J.-M. de, L’École et ses sociologies, Paris, Nathan, 1995.

Riche P., L’Interne en médecine depuis 1958. Sociologie de la profession, Thèse de 3e cycle, Université Paris 1, Panthéon Sorbonne, 1990.

Roche D., « L’intellectuel au travail », Annales ESC, 1982.

Saenger P., « Manières de lire médiévales », in Chartier R. et Martin H.-J. (dir.), Histoire de l’édition française, Tome 1. Le livre conquérant, du Moyen Âge au milieu du XVIIe siècle, Paris, Fayard/Cercle de la librairie, 1989.

Sublet F., « Représentations et pratiques de lecture d’étudiants en lettres et sciences humaines : recherches et propositions pour la formation », in Fraisse E. (dir.), Les Étudiants et la lecture, Paris, PUF, 1993.

Terrail J.-P., Destins ouvriers. La fin d’une classe ? Paris, PUF, 1990.

Thin D., Quartiers populaires. L’école et les familles, PUL, 1998.

Van Dooren B., « En finir avec la crise des bibliothèques universitaires ? », Esprit, no 194, août-sept. 1993.

Verret M., Le Temps des études, Lille, Université Lille III, 1975.

Vincent G., L’École primaire française, Lyon, PUL, 1980.

Weber M., Économie et société, Tome 1, Paris, Plon/Pocket, 1995.

Weber M., Essais sur la théorie de la science, Plon/Pocket, 1992.

Weisz G., « Les professeurs parisiens et l’Académie de médecine en 1820 », in C. Charles et R. Ferré, Le Personnel de l’enseignement supérieur en France aux XIXe et XXe siècles, IHMC-CNRS, Paris, CNRS, 1985.

© Presses universitaires de Lyon, 2003

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.